Reconditionnement d’amortisseurs 101

Reconditionnement d’amortisseurs 101

Pour ceux qui se demandent pourquoi leur suspension de motoneige ne semble pas aussi performante, souple que lorsqu’ils en ont pris possession, la réponse est simple : il est probablement temps de rafraichir l’huile et de changer les joints d’étanchéité.

Je m’explique. Ma motoneige a maintenant 14 000 km et tranquillement, je remarquais que ma suspension avait tendance à cogner de plus en plus au fond. Après avoir durci la compression à quelques reprises, le problème semblait s’amplifier. Je n’avais pas de perte apparente d’huile au niveau de mes 2 amortisseurs arrière, mais en compressant rapidement le derrière de ma suspension, je voyais bien que tout était très très mou et rebondissait rapidement.

J’ai fait la connaissance de Stéphane de l’Atelier StephSkidoo qui offre le service de reconditionnement d’amortisseurs. Il opère dans la région de Saint-Luc, donc près de chez nous.
Nous avons très rapidement trouvé d’où venait le problème. Après avoir testé la pression de gaz à l’intérieur de mes amortisseurs, il était évident que je n’avais plus la pression recommandée. Normalement, un amortisseur remonté à neuf devrait se situer aux alentours de 300 psi. Les miens étaient environ à 150 psi. (NOTE : la pression dans les amortisseurs varie selon le manufacturier.)

Amortisseur motoneige
Avant reconditionnement 
Amortisseur motoneige
Après reconditionnement

 

De plus, l’huile à l’intérieur était vraisemblablement contaminée et n’était plus visqueuse du tout.

Amortisseur motoneige
Huile neuve 
Amortisseur motoneige
Huile après 14 000 km…

 

Amortisseur motoneige
Sans commentaire. 14 000 km…
Amortisseur motoneige
Professionnel au travail

Amortisseur motoneige
Lors du démantèlement

Enfin le moment tant attendu! Et wow, quelle différence. J’ai maintenant une suspension… J’ai dû revoir les ajustements de A à Z tellement la suspension est plus ferme maintenant. C’est beaucoup plus souple et je peux maintenant maintenir le rythme dans les bosses sans avoir peur de me faire éjecter de la motoneige. 

Il est recommandé pour le pilote plus agressif de faire refaire les amortisseurs aux 3 000 km et aux 5 000 km pour le conducteur moins extrême.

Amortisseur motoneige

Encore une fois, un gros merci à Stéphane de l’Atelier StephSkidoo pour avoir pris le temps de m’expliquer les grandes lignes sur le changement d’huile d’amortisseurs. Pour le contacter : 514-809-1786