Pascal Desharnais a pratiquement tout balayé

Liste des hôteliers

Pascal Desharnais de Victoriaville, celui que l’on surnomme Golden Boy, s’est moqué de ses rivaux lors du dernier week-end à l’occasion de la 21e édition du Championnat nord-américain de motoneige sur l’eau qui a été présentée à l’érablière Fiset de Lavaltrie pour la première fois de son histoire. 


 
C’est plus particulièrement lors de la journée de dimanche, après avoir triomphé en deux occasions dans l’accélération la veille que Desharnais a connu beaucoup de succès. Cette fois, il y est allé de huit triomphes dont quatre en accélération soit en Improved Stock 600, Improved Stock 800, Mod 600 et Mod 800. En plus, sur l’ovale, il a eu le meilleur devant son concitoyen Luc Daigle en Improved Stock 600 et Improved Stock 800. Puis, comme cela ne semblait pas suffisant, il a encore triomphé de Daigle lors du concours de sauts de la journée de dimanche.


 
Pour sa part, l’Américain Sal Mancuso sur Polaris s’est bien acquitté de sa tâche en décrochant deux gains à chaque jour pour un total de quatre pour se classer deuxième à ce chapitre. Sur l’ovale, il a gagné en Mod 600 et Mod 800, le samedi tandis que le lendemain, il en a fait autant en Mod 600 et Mod 800.

 
Déception
Si le week-end a été excellent au niveau de la température et de l’assistance, il n’en a pas été ainsi pour la participation américaine, car seul Mancuso s’était pointé à Lavaltrie. « Je ne comprends pas ce qui a pu se passer. Nous avons fait exactement comme les années antérieures, mais ce résultat est négatif. Est-ce le changement de site ou l’économie américaine, je ne le sais pas ? Cependant, je vais tenter de trouver la réponse dans les prochains jours », de dire André Fortier qui a toujours pu compter sur la présence de pilotes ontariens et américains lors des éditions précédentes à Victoriaville.
 
Pour en revenir aux résultats, mentionnons que lors de la journée de samedi, le vétéran Robert Gingras de Princeville a été le seul autre des engagés à remporter deux succès. Ceux-ci sont survenus en Improved Stock sur l’ovale et lors du concours de sauts alors que les autres lauréats ont été ; Claude Labonté de St-Hyacinthe en Improved Stock 600 dans l’accélération, Charles Guillemette de Drummondville en Semi-Pro 700, Normand Charron  de Ste-Julie en Semi-Pro 800 tandis que lors de l’épreuve pour les participants à trois épreuves et moins, la victoire est allée à Étienne Charron de Ste-Julie. Pour sa part, Luc Daigle de Victoriaville a évité le blanchissage en triomphant lors du concours de sauts.

Le Programme Ski-Doo P.A.S.S. finance plus de 500 000 $ de projets

 
Après avoir suivi l’Américain Sal Mancuso à l’occasion de deux finales sur l’ovale lors de la journée de dimanche, René Guillemette de Drummondville a paradé dans le cercle des vainqueurs en deux occasions soit sur l’ovale en Semi-Pro 700 et lors de l’épreuve en chiffre 8. Samuel Thomas de St-Paul-de-l’Île-aux-Noix a, pour sa part, triomphé en Semi-Pro 800.
 
La prochaine compétition du CMEQ (Circuit de motoneige sur l’eau du Québec) aura lieu au club de motoneige La Relève à Frampton près de St-Joseph-de-Beauce, le samedi 12 septembre prochain.

Auberge du Draveur - Motoneige