Snow Shoot 2018 : Coups de cœur de Vincent Bourque

Snow Shoot 2018 : Coups de cœur de Vincent Bourque

À l’occasion du Snow Shoot 2018, il m’a été possible de faire l’essai de plus d’une soixantaine de motoneiges dans un environnement de rêve. Quelle chance, n’est-ce pas? On m’a ensuite demandé de dresser la liste de mes coups de cœur pour chacun des 4 grands fabricants. Je me suis donc posé la question : « Quelles seraient les motoneiges que je voudrais absolument avoir dans mon garage de rêve? »

Le magnifique environnement dans lequel nous avons travaillé durant le Snow Shoot 2018

Dans cette optique, j’ai alors choisi 1 motoneige pour chacun des fabricants en fonction des émotions qu’elles m’ont fait ressentir lors de cette expérience ahurissante. Je vous partage ainsi ma liste personnelle qui me permettrait de créer un garage de rêve.

2 modèles Ski-Doo 2018

Du côté de Ski-Doo

Débutons par le besoin d’avoir une machine à tout faire, puisque c’est souvent celle-ci que les gens recherchent en général afin d’obtenir une motoneige convenant à toutes les situations possibles. J’ai donc opté pour la nouvelle motoneige hybride 50/50 de BRP : la Renegade Backcountry X de 370,8 cm/146 po.  

La couleur bleue adoptée par le modèle X de présaison est très tape-à-l’œil.

De série, on obtient une motoneige avec des composantes de haute qualité et une finition exemplaire. Le moteur 850 cm3 E-TEC jumelé avec le châssis REV de 4e génération procure une ergonomie de conduite irréprochable et surtout un ensemble performant autant pour dévorer des kilomètres de sentiers damés que pour gravir des montagnes abruptes.

La nouvelle suspension cMotion

La Renegade Backcountry X  s’est débrouillée excessivement bien dans la neige profonde grâce à sa chenille de 370,8 cm/146 po et ses crampons de 5 cm/2 po. Il faut dire que la nouvelle suspension arrière cMotion est en cause. Cette suspension arbore des composantes ainsi que des caractéristiques de la tMotion et de la rMotion pour vous offrir le meilleur des deux mondes.

Ski-Doo Summit SP de 370,8 cm/146 po en pleine action

Je dois maintenant avouer que j’ai eu de la difficulté à faire mon choix pour BRP. Nous avons en effet passé un après-midi de fou dans les montagnes de West Yellowstone avec 2 gars du coin. L’endroit était paradisiaque et on a pu mettre à l’épreuve 8 machines de montagne. Je suis alors tombé en amour avec la Summit SP de 370,8 cm/146 po à cause de sa facilité de la basculer d’un côté vers l’autre et avec son aptitude à se cambrer vers le ciel comme le démontre la photo précédente. Que de plaisir! Cependant, avec une telle machine, il est parfois laborieux de faire plusieurs kilomètres en sentier avant de se rendre à destination et c’est pourquoi j’ai choisi une machine plus versatile, la Renegade Backcountry X de 370,8 cm/146 po.

La nouvelle Polaris Titan est une motoneige utilitaire à vocation multiple

Polaris Titan

Pour Polaris, il est impossible de passer à côté de LA grosse nouveauté de ce fabricant pour l’année 2018, la toute nouvelle motoneige utilitaire Titan. Bien qu’on soit parfois attiré faussement par les nouveautés, celle-ci en vaut vraiment le détour. Ses aptitudes pour le travail (544 kg/1 200 lb de capacité de remorquage) et son excellente conduite en hors-piste autant qu’en sentier en font la meilleure motoneige de ce genre à mon humble avis. 

La nouvelle Polaris Titan offre une polyvalence qui permet de travailler dur, de s’amuser dans la neige profonde ou de rouler en sentier aisément

Offertes en 3 modèles distincts (SP, XC et Adventure), ces motoneiges sont toutes équipées de série avec le moteur Cleanfire H.O. de 800 cm3 qui a été spécialement revu pour le Titan. Cette mécanique livre la marchandise pour tous les types de situations que vous rencontrerez. 

De plus, le châssis AXYS qui a reçu tant d’éloges, a été utilisé pour être la base de cette machine utilitaire à vocation multiple. Ce châssis est léger, rigide et permet une ergonomie sans reproche. Notons qu’il a été légèrement modifié au niveau du tunnel pour faire place à l’immense chenille de 50,8 cm/20 po de large.

La Titan aura vite fait de vous sortir de l’embarras avec son immense chenille de 50,8 cm/20 po

La chenille est livrable en plusieurs hauteurs de crampons, tout dépendant du modèle, mais la plus agressive propose 4,6 cm/1.8 po. Avec ses 50,8 cm/20 po de large et sa longueur de 394 cm/155 po, elle offre beaucoup de mordant et fera en sorte que la motoneige n’aura jamais tendance à s’enliser. 

Chenille avec section articulée

La chenille est également articulée, ce qui signifie qu’à l’extrémité arrière, une section se soulève lors de manœuvres en marche arrière. Cela permet que le derrière de la motoneige ne s’affaisse pas et crée ainsi l’effet de toujours flotter sur la neige. On ne peut pas en dire autant de toutes les motoneiges lors de telles manœuvres! 

Les excellentes suspensions avant FOX QS3 sont de série sur la Polaris Titan

Un des éléments clés pour offrir une motoneige aussi versatile est sans aucun doute les suspensions avant FOX QS3 qui travaillent à merveille sur cette machine. Proposant un ajustement hyper simple à 3 positions, on obtient des réglages passant d’un véhicule très confortable avec beaucoup de débattement à une suspension plus rigide lors de conduite plus agressive. 

Toute machine utilitaire qui se respecte propose une transmission. Ainsi, Polaris a spécialement développé une toute nouvelle transmission pour ce modèle. Celle-ci donne droit à 4 gammes de vitesses : haute, basse, neutre et marche arrière. Il est donc possible d’exploiter le véhicule à son plein potentiel et avec une assurance déconcertante. 

Le nouveau système de fixation rapide Lock & Ride est très efficace

Dernier point important, un système d’attache rapide fait son entrée chez Polaris avec le Titan. C’est le système Lock & Ride sur le tunnel qui permet ainsi de fixer une multitude d’équipements et d’accessoires. 

La Polaris Titan en version Adventure vient très équipée de série

J’ai longuement hésité entre le modèle XC et le modèle Adventure. Au final, bien que le XC ait un look beaucoup plus attrayant à mon avis, les nombreuses options qui viennent de série avec le modèle Adventure comme le siège passager, le parebrise et les skis plus larges pour la flottaison m’ont fait pencher pour cette version hyper équipée d’origine. 

Arctic Cat avait mis le paquet pour leur aire de présentation

Arctic Cat ZR 8000 RR 129

Mon choix pour Arctic Cat a été relativement simple. J’ai voulu choisir la motoneige la plus maniable, performante et excitante à piloter en sentier. La nouvelle ZR 8000 RR 129 a été ma favorite pour ce fabricant avec mes critères. 

Le nouveau moteur à 2 temps C-Tec2 de 800 cm3 a été amélioré et les changements sont bien ressentis 

Arctic Cat a revu son moteur C-Tec2 de 800 cm3 cette année. Avec les modifications apportées, il permet d’offrir plus de puissance et de couple à bas et à moyen régime. On n’obtient pas de gain significatif à haut RPM, mais le gain dans les régimes bas et moyen est impressionnant. Ça se ressent facilement derrière le guidon, surtout lorsqu’on sort d’un virage et lors des reprises où la différence est notable. 

Les machines d’Arctic Cat donnent l’impression d’être littéralement collées au sentier

L’autre aspect qui m’a poussé à choisir cette machine est l’habileté générale de la machine en sentier. Tous les pilotes de Motoneiges.ca se sont entendus pour dire que cette machine est certainement celle qui est le plus « collée » au sentier en tout temps. Les skis sont agressifs, les suspensions travaillent intensément et les informations renvoyées au pilote par le guidon sont idéales. La conduite et la maniabilité de l’Arctic Cat ZR 8000 RR sont selon moi les meilleures de l’industrie pour le moment. (Je ne suis certainement pas le seul à croire cela!)

L’Arctic Cat ZR 8000 RR 129 est une motoneige faite pour dévorer les bosses avec ses suspensions FOX QS3 et QS3R de série

Pour permettre à la machine de si bien réagir au relief du sentier, c’est surement grâce aux suspensions FOX QS3 et QS3R. Elles sont efficaces et facilement réglables en 3 positions pour répondre à toutes les conditions que l’on peut rencontrer en piste.

Source : site Yamaha

Yamaha SnoScoot 

La dernière motoneige à composer mon garage et non la moindre, le retour de la Yamaha SnoScoot. Cette motoneige destinée aux enfants de 8 à 12 ans a été une révélation pour moi lors du Snow Shoot. Bien qu’en apparence on ait l’impression d’être en présence d’une motoneige pour enfants exclusivement, on se rend vite compte que cette motoneige s’adresse également aux « grands enfants » qui se cachent en vous!

Ne vous fiez pas seulement aux allures de jouet du nouveau Yamaha SnoScoot

Yamaha a doté la SnoScoot d’un nouveau moteur à 4 temps de 200 cm3 (approximativement 9 ch), une chenille de 236,2 cm X 25,4 cm / 93 po par 10 po de large, de poignées chauffantes et pouvant atteindre une vitesse de pointe d’environ 50 km/h (30 mi/h). On en vient vite à la conclusion qu’on a entre les mains une motoneige qui correspond à un autre créneau du marché qui n’est pas couvert actuellement, soit celui de l’étape entre la motoneige pour enfants et les motoneiges pour adultes. 

Du plaisir fou avec cette petite motoneige lors de la course sur le mini- circuit aménagé. À noter qu’Arctic Cat propose la même motoneige : ZR 200

La raison pour laquelle cette motoneige a gagné ma place de coup de cœur chez Yamaha cette année est simple : une motoneige pour initier des nouveaux, excitante à piloter et tout de même abordable. Mais surtout parce qu’on a pu l’essayer en équipe dans un esprit festif et décontracté. 

Un mini-circuit était aménagé pour l’occasion et tout au long du Snow Shoot, toutes les personnes présentes sont allées rouler quelques tours entre amis. Chacun revenait avec un grand sourire même si les vitesses n’étaient pas extrêmes. Le facteur « plaisir » est le résultat instantané quand on prend les commandes de la SnoScoot.

On a même réussi à soulever le devant avec « toute » cette puissance!

Ensuite, nous sommes allés jouer entre les arbres pour explorer et essayer de pousser davantage dans les bosses pour soulever les skis. On peut dire mission accomplie avec photo à l’appui.

Puis, nous sommes allés dans un champ pour faire du slalom et il était surprenant de constater avec quelle aisance nous étions capables de basculer le véhicule d’un côté à l’autre avec les skis dans les airs. Une véritable partie de plaisir!

L’équipe du Snow Shoot 2018

Mot de la fin

Avec la chance d’avoir pu essayer toutes ces motoneiges dans un décor et un environnement plus que parfaits, j’ai pu déterminer quelles machines ont suscité des émotions pour vous les partager. 

Pour 2018, les fabricants nous proposent une fois de plus de superbes motoneiges. Laquelle choisirez-vous? 

Je tiens à remercier toutes les personnes de l’équipe qui étaient présentes lors du Snow Shoot pour avoir fait de cette expérience une aventure inoubliable. Et un remerciement spécial à Denis Lavoie, Président de Motoneiges.ca, pour sa confiance et tout le travail accompli.  

Auberge du Draveur - Motoneige