Québec veut imposer des restrictions

Liste des hôteliers

Les motoneigistes qui pratiquent leur sport dans les parcs provinciaux devront peut-être modifier leurs habitudes. Le gouvernement du Québec souhaite fermer les sentiers de motoneige établis dans ce type de parcs puisqu’ils sont incompatibles avec le mandat de préservation de la nature. Le processus est entamé et des ententes ont déjà été signées.

En vertu de la Loi sur les parcs provinciaux, qui a été adoptée par le gouvernement du Québec en 1977, les sports motorisés comme la motoneige sont interdits dans les secteurs de conservation. Ce règlement n’avait toutefois jamais été appliqué auparavant.

Or, depuis 2006, les motoneiges ne sont plus admises dans le parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, à Charlevoix, et dans le parc d’Aiguebelle en Abitibi-Témiscamingue.

Des négociations sont en cours avec les parcs du Mont-Orford, du Mont-Tremblant, de Plaisance et des Monts-Valin pour imposer le même règlement.

Lire l’article complet…

Essai de la Ski-Doo Summit Edge 2022