Pour former une bonne relève

Pour former une bonne relève

En vertu de la loi sur les véhicules hors route, un jeune âgé entre 16 et 18 ans doit obligatoirement détenir un certificat prouvant qu’il a suivi une formation adéquate, pour conduire une motoneige. Sans ce bout de papier, sa conduite est illégale et il est passible de sanctions importantes.

Il faut admettre que les motoneiges d’aujourd’hui ne ressemblent en rien à celles avec lesquelles les plus vieux motoneigistes comme moi ont fait leurs débuts.

«Lorsque nous avons commencé, nos moteurs avaient 8 ou 10 HP. Aujourd’hui, on peut conduire des motoneiges de base qui possèdent un moteur de 100 et même 120 HP. On ne parle pas du même monde, d’expliquer Denis Lavoie de Motoneiges.ca. Les jeunes ont besoin d’avoir des conseils et des renseignements très utiles, avant de se lancer à l’aventure.»

Lui-même père de deux jeunes qui voulaient devenir motoneigistes comme lui, il n’a pas hésité à les inscrire à ces cours.

«Cette formation est plus que nécessaire parce qu’elle permet au jeune de savoir ce qui pourrait éventuellement se produire, lorsqu’il est aux commandes de sa motoneige.»

La meilleure façon de faire découvrir les sentiers à un jeune motoneigiste, c’est de l’amener dans l’arrière-pays et l’encadrer dans ses premiers déplacements. Il prendra ainsi de l’assurance aux commandes de son nouveau bolide.La meilleure façon de faire découvrir les sentiers à un jeune motoneigiste, c’est de l’amener dans
l’arrière-pays et l’encadrer dans ses premiers déplacements. Il prendra ainsi de l’assurance aux commandes de son nouveau bolide.

PLUSIEURS SITUATIONS DIFFÉRENTES

Bien des choses peuvent arriver lorsque vous circulez en motoneige. Si pour bien des gens cela peut sembler simpliste, dans les faits, il en est tout autrement.

Par exemple, lorsque l’on part en randonnée, il faut toujours se souvenir d’ajuster notre type de conduite aux conditions de neige.

Ce n’est pas de faire accélérer une motoneige qui est difficile, mais bien d’en garder le contrôle en tout temps. Même les motoneigistes les plus chevronnés peuvent faire une erreur, alors imaginez un jeune de 16 ans qui part seul avec une motoneige. La fin de semaine dernière, malheureusement, les bulletins de nouvelles rapportaient le décès en motoneige de deux jeunes de 16 ans dans la région de l’Abitibi.

Plus de 200 000 $ pour la construction d’un pont et l’amélioration de la sécurité en motoneige dans les Hautes-Laurentides

UNE ÉCOLE RECONNUE

Pour donner ces cours aux jeunes, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec a décidé de confier le mandat aux professionnels de l’école Conduipro.

Ils ont créé un tout nouveau cours multimédia standardisé. Il s’adresse aux jeunes de 16 et 17 ans. Le cours est donné exclusivement dans ces écoles qui se trouvent un peu partout au Québec. Le principal objectif du cours est de sensibiliser le motoneigiste au fait qu’il est responsable de sa sécurité et de celle des autres.

Même si on dit que ce cours s’adresse aux jeunes, mais si vous désirez approfondir vos connaissances, vous êtes les bienvenus. Pour tout savoir sur les lieux et les dates, vous pouvez rejoindre directement les gens de Conduipro au 1 877 766-3443.

Les Motoneiges Géro