Sur piste ou hors piste…Le mot d’ordre est « Tolérance zéro »?

Liste des hôteliers

Dites non à l’alcool en motoneige.

Dans un effort concerté pour éliminer les blessures et les décès causés par la consommation d’alcool durant les activités de motoneige, le Conseil canadien des organismes de motoneige (CCOM) et MADD Canada ont joint leurs efforts lors d’une journée conjointe de sensibilisation sous le thème « Tolérance zéro » le 10 janvier 2010. Cette quatrième randonnée annuelle se voulait le coup d’envoi de la Semaine internationale de la sécurité en motoneige qui se déroule chaque année durant la deuxième semaine de janvier.

Se ralliant autour du slogan « Non merci, pas avant que ma randonnée ne soit finie », les deux organismes sans but lucratif conjuguent leurs efforts pour rappeler aux motoneigistes que le seul taux d’alcoolémie acceptable au volant d’une motoneige est 0,00 %. MADD Canada fait appel à toutes ses sections à travers le Canada et aux médias pour sensibiliser le public au grave problème de la conduite avec facultés affaiblies en motoneige. De son côté, le CCOM mobilise l’ensemble de ses associations provinciales et territoriales pour encourager la participation des 743 clubs de motoneige du Canada.

La consommation d’alcool joue un rôle significatif dans les morts et les blessures lors de la pratique de la motoneige. En 2006, 52% des conducteurs de motoneige qui sont décédés avaient consommé de l’alcool. De plus, l’alcool était un facteur dans les incidents qui ont causé 49% des blessures majeures résultant de la pratique de la motoneige.

Le CCOM reconnaît depuis plusieurs années que la tolérance zéro, c’est-à-dire aucune boisson alcoolisée, est le choix qui s’impose lors des randonnées en motoneige, souligne Dennis Burns, Président du CCOM. L’alcool affecte le jugement et les réflexes. Notre politique de "Tolérance zéro" prescrit l’abstinence totale d’alcool en motoneige jusqu’à ce que les randonnées soient terminées pour la journée. Nous lançons d’ailleurs le défi aux autres organismes de loisirs motorisés d’adopter cette politique de "Tolérance zéro" ».

Le chroniqueur Patrick Roch se joint à l’équipe de Motoneiges.ca

Wanda Kristensen, directrice des programmes de MADD Canada, convient qu’un taux d’alcoolémie de 0,00 % est une cible idéale en motoneige.

M. Burns et Mme Kristensen s’entendent pour dire que « notre paysage hivernal ne doit pas être gâché par des décès et des blessures inutiles. Nous avons un message tout simple pour la journée de sensibilisation « Tolérance zéro » du 10 janvier et la Semaine internationale de la sécurité en motoneige- Amusez-vous en motoneige durant tout l’hiver tout en demeurant sobre au volant!