L’UPA maintient son blocus

Liste des hôteliers

Si la tendance se maintient, les agriculteurs de 10 des 13 régions du Québec maintiendront leur blocus pour empêcher que les motoneigistes circulent sur leurs terres cet hiver.


Réunis en assemblée régionale, les agriculteurs membres de l’UPA des régions de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, du Bas-Saint-Laurent, du Saguenay—Lac-Saint-Jean, de la Mauricie—Centre-du-Québec, de Lanaudière, de l’Abitibi-Témiscamingue, de l’Estrie, de la Montérégie, des Laurentides et de l’Outaouais ont maintenu leur position. Ils ne veulent pas laisser circuler les motoneigistes tant et aussi longtemps qu’il n’y aura pas d’entente dans leurs négociations avec le gouvernement dans le dossier des assurances récoltes.

« Nous ne pouvons que respecter leur décision, a dit le président de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec, Mario Côté. Tout ce que nous souhaitons, c’est qu’il y ait une entente assez rapidement pour permettre à nos clubs de pouvoir commencer leur saison sans encombre. En attendant, nos clubs travaillent à la mise en place de leurs sentiers qui ne sont pas sur les terres agricoles. Il y aura de la motoneige au Québec cet hiver.

« Pour les trois autres régions du Québec, à savoir Québec-Portneuf-Charlevoix, la Côte-Nord et Chaudière-Appalaches, il n’y a pas de problèmes avec les gens de l’UPA. Le réseau de sentiers dans ces régions sera intégral, le même que les amateurs ont connu au cours des dernières années. »

Enfin un balado 100% motoneige!
Auberge du Draveur - Motoneige