Tous unis contre l’alcool et la drogue au volant

Tous unis contre l'alcool et la drogue au volant

Tous unis contre l'alcool et la drogue au volant

Crédit photo : Rendez-Vous Nature

L’ensemble des services de police du Québec intensifieront leurs interventions ciblant la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues au cours du mois de décembre.

Dans le cadre de l’opération VACCIN, dont l’acronyme signifie « Vérification accrue de la capacité de conduite – Intervention nationale », des interceptions des patrouilleurs seront menées de façon intensive afin de détecter et d’arrêter les personnes dont la capacité de conduite est affaiblie, ce qui comprend aussi les motoneigistes et les conducteurs de véhicules tout-terrain (VTT). 

Les policiers utilisent différentes techniques et outils pour détecter la drogue et l’alcool chez les conducteurs. Lors des contrôles routiers ciblés, les policiers distribueront des autocollants électrostatiques que les conducteurs pourront apposer dans les vitres de leur véhicule.

Décembre, mois de festivités

La capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues demeure l’une des causes principales des collisions mortelles au Québec.

En 2016, en moyenne 18 conducteurs ont quotidiennement été arrêtés pendant l’opération VACCIN. Selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), de 2011 à 2015, dans environ 85 % des cas de collision, le conducteur, impliqué et reconnu coupable d’une infraction liée à l’alcool ou la drogue au volant, n’était pas un récidiviste.

L’opération VACCIN est organisée dans le cadre d’un partenariat entre l’Association des Directeurs de Police du Québec, la Sûreté du Québec, le Service de police de la ville de Montréal et la SAAQ.

Concours Gagnez un voyage de 4 jours en motoneige