Motoneiges 2017 : Cuvée exceptionnelle !

Motoneiges 2017 : Cuvée exceptionnelle !

La saison motoneige 2015-2016 ne passera pas à l'histoire… En effet, Dame Nature n'a pas vraiment gâté les motoneigistes l'hiver dernier. Le phénomène El Niño a eu un impact majeur sur les conditions d'enneigement sur l'ensemble du territoire québécois. Heureusement, pour plusieurs régions de la province, les précipitations du mois de mars ont permis à certains motoneigistes de terminer la saison sur une bonne note.

Si cette météo en dents de scie a eu un impact négatif sur le moral des motoneigistes, les annonces des modèles 2017 des quatre grands fabricants a suscité beaucoup d'enthousiasme et d'anticipation en vue de la prochaine saison. En analysant les gammes de motoneiges de chacun de ceux-ci, on comprend vite pourquoi… En effet, chacun des manufacturiers nous a réservé de belles surprises. Regardons cela de plus près:

Ski-Doo

Cette année, c'est Ski-Doo qui a lancé le bal des dévoilements avec la présentation de sa flotte de motoneiges 2017. Avec l'introduction de son nouveau châssis REV et du nouveau moteur Rotax 850 E-TEC, le fabricant de Valcourt a frappé un grand coup. En effet, certains demandaient un successeur au populaire moteur Rotax 800 E-TEC alors que d'autres rêvaient d'une toute nouvelle plateforme. Ski-Doo a comblé tout ce beau monde en offrant plusieurs nouveaux modèles qui combinent à la fois cette quatrième génération du châssis REV et les performances impressionnantes du nouveau 850 E TEC. 

?La motoneige Ski-Doo MXZ TNT 850 E-TEC sera sans aucun doute très populaire la saison prochaine
La motoneige Ski-Doo MXZ TNT 850 E-TEC sera sans aucun doute très populaire la saison prochaine

Ce qui est important de noter, c'est qu'il s'agit d'un nouveau châssis et non d'une amélioration de l'ancienne plateforme. Le design du châssis permet au pilote de littéralement faire corps avec la  motoneige tout en rendant plus naturel le changement de position lors de la négociation des parcours sinueux. 

Le moteur Rotax 850 E-TEC, de son côté, développe 165 ch, soit environ 10 de plus que son prédécesseur. Ceci en fait le moteur à deux temps de série le plus puissant de l'industrie. Le fabricant ne s'est pas contenté d'une augmentation de la puissance, il désirait également optimiser l'expérience de conduite en améliorant significativement le comportement de ce moteur. Alors, tout a été pensé lors de la conception du 850 E-TEC afin de diminuer, voire éliminer le temps de réponse tout en offrant des accélérations beaucoup plus franches principalement à bas régime. Ce moteur est également plus économique tant au niveau de la consommation d'essence qu'au niveau du ratio huile/essence. Le fabricant avance une économie d'huile aux alentours de 40 % par rapport au 800 E-TEC. Ce n'est pas négligeable !

Arctic Cat Mountain Cat M8000 154 avec ATAC

Chez Yamaha 

En attente de l'introduction d'un nouveau moteur depuis de nombreuses années, les «fans» de motoneiges Yamaha n'ont pas été déçus au tout début du mois de mars lorsque le fabricant japonais a annoncé le tout nouveau moteur Genesis Turbo. En fait, ces mêmes motoneigistes demandaient inlassablement un successeur digne de ce nom pour reprendre le flambeau du moteur de l'APEX. L'attente n'aura pas été vaine puisque le fabricant japonais nous a présenté non seulement un puissant moteur, mais le moteur de série le plus puissant de l'histoire de la motoneige. 

Ce moteur est si puissant qu'on peut le considérer dans une classe à part… une toute nouvelle classe pour les moteurs de plus de 180 ch. En fait, même si Yamaha a d'abord annoncé prudemment que le Genesis Turbo développait 180 ch, plusieurs essais sur dyno ont démontré que sa puissance réelle se situerait entre 190 ch et 204 ch. 

?La Yamaha Sidewinder X-TX est équipée du puissant moteur Genesis Turbo
La Yamaha Sidewinder X-TX est équipée du puissant moteur Genesis Turbo

Avec l'arrivée de ce nouveau moteur, Yamaha nous présente la toute nouvelle famille de motoneiges Sidewinder qui comprend 12 modèles en incluant les éditions LE offertes seulement au printemps. Les Sidewinder sont construites sur une adaptation du châssis SRV dans le cadre du partenariat avec Arctic Cat.

Yamaha ne s'est pas contenté de mettre un turbo sur un moteur à quatre temps, mais a plutôt décidé de mettre à profit ses compétences en tant que motoriste afin de développer un moteur offrant à la fois beaucoup de puissance, mais également une expérience de conduite agréable. Le Genesis Turbo délivre donc toute sa puissance de façon plus graduelle et plus prévisible, optimisant ainsi le contrôle de la motoneige. De plus, ce moteur répond très rapidement, voire instantanément, à la moindre commande de la manette d'accélération.

Arctic Cat

La gamme Arctic Cat 2017 a subi un changement majeur par rapport à l'année précédente soit le remplacement du moteur Suzuki Z1 Turbo par le moteur turbo de Yamaha dans la gamme des 9000.

Technologie coup de cœur : le dispositif 7s

Avec déjà plus d'une vingtaine de modèles de montagne, Arctic Cat a décidé d'introduire les Mountain Cat. Ces modèles présentent plusieurs petites améliorations qui faciliteront la conduite de ces modèles en hors-piste ou en montagne. 

Arctic Cat ne s'est pas contenté de ressusciter le nom Mountain Cat, mais également celui de la Thundercat. En effet, le fabricant a décidé de réserver ce nom mythique pour son modèle « haut de gamme » de sentier. En effet, la ZR 9000 Thundercat est une bête de sentier et il ne faudra pas se surprendre d'en croiser abondamment dans les sentiers au cours de la prochaine saison. 

La Arctic Cat ZR 9000 Thundercat est la motoneige de sentier haut de gamme chez Arctic Cat pour 2017
La Arctic Cat ZR 9000 Thundercat est la motoneige de sentier haut de gamme chez Arctic Cat pour 2017

Tous les modèles Arctic Cat équipés du moteur 9000 sont désormais munis de nouveaux panneaux ainsi que d'un nouveau capot qui peuvent tous être retirés sans outils en moins de 20 secondes ! Ceci donne un accès rapide au compartiment moteur. 

Polaris

Après plusieurs années consécutives d'innovations, on était en droit de se demander ce que Polaris nous réservait pour 2017. Bien entendu, comme tous les segments avaient été touchés par des innovations majeures au cours de cette période, plusieurs s'attendaient à une année plutôt tranquille… Ils s'étaient trompés !

La Switchback Assault qui avait été laissée pour compte lors de la migration des modèles Switchback sur la plateforme AXYS, fait l'objet d'une importante mise à niveau pour 2017. En effet, la Switchback Assault est désormais bâtie sur le châssis AXYS avec tous les avantages qu'offre cette plateforme. 

La 800 Switchback Assault revient en force dans la gamme 2017 de Polaris
La 800 Switchback Assault revient en force dans la gamme 2017 de Polaris 

Vous rêviez d'un PRO-RMK de 174 po ? C'est maintenant réalité ! Polaris introduit donc la 800 PRO-RMK 174 à sa gamme de motoneiges de montagne. Tout comme les autres membres de la famille des PRO-RMK, ce modèle offre le meilleur rapport puissance/poids de l'industrie.

Les amateurs de motoneige de haute performance seront ravis d'apprendre l'introduction de la nouvelle Rush XCR en 2017. Tout comme son nom l'inspire, cette motoneige est conçue afin de relever tous les défis de performance et durabilité des courses de longue distance de type Iron Dog. Ne vous y trompez pas… Il ne s'agit pas d'une réplique d'un modèle de course, c'est une motoneige de course !

Que nous réserve Yamaha pour 2023 ?

Pour ceux qui aiment découvrir les petits coins perdus tout en étant en mesure de circuler allègrement dans les sentiers surfacés, Polaris réintroduit la 600 Voyageur en 2017. Maintenant bâtie sur le châssis AXYS, la Voyageur est définitivement une motoneige conçue pour le marché québécois.  Contrairement à l'année passée alors que la Indy Voyageur n'était offerte qu'équipée du moteur 550, cette nouvelle version est offerte avec le moteur 600 Cleanfire qui offre de meilleures performances. 

Conclusion

Comme vous pouvez vous en rendre compte après avoir lu ces lignes, les quatre fabricants ont mis la table afin de rendre la prochaine saison de motoneige excitante. Il ne nous reste qu'à patienter et rêver de l'arrivée des premières chutes de neige !

Grand Salon Motoneige Quad 2022