Randonnée Média Nouveau Brunswick 4-5-6 mars 2010

Liste des hôteliers

Alors que s’amorce la saison 2010-2011 de motoneige, j’aimerais vous donner un bref aperçu d’une superbe randonnée de 3 jours que j’ai eu l’occasion d’effectuer au début du mois de mars dernier dans le nord du Nouveau Brunswick en compagnie de M. Percy Mallet, responsable des médias à Tourisme Nouveau Brunswick. Cette région aussi connue comme « La Grande Odyssée dans le Nord » (www.odysseenb.ca) englobe les villes d’Edmundston, Campbellton, Bathurst et Miramichi.

Située à environ six heures de route à partir de Montréal, la municipalité de St-Jacques se trouve tout juste à l’entrée du Nouveau Brunswick en banlieue immédiate de la ville d’Edmundston. L’Auberge Les jardins Inn (www.lesjardinsinn.com) sera notre point de départ pour cette escapade. Cet auberge de construction récente située en bordure du sentier de motoneige #12 est l’endroit idéal pour amorcer un périple de trois jours en motoneige. En plus d’offrir un vaste stationnement pour remorques et camions, c’est aussi l’une des très bonnes tables du Nouveau Brunswick.  Nos hôtes, Valmont Martin et Francine Landry nous y ont accueilli pour le souper en compagnie de Percy Mallet.

Après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner à l’auberge, le départ s’effectue sur une mince couche de neige qui nous rappelle que l’hiver 2009-2010 n’a pas été plus généreux qu’ailleurs dans la région d’Edmundston. Habilement guidé par Valmont Martin, nous nous dirigeons vers les montagnes sur les sentiers #12 et #17 et les conditions d’enneigement s’améliorent très rapidement à notre plus grand plaisir. Après avoir parcouru environ 90 km dans des sentiers larges et très bien entretenus, nous arrivons pour le diner au fameux«MooseValleySporting Lodge » (www.moosevalleysportinglodge.com).  Pour le retour à l’auberge, nous profiterons d’une très belle journée pour prendre plusieurs photos de ce magnifique coin de pays. 

La deuxième journée de cette randonnée s’amorce avec un trajet en camion d’environ 3 heures en direction de l’hôtel Atlantic Host de Bathurst (www.atlantichost.com) . Nous emprunterons la route 180 surnommée le « Chemin des Ressources » parce qu’elle traverse une région forestière et minière. En raison de son élévation, les conditions d’enneigement y sont comparables au Parc des Laurentides. Encore une fois, le soleil sera au rendez-vous toute la journée et notre guide, M. Roger Robichaud nous amènera via le sentier #19 jusqu’au Parc éolien Caribous. J’ai trouvé bien impressionnant de rouler jusque sous une de ces immenses structures.

Un nouveau système de financement pour les clubs de motoneigistes du Québec

On ne peut visiter cette région sans faire un petit détour pour découvrir le fameux sentier surnommé « Piston Alley ». Cette portion du sentier #23 est surfacée sur quatre largeurs et offre l’occasion de façon tout à fait légale et sur un très long tronçon d’essayer les capacités de votre motoneige. C’est aussi sur ce même sentier que se trouve un autre relais de motoneige très populaire, le « Popple Depot » (www.governorsresort.ca) . Nous nous y arrêterons pour le souper et pour le ravitaillement en essence afin de pouvoir rejoindre l’hôtel Atlantic Host de Bathurst où nous passerons la nuit.

Pour la dernière journée de notre escapade au Nouveau Brunswick, nous nous dirigerons vers la région de Charlo, plus précisément la petite municipalité de Balmoral où nous attends notre guide M. Armand Landry. Nous emprunterons le sentier #22 en direction du Club d’Island Lake (www.islandlakeclub.ca) . En ce beau samedi du début mars, Island Lake est le point de rencontre de plusieurs centaines de motoneigistes qui viennent de toutes les régions avoisinantes pour fêter en grand et passer une fin de semaine inoubliable en excellente compagnie. Un peu comme dans les fameux Monts Valin en fin de saison, il s’y déroule aussi des courses amicales sur le lac face au relais.

J’aurai bientôt l’occasion de vous reparler plus à fond de chacune des régions visitées durant cette magnifique randonnée de trois jours. J’ai personnellement trouvé le nord du Nouveau Brunswick très accueillant et j’espère vous avoir un peu mis l’eau à la bouche. En tant que motoneigiste, j’y ai aussi fait quelques rencontres très intéressantes dont je vous reparlerai aussi. Quant à moi, c’était ma première escapade en motoneige dans cette province mais ce ne sera certainement pas ma dernière. À bientôt.

 

Auberge du Draveur - Motoneige