Saguenay – Lac-St-Jean : Pas de blocus des sentiers de motoneige

Saguenay - Lac-St-Jean : Pas de blocus des sentiers de motoneige

Alors que la menace d’un blocus des sentiers de motoneige sur les terres agricoles plane partout au Québec, les adeptes n’ont pas à s’inquiéter au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) de la région ne compte pas utiliser ce moyen de pression en février pour protester contre l’augmentation des taxes foncières agricoles, imposée par le gouvernement du Québec.

«En conseil d’administration jeudi dernier, on a été unanime qu’on ne veut pas faire de tort à l’industrie de la motoneige, a commenté le président régional de l’UPA, Mario Théberge. Donc on refuse catégoriquement de bloquer les sentiers chez nous. On a un excellent appui des gens de la motoneige alors on ne veut pas travailler à l’encontre de ces gens-là.»

Les agriculteurs de la région vont plutôt se tourner vers un autre moyen de pression en février.

Ces derniers envisagent notamment d’arrêter les motoneigistes dans les sentiers afin de les sensibiliser à leur cause et de leur demander d’appeler directement au bureau du premier ministre pour les soutenir.

Par ailleurs, les agriculteurs qui ont reçu leur compte de taxes ont constaté que l’augmentation est aussi importante qu’anticipée. Ils ont donc la ferme intention de maintenir la pression sur Québec

Action concertée entre les clubs de motoneigistes et les unions de producteurs agricoles (UPA)
Les Motoneiges Géro