Motoneige: une entente imminente?

Liste des hôteliers
Il pourrait y avoir une saison de motoneige à Saint-Adolphe-d’Howard.
 
Le maire de cette municipalité, Réjean Gravel, affirme qu’il ne reste que deux propriétaires terriens à convaincre. «Nous aurons ensuite une entente, sur cinq ans, dans un sentier en plein bois, sans inconvénients pour le voisinage», dit-il. Certains citoyens ont vécu, on le sait, de bien mauvaises expériences ces dernières années. Il suffit de se rappeler les événements du lac Beauchamp, il y a trois ans, ou encore la levée de boucliers des propriétaires de l’Association des propriétaires du Lac Bois-Franc.
 
Engagement ferme
 
La municipalité et le monde de la motoneige ont vécu d’autres frustrations, le printemps dernier, lorsque le ministère des Transports a décidé de retirer le droit de passage aux motoneigistes sur la route 329 vers le chemin du Lac des Trois-Frères et la Montée Sauvage.
 
Sur cette question, le maire Gravel insiste qu’il n’a jamais caché quoi que ce soit aux citoyens même si la décision du ministère était confirmée depuis le 19 mars. «C’était clair, pour moi, qu’il s’agissait d’une permission d’un an seulement. J’avais pris un engagement là-dessus, face aux citoyens du secteur, et j’étais même prêt à mettre mon poste en jeu dans le cas contraire.»
 
Reste à voir finalement si le monde de la motoneige a vraiment tiré profit des expériences du passé…
 
 

BRP annonce des motos électriques Can-Am
Motoneiges Ski-Doo