Pourvoirie Gagné et Filles : Une escapade dans les Laurentides

Liste des hôteliers

Bonjour chers lecteurs,

Récemment, le Magazine Motoneiges.ca m’a demandé de faire un reportage dans cette région et aller rencontrer les propriétaires de la Pourvoirie Gagné et filles (anciennement Roger Fortier).   Après une courte discussion avec ma conjointe, elle a accepté de se joindre à moi et nous avons combiné travail et loisir. Voici ce que j’ai découvert dans la Petite-Nation ce week-end.

Situation géographique
La pourvoirie Gagné et filles est située près du village de Duhamel.  Pour les motoneigistes, elle est la porte de la région des Laurentides. Pour ceux qui sont en automobile, elle est à seulement à deux heures de route de Montréal et 1 heure et 20 minutes de Gatineau.

Sentiers
Notre randonnée a débuté dans la Réserve faunique Papineau Labelle plus précisément dans le secteur de La Lièvre – Val des Bois.  La première journée fut très froide, mais les conditions de sentier étaient parfaites. Le paysage dans la réserve, avec ces nombreux cours d’eau se défilant devant nous tout au long de notre trajet, me faisait penser combien nous sommes choyés d’avoir une telle richesse.   Arrivés près du village de Duhamel qui compte environ 481 habitants, de nombreux chevreuils se trouvaient dans le sentier de motoneige.  Il fallait être vigilant, car ils n’étaient pas très nerveux puisqu’ils sont souvent exposés aux motoneigistes. (Qui a dit que les motoneiges étaient néfastes pour la faune ???)  Après avoir traversé le village, nous avons fait environ 9 km et nous sommes arrivés à destination et étions très heureux de notre journée.

Accueil
Le bâtiment principal est situé en bordure d’un petit lac où des gens pratiquaient la pêche blanche avec un bon taux de réussite selon le nombre de truites capturées.  Lorsque nous sommes entrés pour prendre possession de notre chambre, nous avons été reçus par la famille Gagné qui était paisiblement assise près du foyer qui orne la salle à manger.  La vue de l’intérieur qui donne sur le lac est magnifique.  C’est avec un  sentiment d’appartenance que nous avons rencontré la famille; ils nous ont reçus comme si nous étions de la famille.  Selon les dires de Jocelyn et Joanie Gagné, toutes les personnes qui viennent à la pourvoirie sont reçues de cette façon.  « Cela est notre marque de commerce », disait-elle.

Activités
Pour ceux qui désirent séjourner à la pourvoirie, que ce soit entre amis ou en famille, vous avez la chance de pratiquer la pêche blanche, la chasse en saison,  observer les chevreuils dans un des plus grands ravages au Québec en plus d’apprendre sur le comportement de ces bêtes.  Vous avez aussi à votre disposition des activités tels que : la raquette, le patin, sans oublier la motoneige que vous pouvez louer sur demande.  Soyez assurés que vous ne serez pas déçu de votre expérience.

Une affaire de famille
En terminant, j’ai eu la chance de m’entretenir avec les propriétaires et leur famille : le père Jocelyn, la mère Martine, les deux jumelles Joanie (diplômée de l’institut du Tourisme et d’hôtellerie du Québec) et Julie.  Malheureusement, Catherine l’ainée n’était pas sur place, mais elle travaille tout de même pour la pourvoirie, mais à distance.

L’objectif est que les gens qui nous visitent repartent satisfaits de leur séjour.  Tous les jours, on se dit qu’on va servir les clients comme on voudrait être servi; de cette façon, on ne peut se tromper dans notre vocation.   La famille me disait que cela ne fait que 9 mois qu’elle est propriétaire et elle détient un territoire de chasse et pêche exclusif qui n’est pas exploité. Cet hiver, motoneigistes, si vous circulez dans le secteur de la Petite-Nation, faites un arrêt à la pourvoirie Gagné et Filles; le déplacement en vaut la chandelle.   Pour plus d’information : www.gagnefilles.com ou 819 325-2230.

 

Pourquoi tant de contraintes pour les motoneigistes au Québec ?