Quelques conseils pour amorcer la nouvelle saison de motoneige.

Liste des hôteliers
Bonjour chers lecteurs! C’est avec un immense plaisir que je suis de retour pour une autre saison.   Comme première chronique, j’aimerais partager avec vous quelques conseils afin de bien vous préparer pour être en mesure de pouvoir pratiquer « sans désagrément » ce merveilleux sport.  

Droit d’accès au sentier :
Il est important de vous procurer le droit d’accès auprès du club de motoneige dont vous empruntez le plus souvent les sentiers. Plusieurs motoneigistes croient que le produit de la vente des droits d’accès aux sentiers est redistribué  à parts égales parmi tous les clubs de motoneige aux Québec.  J’aimerais préciser que seulement une petite partie est retournée à la Fédération et l’excédent est consacré à l’entretien des sentiers.

Donc, si vous effectuez l’achat du droit d’accès dans un club que vous ne visiterez qu’occasionnellement au détriment du club où vous circulez régulièrement, vous privez ce dernier de revenus importants pour l’entretien de ses sentiers.  Le coût du droit d’accès était de 260$ jusqu’au 9 décembre et depuis le 10, son coût est passé à 320$.

La motoneige :
Deux choix s’offrent à vous soient,  prendre un rendez-vous chez votre concessionnaire le plus rapidement possible afin d’éviter l’achalandage de début de saison ou, si vous avez des aptitudes en mécanique, faire l’inspection de votre motoneige vous-même.  

La remorque :
Étape très importante et extrêmement négligée par les propriétaires de remorque.  L’entretien normal consiste au graissage, à la vérification du système électrique ainsi qu’aux lumières, à la lubrification des composantes métalliques ainsi qu’à la vérification des pneus. Finalement, assurez-vous que le pneu de rechange est en bon état. 

Vêtements et articles divers
L’excitation à la vielle d’une première randonnée peut être gâchée par la recherche de vêtements ou accessoires essentiels, par un casque endommagé, par des gants en mauvais état ou par un habit de motoneige nécessitant un bon nettoyage. 

Carte des sentiers  
Assurez vous d’être à jour. Le tracé des sentiers est souvent modifié.  Procurez-vous la nouvelle carte des sentiers auprès de votre club de motoneige ou associations touristiques. 

Ceci conclut ce bref résumé des étapes importantes afin de passer une bonne saison en toute tranquillité. Vous éviterez peut-être d’avoir à annuler un voyage de motoneige. Il n’est pas garanti à 100% que vous n’aurez pas de surprises, mais vous mettez toutes les chances de votre côté !

Conseil de sécurité
Au cours des prochains jours, certaines régions recevront un premier tapis blanc. Soyez prudents car cette première neige ne couvre pas tous les obstacles au sol.
 
En terminant, ne jamais emprunter un cours d’eau qui n’est pas balisé. À chaque année, on déplore des noyades causées par l’insouciance des motoneigistes.
 
Bonne saison en toute sécurité.

Pour tous commentaires, vous pouvez me contacter sur [email protected]

Pour plus d’information sur la motoneige je vous recommande le Magazine web Motoneiges.ca

Le Club Sportif Populaire du Bas-St-Laurent souligne son 50e anniversaire
Les Motoneiges Géro