Que cette MISSION commence par les premières impressions

Que cette MISSION commence par les premières impressions

Que cette MISSION commence par les premières impressions - motoneiges - motoneigistes

Les casques de motoneige font fureur en 2020. Dans la quête constante du meilleur casque de motoneige, le casque Mission de CKX a capté l’intérêt de beaucoup de motoneigistes. La promesse de chaleur et de bonne visibilité dans toutes les températures est depuis longtemps l’objectif de tous.

Que cette MISSION commence par les premières impressions - motoneiges - motoneigistes

Le système AMS du Mission constituera la clé de son succès ou de son échec. Le système AMS utilise des canaux internes pour créer une pression négative afin d’extraire l’air humide par l’arrière du casque.

L’ajustement est toujours important et le Mission en offre beaucoup. De la position aérodynamique de la palette, à l’ajustement adéquat de la zone intérieur où l’on respire et au contrôle de l’aération, vous pouvez vraiment faire du Mission le vôtre.

J’ai eu l’occasion de tester de nombreux casques au cours de mes années de pratique. Certains étaient bien, d’autres étaient géniaux, d’autres encore n’étaient que de la poudre aux yeux et d’autres n’étaient que des déchets à la mode.

J’ai été très heureux d’être sélectionné pour expérimenter ce casque et sa technologie AMS. Mon Mission est noir brillant, avec la possibilité d’utiliser une visière électrique. J’ai choisi l’option électrique uniquement comme système de secours, car je préfère un casque qui fonctionne tout seul.

Bien que ma première sortie avec le Mission ne soit que le début et me laisse beaucoup d’autres conditions pour évaluer ses performances, j’ai pu me faire mes premières impressions qui sont bonnes et dignes de mention.

Que cette MISSION commence par les premières impressions - motoneiges - motoneigistes

  • Le Mission a une belle apparence et un style moderne.
  • Le modèle Mission est livré avec un manuel d’instruction très détaillé ainsi que tous les fils nécessaires pour le branchement sur votre motoneige.
  • J’ai trouvé que la taille du Mission était très conforme au tableau des tailles de CKX. Pas trop serré, pas trop lousse, il se porte comme un casque est censé se porter. Donc, prenez votre temps, mesurez votre tête et faites-le bien.
  • J’ai trouvé que le Mission était très silencieux, tant au niveau de l’air que des autres bruits extérieurs.
  • La visière surdimensionnée du Mission offre un grand champ de vision, vous pouvez facilement regarder de côté ou encore vos cadrans.
  • La visière du Mission est facile à utiliser avec un gant et, lorsqu’elle est ouverte, offre un accès complet à la partie inférieure du visage.
Un véritable Blast!

Que cette MISSION commence par les premières impressions - motoneiges - motoneigistes

Mes premières sorties avec le nouveau Mission se sont déroulées dans des températures relativement chaudes, entre -3 et -10 degrés Celsius. Dans ces températures, je n’ai jamais connu de buée intérieure.

Pendant le trajet, les précipitations qui frappaient mon casque étaient plus près de la pluie que de la neige, ce qui m’a obligé à essuyer de temps en temps le casque avec mon gant. Lorsque la température a baissé et que la vitesse a augmenté, les précipitations ont commencé à geler sur ma visière, rendant le nettoyage plus difficile. C’est à ce moment que j’ai choisi de tester les performances électriques du Mission. Une fois branché, les précipitations qui avaient gelées sont rapidement redevenues liquides et s’essuyaient de nouveau facilement. Comme je l’ai déjà mentionné, je préfère me fier uniquement à l’électricité comme solution de secours et, dans ce cas particulier, elle a parfaitement fonctionné.

Lors d’une autre randonnée, je roulais sans être débranché, j’ai remarqué que le casque, d’une autre marque, de mon partenaire de randonnée était branché toute la journée. Lorsque je lui ai demandé si c’était juste une habitude ou si c’était nécessaire, il m’a répondu que c’était en effet nécessaire pour assurer une visibilité sans buée. Ma visibilité était très bonne avec le Mission sans avoir à être branché et c’est exactement ce que je veux dans un casque.

Jusqu’à présent, tout va bien, mais il me reste encore beaucoup de kilomètres à parcourir et quelques balades par temps très froid à faire avant de pouvoir dire que cette mission est terminée.

Je remercie CKX de m’avoir donné une mission que j’ai volontiers choisi d’accepter. J’ai hâte de partager davantage mes commentaires sur le Mission au fur et à mesure que la saison avance.

Pour plus d'infos : https://www.ckxgear.com/fr-ca/page/casque-motoneige-mission

Auberge du Draveur - Motoneige