Motoneige hors-piste: Le droit d’accès est obligatoire

Liste des hôteliers

Le territoire de la réserve faunique des Laurentides demeure sans aucun doute l’un des meilleurs endroits pour pratiquer la motoneige hors piste dans la région, sauf qu’il faut tout de même respecter certaines conditions.

À la base, la loi est très claire sur ce sujet. Vous devez obligatoirement posséderun droit d’accès émis à cette fin. En fin de semaine dernière, de nombreux amateurs se sont retrouvés un peu partout sans avoir de droit d’accès. Encore pire, certaines personnes sans scrupule ont brisé des installations de trappeurs, emprunté les sentiers de ces derniers et même jeté des déchets un peu partout sur les territoires de trappe. L’un d’entre eux a d’ailleurs signalé au Journal les préjudices qu’il subissait à cause de la présence de ces motoneigistes dans la réserve.

Les agents de protection de la faune sont pleinement en droit d’appliquer la loi et d’imposer des amendes de l’ordre de 250 $ à 300 $. Il se pourrait fort bien que les agents soient actifs dans la réserve dans les prochains jours à la suite d’une plainte officielle déposée par ledit trappeur.

La semaine dernière, dans un texte paru dans le cahier thématique sur la motoneige, nous faisions état de la possibilité de faire du hors-piste dans la réserve, mais uniquement dans le cadre d’une activité organisée par la direction de la réserve et non pas lors d’une activité sans encadrement. Il ne faudrait pas que des gestes regrettables viennent priver les motoneigistes de ce magnifique territoire.

Lien vers l’article…

La première « vraie » tempête de neige est à nos portes !