Rouler en motoneige pour le cancer du sein

Liste des hôteliers
Plusieurs artistes se sont donné rendez-vous à Mont-Laurier pour une grande randonnée de motoneige au profit du cancer du sein.
 
La Randonnée des pros, qui a eu lieu samedi dernier, est organisée au profit de la Fondation Kelly Shires. Établie depuis six ans, elle sert à amasser des fonds pour aider les femmes qui luttent contre le cancer du sein.

«Une femme qui a le cancer a droit à seulement 15 semaines de congé. La Fondation aide financièrement ces femmes afin qu’elles puissent diminuer leurs tracas reliés à l’argent», explique Martin Gamache, président d’honneur de la soirée.

L’édition de cette année a réuni entre autres les comédiens François Papineau, Emmanuel Auger et Bénédicte Décary, les chanteurs et musiciens Jean-François Breau, Toyo, Hélène Parent, Christian Mathe Manon Séguin et l’ex-académicienne Audrey Gagnon ainsi que l’humoriste Mélanie Couture.

Plus de 100 motoneigistes ont pris part à la randonnée tandis que 225 personnes étaient présentes lors du souper bénéfice en soirée.

Plusieurs Artistes et Personnalités ont pris part à une randonnée de motoneiges au profit d’une fondation qui lutte contre le Cancer du Sein, en fin de semaine dernière.
 
Les organisateurs dévoileront le montant amassé lors de cette journée lors de la Soirée des anges, le 23 mars prochain. Sept autres randonnées auront lieu d’ici là à travers le Québec. L’an dernier, 30 000 $ avaient été récoltés à Mont-Laurier.

Témoignage poignant

Les invités ont pu entendre deux survivantes du cancer venues raconter leur combat contre le cancer du sein, un fléau qui a touché 22 700 Canadiennes en 2012.

L’une d’elles, Madeleine Warren, une jeune mère de famille qui a vaincu la maladie a livré un vibrant témoignage à propos du combat de sa vie.
 
«À 32 ans, quand le diagnostic est tombé, mon monde s’est écroulé. J’ai eu peur, ce n’était pas comme ça que j’avais imaginé ma vie», confie-t-elle.

«Les pronostics me donnaient quelques mois à vivre, ça voulait dire que je ne verrais pas mes enfants grandir.» Elle décide de se battre pour «voir ses enfants entrer à l’école», un duel acharné dont elle est sortie victorieuse, car elle a aujourd’hui vaincu son cancer.

Au cours de la soirée, des encans ont permis de récolter 9 295 $, soit un peu moins qu’en 2011, alors qu’on avait amassé 13 500 $.

Une photo de François Papineau, le directeur Despins dans la série Unité 9, a suscité le plus d’intérêt, trouvant preneur pour 650 $.

Signe que le hockey a toujours la cote, une paire de billets pour un match du Canadien, offerte par le Journal de Montréal, est partie pour 500 $.

Le bâton utilisé par Emmanuel Auger, comédien de la série Lance et Compte, s’est aussi envolé pour la somme de 450 $.

 

Le programme Ski-Doo P.A.S.S. finance des projets de clubs
Auberge du Draveur - Motoneige