Snow Shoot 2013: Quel événement et une chance inouïe!

Liste des hôteliers
Pour moi la motoneige n’est pas quelque chose que je fais, mais plutôt un sport qui me définit. Dès mes premiers contacts, j’ai vite compris que ce serait une vraie passion. Année après année, mes connaissances et compétences m’ont plongées dans une situation professionnelle exceptionnelle. Vivre de sa passion, Wow! De plus,  se faire inviter au plus gros événement de motoneige sur la planète quelle opportunité! Pour une deuxième année consécutive, me voilà en route pour West Yellowstone pour voir et faire l’essai de toutes les nouveautés présentées par les 4 grands manufacturiers  de motoneige. Plus de 80 modèles en 5 jours, laissez-moi vous dire que c’est un boulot ardu, mais qui s’en plaindrait!?
 
 
Le tout débute toujours avec quelques jours d’insomnie avant le départ, tellement je suis excité. La préparation des bagages est faite méticuleusement, question de ne rien oublier.  Une fois amorcé le  début de cette aventure, je suis comme un petit gars lors de la dernière journée d’école! Enfin toute l’équipe réunie en route pour l’aéroport avec un sourire aux lèvres et la tête, déjà dans les montagnes.  C’est une fois assis dans l’avion que je réalise a quel point cette semaine sera magique et j’en profite pour jaser avec mes collègues des modèles que j’ai hâte d’apprivoiser. On planifier aussi les activités de la semaine: où va-t-on, qui fait  à manger et qui fait la vaisselle etc… Vu mes talents de chef (!)  on ne se cachera pas qu’il y a des heureux qui avaient déjà l’eau à la bouche en pensant a mes déjeuners "de course" ! Le jeu de la gageure commence aussi sur plusieurs points: est-ce que nos bagage seront à Bozeman à notre arrivée?  Qui sera le premier champion à rester pris dans la neige? Grosse année pour notre ami Marc Thibeault cette année !!!!
 
 
Le voyage de l’aéroport de Bozeman à West Yellowstone dure quelques heures donc encore une fois un feu roulant de blagues et de plaisir dans la voiture. Étant donné que c’est notre deuxième fois dans la région , on en a profité pour aller déguster un  burger au Bison dans un petit resto-bar  qui représente très bien  la tradition du Montana. J’avoue  que c’est sûrement le meilleur Burger que j’ai jamais mangé. Bien sur, après avoir trop mangé, je traîne ma carcasse dans l’auto et on repart  pour cette merveilleuse destination au cœur des rocheuses.
 
 
Finalement après une longue journée de  voyage on arrive à notre condo qui sera la maison pour la semaine. Épuisé mais heureux comme des enfants le matin de noël ! La seule chose qui manque: c’est notre bagage! Effectivement, dû aux nombreuses escales, la compagnie aérienne a égaré nos valises. Un point pour Marc qui a remporté son pari! Un voyage de motoneige… mais pas d’équipement de motoneige. Heureusement, après un téléphone  notre chef de mission nous assure que nos valises sont sur le bon chemin et qu’elles seront acheminées directement à notre porte dès le lendemain. Donc un stress de moins d’autant plus que la première journée sur le site est la présentation technique de chaque fabriquant, qui nous expliques les nouveauté dans leurs produits. Par contre, notre photographe Steve a du pain sur la planche avec les photos statiques des particularité et nouveautés de chaque modèles qui vont être testés dans les jours à venir. De retour au condo comme prévu, nos valises sont finalement arrivées et laissez-moi vous qu’on étaient tous soulagés, mais surtout, très excité pour notre première journée d’essai en sentier.
 
 
Après un de mes fabuleux déjeuner nous voici prêts à faire nos premiers essais et faire la première session de prise de photos en action. Plus de 80 modèles en quatre jours avec photos statiques et en action, c’est du stock! Mais rien pour mettre a l’épreuve notre équipe de passionnés. Dans l’après-midi en sortant d’une courbe nous avons eu droit a toute une surprise. Un bison directement dans le sentier  et chanceux comme je suis, c’était moi le premier du groupe donc j’ai eu la chance de le voir de très, très près! La photo parle d’elle-même.
 
 
La deuxième journée pour moi à été  la meilleure ou plus excitante. C’était la sortie avec les motoneiges de montagne accompagnés de guides très expérimentés qui nous ont emmenés dans des terrains de jeux tout simplement magiques. De plus, on était avec  le groupe du magazine  Motoneige Québec. Plus on est de fous, plus on s’amuse (Hein, mon Bob!). Je tiens aussi a remercier leur Photographe Michel Brault qui a fait un travail remarquable avec les photos d’action.
 
 
 
 
 
 
Dans notre troisième jour d’aventure, j’ai surtout apprécié la sortie avec les modèles utilitaires. Je dois avouer que par le passé, ce n’était pas vraiment ma tasse de thé. Mais grâce à mon bon ami Marc Thibault, j’ai découvert un aspect excitant de ce segment de motoneige avec des challenges de marche arrière à plus finir. J’ai aimé aussi mettre à l’épreuve mes qualités de pilote dans la neige très profonde avec des bolides qui, faut-il le rappeler, sont plus gros et plus lourds que la normale.  J’ai donc eu beaucoup de plaisir, et surtout très chaud!
 
 
 
La dernière journée apporte toujours son lot de nostalgie car on doit se faire à l’idée que le Snow Shoot est déjà fini. En toile de fond, Dame nature et les montagnes du Montana nous disaient au revoir avec une belle neige qui s’est abattue toute la matinée. Au point où on a dû se dépêcher de prendre la route vers l’aéroport car la route risquait d’être fermée plus tard dans la journée. Un fois arrivé à Bozeman, on a conclu notre voyage dans un magnifique steak house pour faire le bilan du séjour.
 
 
La conclusion est la même pour tous: cette aventure est gravée dans nos mémoire à tout jamais.
Que nous réserve Yamaha pour 2023 ?
Auberge du Draveur - Motoneige