web analytics

Motoneigistes blessés: pas couverts par la SAAQ

Motoneigistes blessés: pas couverts par la SAAQ

Même s'ils paient des frais d'immatriculation de 91 $ par année, les motoneigistes blessés ou invalidés dans un accident ne sont pas tous couverts par le régime d'indemnisation de la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ). 

Les motoneigistes paient des frais d'immatriculation à la SAAQ, mais aucune prime d'assurance ne leur est facturée. Un conducteur de VTT ou de motoneige qui est impliqué dans un accident, où il n'y a pas de véhicule automobile d'impliqué, n'est pas couverte par le régime d'assurance automobile géré par la SAAQ. 

Cette information n'est pas connue de tous les motoneigistes, qui comptent, à tort, sur le paiement de leur immatriculation comme sécurité. 

« Écoute, je suis abasourdi, tu me donnes un choc! Je vais rectifier le tir, prendre les informations pertinentes en fonction de, parce que j'ai quand même des enfants qui m'accompagnent. »— Marc Lévis, motoneigiste de Rouyn-Noranda

Vérifier l'assurance collective

La plupart des régimes collectifs couvrent une partie du salaire en cas d'invalidité, mais pas la totalité.

« Souvent, on va voir qu'ils sont couverts à 66 %  de leur salaire. Il y a encore de la place pour un 10-15 %. »— Luc St-Cyr, conseiller en sécurité financière

Pour obtenir jusqu'à 100 % de leur salaire en cas d'invalidité, les amateurs de motoneige doivent se doter d'une couverture supplémentaire auprès de leur assureur. 

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.