Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

Avec le compteur qui frise les 1000 km parcourus avec l’Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018, je suis prêt à vous partager mes premières impressions… Et je dois déjà vous vendre la mèche que je suis plus qu’heureux d’être le pilote attitré à cet essai.

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

Introduite dans la gamme utilitaire en 2018, cette motoneige pourrait être qualifiée davantage d’utilitaire hybride, voire bonne à tout faire! Je vous invite donc à découvrir les principaux aspects qui m’ont séduit et qui permettent à la Norseman de se démarquer dans un marché effervescent de nouveaux modèles.  

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

La Norseman 6000 aura-t-elle ce qu’il faut avec son moteur C-TEC2 de 599cc qui l’anime?

La première question que je me suis posée quand j’ai pris possession de la Norseman a été : « Est-ce qu’un moteur de 600cc 2 temps (125 ch) sera suffisamment puissant pour permettre à la motoneige d’accomplir les différentes tâches que je vais lui imposer? » Tout d’abord, je l’ai mise à l’essai dans le créneau principal dans lequel elle est inscrite, celui des motoneiges utilitaires. Ainsi, en la mettant à l’ouvrage avec un traîneau pour transporter du bois, le moteur développe toute la puissance et le couple nécessaire pour tirer sans aucune hésitation. Il faut également noter l’efficacité du système d’embrayage à poulies TEAM Rapid Response qui fonctionne efficacement, silencieusement et avec des décollages tout en douceur.

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

La Norseman 6000 ES est très compétente en sentier malgré sa vocation première d’utilitaire.

Ensuite, je l’ai amené pour plusieurs promenades en sentier en solo, en groupe et également avec une passagère afin d’essayer les différents scénarios possibles. Mon constat est que la motorisation fournit tout le nécessaire afin de se déplacer à vitesse permise en sentier et même un peu plus. On peut garder une très bonne cadence, on enfile les virages avec des reprises soutenues et on ne ressent pas de manque de puissance, bien que parfois on aimerait avoir un peu plus de « punch ». Encore une fois, l’ensemble d’entrainement Arctic Drive avec poulies TEAM Rapid Response travaille à la perfection pour des décollages éclair et des reprises sans délai. Ce qui surprend encore plus, c’est la douceur de roulement qui nous fait oublier totalement la présence de la courroie d’entrainement.

Les nouveautés 2023 chez Arctic Cat

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

Le léger devant de la Norseman ainsi que les larges skis fournissent une combinaison gagnante pour une flottaison accrue dans la poudreuse.

Le dernier type de situation qu’il me restait à tester était dans une vaste étendue de neige vierge pour pousser la Norseman à rude essai. Alors, j’ai réussi à dénicher un immense endroit isolé où personne n’y avait encore accédé de la saison pour démontrer le sérieux de la machine dans la neige molle. En me rendant à l’endroit souhaité, j’ai tout de suite remarqué que la Norseman flotte très facilement sur la neige grâce à sa légèreté et surtout à la très généreuse largeur de skis (10 po à l’avant et 8 po au milieu). Sa stabilité impressionne et il est vraiment facile de se sentir à l’aise rapidement.

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

La Norseman 6000 est maniable dans la poudreuse et n’a pas peur de foncer vers des terrains inconnus.

Après un court moment, on parvient rapidement à bien « feeler » la motoneige pour la faire basculer aisément de gauche à droite dans la neige folle et ainsi vivre des moments intenses. Cependant, dans ce genre de situation, où la neige est très abondante, on aimerait posséder davantage de puissance pour se sortir plus rapidement de la neige. Malgré tout, on n’a jamais l’impression de s’embourber et on traverse à peu près tout avec la Norseman.

Avec de telles aptitudes et à la suite de mes nombreuses sorties, ce qui m’a joyeusement étonné c’est la maniabilité de la Norseman qui nous mène à se demander si ce n’est pas trop facile de tout faire avec elle…

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

La suspension arrière XTRA-ACTION possède une zone articulée et verrouillable qui permet réellement d’avoir le « meilleur des 2 mondes ».

Un autre aspect que j’ai apprécié est la suspension arrière XTRA-ACTION articulée pour permettre plus de confort dans des conditions de neige plus accidentée et cahoteuse. La souplesse de l’arrière nous mène à penser que l’on se retrouve avec un pont court. Wow!

Polaris 850 Matryx Khaos Slash 155 2022 - Bilan de mi-saison... Jetons un coup d'œil.

En prime, la suspension XTRA-ACTION jumelée aux patins recourbés à l’arrière fournissent une facilité déconcertante quand vient le temps d’aller à reculons puisque le derrière de la motoneige se soulève littéralement et flotte sur le dessus de la neige. Cette suspension fait vraiment une différence dans plusieurs circonstances et renchérit sur la polyvalence de la Norseman.

Pour finaliser l’offre au niveau de la suspension, l’avant de la motoneige est pourvu de bras triangulés ARCTIC RACE combinée à des amortisseurs à gaz ajustables qui délivrent de bonnes performances. On se retrouve avec une monture qui travaille bien autant en sentier qu’en dehors et qui nous permet une expérience de conduite simple à maitriser.

motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

La Norseman 6000 vient équipée du pare-brise mi- haut qui fournit une bonne protection contre le vent et le froid sans être trop intrusif dans la vue (du moins avec mes 6’ 2’’ ce n’est pas gênant du tout pour ma vision). Un autre élément que j’adore, c’est certainement la partie arrière avec l’espace cargo pour amener une valise (ou tout ce qui peut vous passer par la tête) et la présence d’un sac sous le siège assez spacieux pour y loger un « kit d’urgence » (courroie de rechange, bougies, outils, corde, etc.).

Motoneige Premières impressions : Arctic Cat Norseman 6000 ES 2018

Voici le compte rendu de mes premières impressions. Maintenant, la fabuleuse Norseman m’appelle à nouveau pour partir à l'aventure. Alors, je vous laisse profiter de l’hiver à son maximum et je vous suggère de nous suivre régulièrement tout au long de la saison sur la page spéciale de l’essai.

L’équipe de Motoneiges.ca remercie notre partenaire RPM-Rive-Sud, concessionnaire Arctic Cat de Lévis, de rendre possible cet essai. Nous vous invitons à aller rencontrer des passionnés qui pourront vous conseiller sur l’achat d’un futur véhicule, pour faire un entretien mécanique ou encore pour une gamme complète de vêtements et d’accessoires.

Auberge du Draveur - Motoneige