Moins de membres pour une saison écourtée

Liste des hôteliers

La saison de motoneige s’amorcera vraisemblablement plus tard cet hiver, ce qui entrainera une baisse de membres au club de Rouyn-Noranda.

Le club compte présentement 200 membres comparativement à 300 à la même date l’an dernier. Selon, Denis Gélinas, chef des opérations à Rouyn-Noranda, le nombre d’inscription dépend de Dame Nature. «On a eu plus de neige dernièrement, ça va donner un bon coup dans la vente», espère M. Gélinas. Le club est présentement en prévente jusqu’au 9 décembre. Le chef des opérations a quand même mentionné que 100 membres de moins correspondaient à 10 000 $ de moins dans les coffres.

Comment peut-on conclure l’hiver si on débute avec un tel montant de moins ? M. Gélinas a expliqué que tout reposait sur une équation bien simple. «Moins d’argent veut dire moins de monde», simplifie-t-il. S’il y a moins de gens, ça veut dire que la neige va s’être faite plus rare ce qui signifie pour nous un hiver plus court, donc une baisse des coûts d’entretien», complète M. Gélinas.

«Toujours les mêmes directives de sécurité» – Denis Gélinas

À chaque année, plusieurs accidents se produisent. «On donne toujours les mêmes consignes. Il faut diminuer la vitesse», estime M. Gélinas. Les boisés et les champs représentent des dangers égaux selon le chef des opérations. Toutefois, les motoneigistes se méfient moins des espaces vastes comme les champs. «La neige est moins tapée et les lames de neiges sont traîtres», détaille-t-il.

Encore cette année, il n’y a aucun sentier balisé sur les lacs. Se souviendra-t-on assez de l’ex-hockeyeur Hubert Martin, qui avait été trompé par les minces glaces du Lac Kanasuta le 30 novembre 2008? Quoi qu’il en soit, M. Gélinas déconseille fortement de s’y aventurer. «Il faut les éviter à tout prix», incite sagement Denis Gélinas.

Lien vers l’article…

Le Programme Ski-Doo P.A.S.S. finance plus de 500 000 $ de projets
Auberge du Draveur - Motoneige