Très faible augmentation des blessures graves sur les sentiers de motoneige entre 2000 et 2005

Liste des hôteliers

Très faible augmentation des blessures graves sur les sentiers de motoneige entre 2000 et 2005 : merci à tous les motoneigistes pour votre vigilance !
 
L’Institut National de Santé Publique du Québec a fait paraître le 22 septembre 2008 une étude comparative sur la gravité des blessures chez les utilisateurs de véhicules hors route et de motocyclettes au Québec. Il apparaît dans ce document (disponible sur leur site
  https://www.inspq.qc.ca/publications/notice.asp?E=p&NumPublication=844) que les blessures graves en motoneige ont la plus faible augmentation de tous les véhicules hors-route (1249 blessures graves en 2005 versus 1100 en 2000).
 
Depuis sa création, la FCMQ a travaillé à sensibiliser ses membres à la sécurité et au civisme. Nous avons mis sur pied diverses campagnes de sensibilisation comme, par exemple, «la caravane de sécurité». Les membres du comité exécutif de la FCMQ, dont son président, sillonnent, pendant une semaine à chaque année, les sentiers du Québec afin de rencontrer les motoneigistes. Également, les clubs et la FCMQ travaillent en collaboration avec les corps policiers du Québec pour patrouiller dans les sentiers sur l’ensemble du territoire québécois. Les clubs ont leurs propres agents de surveillance (1404) et la FCMQ peut compter sur les services bénévoles de 47 agents de surveillance provinciaux. Ces actions produisent leurs effets à moyen terme, à la faveur d’un dialogue soutenu dans le temps.
 
Aujourd’hui, ce résultat quantifiable nous encourage beaucoup, et nous souhaitons remercier tous les clubs, leurs membres et l’ensemble des motoneigistes qui montrent l’exemple par leurs comportements et leurs attitudes sur les sentiers.
 
Merci,
Normand Besner – Directeur général FCMQ

Enfin un balado 100% motoneige!
Motoneiges Ski-Doo