Parcours de la Passerelle du 49e, un trajet à découvrir au Saguenay-Lac-Saint-Jean!

Dernièrement, je me suis rendu avec des amis sur le sentier 373, le parcours de La Passerelle du 49e. Situé dans le Parc régional des Grandes-Rivières du Lac Saint-Jean, c’est un circuit touristique d’exception à l’usage des motoneigistes, mais aussi des quadistes. Nous avons rejoint le sentier à partir de Girardville où nous avons couché la veille dans un beau chalet très chaleureux de la ferme Forestière Ouasiemsca. Les propriétaires, Marion et son conjoint, sont extraordinaires. Nous avons suivi le sentier jusqu’à Lamarche afin de retourner au Saguenay.

Le parcours

Le parcours de la Passerelle est d’une longueur de 236 kilomètres et est ponctué de plusieurs passerelles où la forêt boréale est mise en valeur au gré des paysages et des rivières qui comptent parmi les plus belles du Québec.

Les gens entendent souvent parler des Monts-Valin comme destination à ne pas manquer pour faire de la motoneige, et bien je vous dis que maintenant les gens devraient commencer à aller voir ce parcours féérique. Nous avons accès à plusieurs relais et postes d’essence, donc ce n’est pas nécessaire de s’inquiéter pour ça. La couverture cellulaire fonctionne bien aussi selon ce que j’ai pu constater. Les sentiers de Lamarche jusqu’à Girardville sont entrenus par le club de motoneige Dolbeau-Mistassini inc. , ils sont parfaitement lisses et ne manquent pas de neige.

Une nouvelle passerelle

Un communiqué de presse du 15 février 2022 annonce la construction d’une nouvelle passerelle de 140 mètres de longueur qui reliera le parcours de la Passerelle aux Monts-Valin.
Celle-ci sera érigé au-dessus de la rivière Péribonka au coût de 3,6 millions de dollars par Constructions DOMI inc., une entreprise régionale, qui a remporté l’appel d’offres.
Intégrant les secteurs des monts Valin, au nord du Saguenay, et des grandes rivières, au nord du Lac-Saint-Jean, la passerelle sur la rivière Péribonka traverse quatre zecs et ouvre sur un territoire de plus de 400 km.


Les retombées économiques annuelles associées à la pratique du quad et de la motoneige au Saguenay-Lac-Saint-Jean sont estimées à 183 M$. Sa construction, qui devrait prendre fin à l’automne 2022, ressemblera à celle de la rivière Mistassibi qui, selon moi et plusieurs, est LA passerelle à voir sur ce parcours. Elle est impressionnante puisqu’elle semble flotter dans les airs par sa structure haubanée sans pillier pour préserver la rivière bien sûr.

Par son secteur enneigé, nous pouvons profiter de ces sentiers 19 semaines par hiver. Alors n’attendez plus et allez en profiter, vous ne serez pas déçus… Bonne randonnée!

Grand Salon Motoneige Quad 2022