Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions

Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions

Après avoir eu le plaisir de rouler quelques semaines avec la Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017, il est maintenant temps de vous présenter mes premières impressions sur ce tout nouveau modèle. Ainsi, j’ai fait l’essai de cette motoneige dans une belle variété de conditions de neige, de sentiers et climatiques. J’ai donc été en mesure d’observer les caractéristiques, les performances ainsi que le comportement afin de déterminer si cette motoneige est à la hauteur des attentes qu’elle suscite au sein de la communauté motoneigiste.

Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions

En effet, depuis l’annonce de la nouvelle plateforme REV Gen4 de quatrième génération et du nouveau moteur Rotax 850 E-TEC, le fabricant Ski-Doo avance que les nouveaux modèles 850 2017 poussent encore plus loin l’expérience et le plaisir de conduite qu’ils procurent au pilote.

Voici donc mes commentaires et observations après un peu plus de 1 500 kilomètres au guidon de la motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017. 

Moteur

À moins d’avoir été enfermé dans une caverne au fin fond d’une contrée lointaine au cours des derniers mois, vous avez sans aucun doute entendu parler du tout nouveau moteur développé par les gens de Ski-Doo : le Rotax 850 E-TEC. J’ai inscrit « tout nouveau » puisque celui-ci n’est pas simplement une version revampée de son petit frère le 800 E-TEC, mais il s’agit d’un moteur qui a été construit à partir de zéro.

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Moteur Rotax 850 E-TEC

Ce moteur bicylindre de 849 cm3 a été conçu afin d’avoir les avantages des moteurs à 2 temps et la fiabilité des moteurs à 4 temps. De plus, les ingénieurs désiraient avoir un moteur plus compact afin d’optimiser la centralisation latérale des masses. Finalement, ils visaient à ce que ce nouveau moteur soit plus puissant et réponde plus rapidement aux commandes du pilote.

Ainsi, le moteur Rotax 850 E-TEC développe environ 10 ch de plus que son prédécesseur, soit 165 ch. Ce gain de puissance est principalement attribuable à la cylindrée plus grande. Lors de mes essais, ce n’est pas tant le gain de puissance que la réponse instantanée du moteur et les fortes poussées d’accélération qui m’ont impressionné. Même à haut régime, le moteur répond comme s’il était branché directement à mon cerveau. Aucun délai, aucune hésitation. Les accélérations sont franches et puissantes, ce qui naturellement m’a imprimé un large sourire dans mon casque à de nombreuses occasions.

J’ai aussi remarqué que l’embrayage se faisait tout en douceur même lors des départs brusques. À ce moment-ci, je n’ai pas remarqué de bruit anormal du côté des poulies. C’est un élément sur lequel je vais revenir lors du bilan de cet essai.

Essai de l’ensemble Keweenaw de Klim

Châssis

Tout comme lors de l’introduction du châssis REV (original) et plus tard du châssis REV-XP, le tout nouveau châssis REV Gen4 de quatrième génération marque un moment très spécial dans l’évolution des motoneiges Ski-Doo. En effet, cette plateforme plus étroite avec un tunnel biseauté et un siège plus étroit permet des changements de position plus faciles, plus naturels. De plus, les panneaux Ergo-Step permettent au pilote d’adopter une position de conduite plus avancée en tout confort. Ceci rend la négociation des parcours sinueux beaucoup plus faciles et nécessite moins d’effort de la part du conducteur. Le design des panneaux procure plus d’options pour la position des genoux. Pour ma part, cette nouvelle conception me donne l’impression de réellement faire corps avec la motoneige, ce qui me rend beaucoup plus en confiance lors des virages en conduite sportive. 

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Chassis REV de quatrième génération (G4)

Une autre particularité propre à la nouvelle plateforme REV est les cale-pieds ouverts sur les côtés. Au départ, je n’étais vraiment pas sûr d’aimer cette caractéristique, mais après l’avoir essayée, je ne voudrais certainement pas revenir en arrière. Pour ceux qui préfèreraient des cale-pieds fermés, Ski-Doo offre en option un accessoire qui ferme le côté des cale-pieds. Pour ma part, je les préfère ouverts.

Suspension

La suspension arrière est la réputée rMotion qui a fait ses preuves depuis son introduction il y a quelques années. Cette suspension est reconnue comme une des meilleures suspensions de l’industrie. L’utilisation de cette suspension avec le nouveau châssis REV Gen4 de quatrième génération rend la motoneige très confortable dans les sentiers bosselés tel qu’on les rencontre souvent en fin de journée.

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Suspension avant RAS3 et Ski Pilot TS

À l’avant, la suspension est la RAS 3 qui a la même géométrie et le même design que la RAS 2, mais qui est adaptée pour être utilisée sur le châssis REV Gen4. Cette suspension est équipée d'amortisseurs HPG Plus qui absorbent très bien les bosses en sentier. La conduite est très précise dans la majorité des situations. Les skis Pilot TS permettent au conducteur d’ajuster la hauteur de la lisse au carbure selon le type de sentier. Pour ma part, je me suis vite gâté à ces skis puisqu’ils permettent en quelques secondes et sans effort d’ajuster le « mordant » des patins lorsque les conditions de sentier changent au cours d’une même journée. J’ai cependant remarqué une tendance à faire un peu de louvoiement selon le type de fond de sentier. Ce n’est pas dramatique et bien des gens n’en auraient même pas conscience.

Essai des lunettes YouZee - La fin des verres de contact en hiver?

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Suspension avant RAS3

Poste de pilotage

L’ergonomie du poste de pilotage est très bien. Sur le tableau de bord, on retrouve l’ensemble de cadrans qui offre une très grande variété d’informations. La taille des informations permet une lecture facile même en roulant. Un bref coup d’œil sur les cadrans nous informe rapidement. Un des avantages de ce système de cadrans est qu’il est possible de changer la configuration des informations tout en roulant à l’aide de boutons sur le bloc de commande situé sur le côté gauche du guidon. 

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Ensemble de cadran

Parlant de boutons de commande, le bloc de commande situé sur la gauche du guidon est très bien conçu et on s’y habitue très rapidement. La position des boutons de commande est instinctive, ce qui permet au conducteur de garder son regard sur le sentier. 

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Bloc de commandes sur le côté gauche du guidon

Le design des panneaux Ergo-Step ainsi que le parebrise mi-haut de la Renegade X 850 E-TEC procurent une bonne protection au conducteur contre le vent et les intempéries lorsqu’il roule. C’est particulièrement apprécié par temps froid. Les poignées et pouce chauffants sont très efficaces et les niveaux d’intensité multiples permettent de trouver le niveau de chaleur désiré selon le mercure et les conditions climatiques. Même par des températures sous les -25 °C, la chaleur est suffisante pour conserver nos mains au chaud.

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
Panneaux Ergo Step (Montré sur un MX Z)

Côté rangement, la Renegade X 850 E-TEC dispose d’un coffre situé à l’avant du guidon qui peut contenir de petits objets tels qu’une bouteille d’eau ainsi que les papiers de la machine. L’emplacement au-dessus du compartiment moteur permet de garder le contenu du coffre à l’abri du froid. Sous le panneau latéral gauche, il est possible de garder une courroie de rechange sur le garde recouvrant les poulies. Bien que ces espaces de rangement soient minimalistes, Ski-Doo offre une grande variété de sacs et rangements de tout genre qu’on peut installer facilement sur la motoneige. On peut donc adapter facilement l’espace de rangement selon nos besoins ou nos préférences.

Essai CKX: bottes Muk Lite evolution et gants Élévation

Ceci fait le tour de mes premières impressions et observations sur la Renegade X 850 E-TEC 2017. Bien entendu, lors de mon bilan de saison, je vais être en mesure de couvrir plus en détail tous les aspects de cette motoneige. 

Motoneige Ski-Doo Renegade X 850 E-TEC 2017 : Premières impressions
L'auteur sur le Renegade X 850 E-TEC 2017

J’aimerais remercier le fabricant Ski-Doo pour avoir rendu possible l’essai de la motoneige Renegade X 850 E-TEC 2017 tout au long de la saison. 

Auberge du Draveur - Motoneige