Saint-Adolphe rouvre la Montée Sauvage à la motoneige

Liste des hôteliers
La municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard annoncera, dans quelques jours, la réouverture de l’ancienne 43 vers l’Outaouais pour la saison de motoneige. 

Un tracé temporaire, nous assure le maire Réjean Gravel, qui sera utilisé pour une période de deux ans tout au plus. «Nous voulons nous attaquer immédiatement à la création d’un nouveau sentier permanent. Trois ou quatre scénarios sont à l’étude», explique le maire. 

Les motoneigistes, qui viendront de Sainte-Agathe, rouleront jusqu’au bout du lac St-Joseph avant d’emprunter le chemin du lac des Trois-Frères, sur un kilomètre environ, avant de tourner à gauche, sur la Montée Sauvage, jusqu’au bout. De là, les motoneigistes pourront rejoindre la 43, puis rouler vers le Lac-des-Seize-Îles, Wentworth et la région de l’Outaouais. 

La municipalité a obtenu, selon lui, toutes les autorisations du ministère des Transports. Sur le plan sécurité, le tracé proposé ne présente aucun danger en matière de sécurité. «Les clubs ont utilisé ce circuit pendant 30 ans sans aucun accident. Je pense qu’on peut aller de l’avant sans trop s’inquiéter», selon M. Gravel. 

Évidemment, la signalisation sera améliorée et les policiers seront très présents pour s’assurer que les règles de sécurité soient respectées. Il sera interdit, par exemple, de rouler entre minuit et six heures du matin. 

«On n’a pas le choix d’aller de l’avant cette année si l’on veut profiter de l’aide gouvernementale pour souligner les 50 ans du premier sentier de motoneige au monde, entre Saint-Adolphe et Sainte-Agathe, en 2012-2013. Il y a toute une économie aussi qui va en profiter localement», dit-il. 

La nouvelle sera annoncée officiellement à l’assemblée de vendredi soir. Le maire Gravel a convoqué aussi les résidants du secteur à une rencontre pour leur expliquer le projet. 

Comment réagirons les citoyens? Difficile de dire pour le moment. Force est d’admettre que le dossier de la motoneige reste un sujet délicat dans cette municipalité comme on a pu le constater, ces dernières semaines, avec cette pétition des citoyens du secteur Saint-Adolphe-En-Haut.