Tout est en place pour une belle saison!

Tout est en place pour une belle saison!

Rivière-du-Loup – Les températures et les précipitations de neige vécues depuis quelques semaines ont rapidement fait oublié les temps doux du mois de décembre. Dans la région, les pistes de motoneige sont aujourd’hui toutes ouvertes et prêtes à accueillir les amateurs et leurs engins.

Si la vraie saison de motoneige s’étant de la fin janvier à la mi-mars, les motoneigistes impatients de pratiquer leur sport préféré sont servis actuellement dans la région. Les pistes sont ouvertes, mais également dans de « très bonnes conditions », clament les responsables de différents clubs. 

La dernière fin de semaine, c’était plein, a noté le président du club Les Pistolets de Trois-Pistoles Gervais Pelletier. La semaine dernière, j’ai voyagé pas mal vers Rivière-du-Loup et la piste était vraiment belle. On a de super beaux sentiers, comme si on était déjà à la fin mars.

Au club de motoneige Les Aventuriers de Saint-Modeste, André Beaulieu est plus nuancé, mais non pas moins encourageant. « Nous sommes actuellement dans une situation similaire à celle de l’année dernière. Les sentiers sont beaux et ils s’amélioreront encore plus alors que février arrivera, a-t-il commenté. La préparation du fond des sentiers est bonne et permettra à la saison de persister. »

Un sentier de motoneige enneigé

TOURISME

Le Bas-Saint-Laurent est reconnu depuis longtemps dans le monde de la motoneige, notamment pour son enneigement et la qualité de ses sentiers. Des amateurs des États-Unis et de l’Ontario s’ajoutent d’ailleurs tous les ans aux nombreux Québécois qui prennent d’assaut la région à bord de leurs ski-doo. 

« J’ai déjà eu plusieurs coups de téléphone de gens de l’extérieur qui s’intéressent à la condition des sentiers. Des amateurs de la Mauricie et de la région de Montréal sont aussi déjà venus faire un tour », a indiqué le président du club de motoneige du Témiscouata, Jean-Eudes Bouchard, qui s’attend à une prochaine fin de semaine très occupée. 

Nouveauté : le casque CKX Contact

Ainsi, si la région est décrite comme la porte d’entrée de l’Est pour les motoneigistes, elle reste en elle-même un secteur prisé où ceux-ci passent quelques jours. Plusieurs grands circuits sont offerts dans les MRC de Rivière-du-Loup, des Basques et du Témiscouata, au cœur desquels il est possible de voyager plusieurs heures, découvrir de nouveaux endroits et ensuite revenir au bercail. 

« Ces circuits permettent la rétention touristique. C’est très intéressant puisque quelqu’un qui part de Rivière-du-Loup pour une journée peut faire facilement 250 kilomètres et revenir souper et passer la nuit à l’hôtel », explique André Beaulieu. 

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et la Sûreté du Québec rappellent l’importance d’être sécuritaires en tout temps lors des excursions. Les excès de vitesse, l’abus d’alcool et les imprudences demeurent les principales causes d’accidents. 

Les Motoneiges Géro