TOBE Privus Mono Suit : Le « jumpsuit » pour la motoneige hors-piste

TOBE Privus Mono Suit : Le « jumpsuit » pour la motoneige hors-piste

Avec la généreuse contribution de TOBE Outerwear, j’ai eu la chance de mettre à l’épreuve une combinaison Privus Mono Suit durant la saison de motoneige 2016-2017. Cet ensemble haut de gamme fabriqué avec des textiles hyper performants est fait pour affronter des conditions hivernales extrêmes. La combinaison une pièce propose également de nombreuses caractéristiques qui en font un « must » pour la motoneige de montagne!

Qu’est-ce qui rend l’ensemble aussi efficace? C’est assez simple…Pour avoir un bon ensemble de motoneige hors-piste, on doit avoir une évacuation de l’humidité corporelle rapide, une protection contre le vent, l’imperméabilité et un tissu léger qui reste souple en tout temps. Le Privus Mono Suit excelle dans chacune de ces facettes.

TOBE a opté pour des matériaux de très haute qualité pour la fabrication de sa combinaison une pièce. Le tissu extérieur est composé de 2 couches successives de Sympatex et de Cordura afin de contrer la neige et l’humidité tout en gardant une grande souplesse. 

Ensuite, une membrane Sympatex très performante est incorporée à l’intérieur. Celle-ci fournit une barrière étanche à l’eau et au vent tout en permettant une évacuation optimale de votre humidité corporelle. Pour s’assurer de l’étanchéité et de la durabilité de l’ensemble, toutes les coutures sont scellées et à double piqûre.

Pour mettre le TOBE Privus à rude épreuve et me faire une bonne idée de celui-ci, j’ai testé cette combinaison une pièce lors de différentes sorties en motoneige avant de vous en parler, soit une vingtaine de sorties en sentier ainsi qu’en hors-piste dans toutes sortes de conditions et de températures.

Cependant, l’expérience qui m’a vraiment fait comprendre l’efficacité du TOBE Privus et que j’utiliserais pour vous décrire mon impression générale est cette sortie sur le lac Jalobert dans les Monts Valin. Il faut se mettre en contexte: il faisait -37 °C le matin avec un ressenti de -45 °C avec le facteur éolien. C’était glacial à l’extérieur! Malgré tout, j’ai décidé d’enfiler seulement mon ensemble de sous-vêtements normal et le TOBE. 

Le résultat final : je parviens à avoir chaud et être très confortable à l’intérieur grâce à l’évacuation efficace de l’humidité. Le tissu reste souple tout en étant hyper léger, mince et efficace même par très grand froid. Aucune neige n’a réussi à se glisser à l’intérieur de l’ensemble même si j’ai pris quelques débarques dans la neige folle. C’est impressionnant de constater à quel point c’est performant comme ensemble!  

Pleins feux sur les accessoires Lock & Ride Flex de Polaris

Le seul inconvénient que j’ai pu lui trouver est le léger manque de matériel isolant si vous ne bougez pas assez pour créer de la chaleur à l’intérieur. Donc, lorsqu’il fait très froid et qu’on ne prévoit pas bouger beaucoup, il faut ajouter une sous-couche ou un petit manteau en duvet par exemple. Ensuite, on peut retirer cette couche lorsque l’activité reprend de façon plus intense. 

Le TOBE Privus Mono Suit propose de nombreuses caractéristiques très intéressantes. Le « one-piece » offre un nombre de poches abondant. On dispose ainsi de 6 poches extérieures très grandes pour y loger à peu près tout et de 2 poches intérieures, une pour les lunettes et l’autre pour le cellulaire avec une surface transparente très pratique.

Les zones des genoux, des fesses et le bas des jambes sont renforcies d’Armortex (Kevlar) pour aider à la durabilité ainsi qu'à l’imperméabilité et pour procurer également un effet antidérapant supplémentaire aux bons endroits.

Des prises d’air sous les bras et sur les cuisses sont présentes avec des fermetures éclair pour les journées plus chaudes ou tout simplement pour évacuer davantage l’humidité lors d’efforts intenses.

Il y a un ingénieux système de bretelles à l’intérieur pour contrer la problématique des « jumpsuits » habituels qui ont tendance à descendre et alors devenir inconfortables. C’est très bien pensé! Des ajustements sont situés à plusieurs endroits afin d’adapter parfaitement l’habit à sa physionomie. Il y en a donc au niveau de la taille, des jambes et près du cou.    

Le TOBE Privus Mono Suit possède un capuchon volumineux qui est parfait pour se tenir au chaud par grand froid lors d’arrêt si on veut retirer son casque. Il est à noter qu’il est possible de le retirer à l’aide de la fermeture éclair et des attaches de chaque côté.

Dernier aspect très important pour les motoneiges de montagne, la présence d’un anneau pour attacher sa clé d’arrêt d’urgence en cas de chute afin d’arrêter le moteur. 

Essai de la Polaris 650 Indy VR1 2021 

La combinaison une pièce TOBE Privus a été au-delà de mes attentes.  Les textiles sont performants, résistants et surtout efficaces peu importe les conditions hivernales.  Je vous la recommande sans hésitation. Et si le look d'un « jumpsuit » vous agace, sachez que TOBE propose un éventail complet de vêtements plus habituels (manteaux, pantalons, …)

Motoneiges.ca tient à grandement remercier la compagnie TOBE Outerwear qui a rendu possible cet essai. Nous vous invitons à visiter le site web du fabricant qui propose de nombreux vêtements hivernaux tous très performants: www.TobeOuterwear.com 

Les Motoneiges Géro