L’UPA dénonce le silence radio de Québec

Liste des hôteliers

L’Union des producteurs agricoles (UPA) accuse le gouvernement Charest de ne pas tout mettre en œuvre pour régler le litige qui les oppose, et dont pâtissent les motoneigistes et l’industrie du tourisme.

Dans un communiqué publié samedi, l’UPA «dénonce l’attitude du gouvernement du Québec qui, d’une part, laisse entendre qu’il collabore activement avec le monde agricole en vue d’une solution face aux préoccupations des producteurs et qui, d’autre part, repousse actuellement toute demande de rencontre».

Il est «impossible de rencontrer le premier ministre, son cabinet ou le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation», déplore l’UPA, qui rappelle que Jean Charest a pourtant affirmé jeudi à l’Assemblée nationale qu’il s’est lui-même «impliqué dans ces discussions-là» et que son gouvernement fait tous les efforts «pour qu’on puisse, avec les agriculteurs du Québec, arriver à une solution».

L’Union ajoute que le premier ministre Charest a insisté vendredi sur le fait que «tout le monde doit y mettre du sien, tout le monde. On ne fera pas ça tout seuls. Il faut que ceux qui font le blocus collaborent également à la mise en place de solutions.»

Pourtant, «toutes les demandes de l’UPA [en vue d’une rencontre], depuis plus d’une semaine (deux ans dans le cas de M. Charest), sont restées lettre morte», écrit l’Union des producteurs agricoles.

Pour lire tout l’article……

 

Yamaha Moteur du Canada annonce les concessionnaires Élite de 2022
Les Motoneiges Géro