Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 – Bilan final

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
La motoneige Renegade Enduro 900 ACE Turbo 2020

Pour l’hiver 2019-2020, notre partenaire, le concessionnaire BRP de Saint-Jean-de-Matha Les Motoneiges Géro m’a fourni un Ski-Doo Renegade Enduro 900 Ace Turbo 2020. J’avais déjà fait l’essai du Renegade Enduro 900 ACE 2018 et ce dernier avait bien comblé mes attentes : agréable à conduire, économique et confortable. Je ne pensais pas que le modèle 900 ACE Turbo 2020 serait si différent. Ce modèle est tout simplement une merveille à conduire. C’est tout simplement la motoneige la plus agréable qu’il m’a été donné de conduire jusqu’à ce jour! Performance, douceur de roulement, économie, confort et tenue de route sont au rendez-vous. Voici, ci-dessous, mes impressions détaillées.

Le système ITC et moteur 900 ACE Turbo

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le système ITC, il s’agit d’un accélérateur électronique sans câble appelé Intelligent Throttle Control (ITC). Ce dernier est remarquablement tendre pour le pouce et de plus il est possible de le faire pivoter pour conduire avec les doigts au lieu du pouce. La progressivité de la manette est très différente d’un accélérateur conventionnel à câble ; la réponse est plus rapide surtout en mode sport. Ce que j’ai aussi remarqué c’est qu’on retrouve l’effet de compression du moteur en relâchant l’accélérateur. J’aime bien cet effet. Lors de mes randonnées, il m’a été très utile pour me ralentir à l’approche d’un arrêt ou lors de la descente d’une pente abrupte. Par ailleurs, quand vous arrivez dans une courbe, le fait de décélérer en compressant transfère le poids de la motoneige sur les skis et ces derniers collent encore mieux au sol pour nous aider à virer.

Le système ITC permet aussi d’utiliser trois niveaux de performance : sport, standard, et ÉCO. Ici on parle d’un moteur turbo qui développe 150 forces et, peu importe le mode employé, on remarque qu’il a de la puissance.

En mode sport, les accélérations et les reprises sont impressionnantes; la motoneige est très nerveuse, donc vous devez bien tenir le guidon.

En mode standard, les accélérations sont plus linéaires, mais aussi très impressionnantes si vous pesez assez fortement sur l’accélérateur. C’est ce dernier mode que j’ai surtout utilisé jusqu’à maintenant. C’est un mode moins nerveux, mais il me donne quand même la pleine puissance lorsque nécessaire.

Le mode ECO est beaucoup plus linéaire. Vous pouvez facilement rouler à bonne vitesse et suivre vos partenaires, mais oubliez les accélérations nerveuses. Je n’ai pas essayé ce mode sur une assez grande distance pour évaluer sa consommation, car le mode standard est déjà très économique.

J’ai fait plusieurs sorties avec des motoneigistes qui avaient des Ski-Doo Renegade Enduro 900 ACE atmosphériques (sans turbo) et, à notre grande surprise, peu importe la vitesse et les conditions de sentiers, nos consommations d’essence étaient similaires.

Essai du Renegade X-RS 850 E-TEC 2022

Transmission, silencieux et traction

La transmission est une pDrive et fonctionne très bien. Le moteur 900 ACE Turbo est performant et offre un son agréable aux oreilles et aucunement dérangeant pour l’environnement.  La motoneige vient de série avec une chenille Ice Ripper de 137 x 15 x 1,25 po. Pour mon essai, Les motoneiges Géro m’ont installé une Ice Ripper de 137 x 15 x 1,5 po

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Chenille Ice Ripper 137 x 15 x 1,5 po

J’ai remarqué une meilleure traction et un meilleur freinage qu’avec la chenille de série. En poudreuse et lors de « délavé », je patinais beaucoup moins et le freinage amélioré m’assurait une sécurité accrue. On sent que la chenille agrippe mieux dans la neige.

On comparait nos kilométrages parcourus et mon odomètre indiquait toujours un peu moins quand on circulait dans la poudreuse. Cependant sur les sentiers durcis, on avait le même kilométrage ce qui nous indiquait que la chenille agrippait mieux.

J’ai eu à affronter de grandes bordées de neige et la motoneige se débrouillait très bien et je pouvais rouler en toute confiance. Cependant, avec ce type de chenille, vous devez absolument installer des grattoirs à neige, car, sur des sentiers durcis, les glissières cherchaient à coller. Je ne descendais qu’un seul des grattoirs et c’était suffisant pour les lubrifier. Il existe des glissières avec inserts vespel qui en théorie pourraient être un bon complément à cette chenille puisque ces derniers n’ont pas besoin de neige pour se lubrifier. Cependant, je ne les ai pas encore essayés donc je ne peux pas me prononcer.

Par ailleurs, puisque la chenille Ice Ripper de 137 X 15X 1,5 po offre une meilleure traction et que le moteur 900 ACE Turbo est très performant, principalement en mode sport, vous devez y aller plus délicatement sur l’accélérateur en sortie de piste, car les skis vont chercher à lever.

Essai de Lane du Lynx Boondocker DS 4100 850 E-TEC 2022

Côté température du moteur, cette dernière est toujours demeurée dans les paramètres normaux.

Confort, suspension et châssis

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Suspension rMotion
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Amortisseur HPG Plus et ski Pilot TS

Le châssis REV Gen4 au design élargi fait toute une différence comparée à la plateforme XS. Tout est mieux centré ce qui aide à la conduite de la motoneige. Par ailleurs, sur ce châssis, on est assis dans une position légèrement surélevée ce qui nous permet de nous lever rapidement quand la situation le demande.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Position assise sur le banc

La suspension arrière est une rMotion possédant un amortisseur contrôlé à l’air et elle est déjà reconnue comme une excellente suspension. Elle est toujours aussi performante. Le fait de pouvoir l’ajuster aux conditions de sentiers et selon nos préférences est un gros atout.

À l’avant, la RAS 3 et les amortisseurs « HPG plus » tiennent bien les skis collés au sentier. Je l’ai essayé sur plusieurs sentiers sinueux et aucune difficulté à contrôler la motoneige. La motoneige s’agrippe au sentier.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
La motoneige qui colle bien au sentier dans une courbe

Les nouveaux skis Pilot TS sont toujours aussi facile à ajuster et minimisent vraiment le louvoiement. Quand je sentais un peu de louvoiement, spécialement lorsque les sentiers étaient frais surfacés et durcis par le froid, je relevais la lisse sous les skis et tout revenait en ordre.

Le banc du conducteur est chauffant et je l’ai trouvé utile en fin de journée par températures glaciales.

On m’a aussi installé un pare-brise réglable de moyen à haut soit de 19 po à 23 po ce qui offre le meilleur des deux mondes. Avec les quelques périodes de froid qu’on a eu, j’ai apprécié le fait de pouvoir mieux me protéger. On sent immédiatement la différence. Par ailleurs, quand vous circulez dans la poudreuse, si votre pare-brise est trop haut vous avec un effet de retour de la neige sur vous et vos cadrans et en le rabaissant vous éliminez cet effet.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Pare-brise relevé
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Pare-brise abaissé

Rétroviseurs, cadran multifonction, boîte cargo LinQ, éclairage

Les rétroviseurs ajustables offrent une excellente vision de chaque côté de la motoneige et je n’ai remarqué aucune vibration. On n’a pas à se retourner pour voir ce qui nous suit. Juste avec le déplacement des yeux, on voit bien à l’arrière.

Essai de la Ski-Doo Renegade X 850 2021

Autre nouveauté cette année c’est le cadran multifonction de 7,2 ». Il offre un affichage numérique et on reçoit toutes les informations pertinentes d’une façon continuelle, pas besoin de se promener au travers les affichages. On peut le lire très bien autant de jour que de nuit et assis comme debout. Très bonne amélioration.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Cadran multifonction de nuit
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Vue arrière avec les miroirs

BRP m’a également fourni comme essai la boite cargo LinQ de 62 litres et je la trouve très pratique. Elle est assez volumineuse pour apporter ce qui est nécessaire en voyage, le tout demeure au sec et bien attaché à la motoneige.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Boîte cargo LinQ

De série, la motoneige est livrée avec des phares halogènes et ces derniers offrent un éclairage passable. Heureusement, Les motoneiges Géro m’ont installé des phares auxiliaires DEL à longue portée. C’est la première année où je n’ai aucune inquiétude à rouler de nuit. Cet éclairage, qui est une option chez BRP, fait toute une différence. Une image vaut mille mots ! Vous n’avez qu’à regarder les photos ci-dessous et vous pourrez en juger par vous-même.

De plus, j’ai rencontré des conditions ou la visibilité était réduite par la neige soulevée par les autres motoneiges et avec ces phares on me voyait bien, d’où un autre élément de sécurité.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Avec les phares allumés
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Avec les lumières basses allumées
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Avec les lumières hautes allumées
Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Avec les phares DEL longue portée

Conclusion

Comme précisé plus tôt, c’est la motoneige qui m’a apporté le plus de plaisir à conduire. Si vous recherchez une motoneige qui est performante, économique, sportive et confortable, vous ne vous tromperez pas avec le Renegade Enduro 900 ACE Turbo 2020. 

Pour terminer, j’aimerais remercier grandement le concessionnaire BRPLes Motoneiges Géro de Saint-Jean-de-Matha qui m’a permis de faire l’essai à long terme du Renegade Enduro 900 ACE Turbo 2020.

Je vous invite à vous rendre à leur magasin pour voir le Renegade Enduro 900 ACE Turbo 2020 ainsi que les autres produits Ski-Doo et à rencontrer leur personnel dévoué à vous satisfaire.

Renegade Enduro 900 ACE turbo 2020 - Bilan final - motoneiges - motoneigistes
Le pilote d’essai de Motoneiges.ca Daniel Sasseville sur le Renegade Enduro 900 ACE Turbo 2020 devant le concessionnaire BRP de Saint-Jean-de-Matha Les Motoneiges Géro