Un début de saison hâtif fait le bonheur des motoneigistes au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Liste des hôteliers

La majorité des secteurs ont pu lancer leurs activités dès la fin novembre

Les adeptes de la motoneige sont certainement de bonne humeur par les temps qui courent. L’arrivée hâtive de la neige a permis aux associations régionales de motoneige de commencer la saison deux semaines plus tôt que l’an dernier.

Alors que la saison avait débuté à la mi-décembre, la majorité des secteurs du Saguenay a lancé ses activités dès la fin novembre cette année.

Dans la portion nord du Saguenay, uniquement les Monts-Valin sont présentement accessibles pour les motoneigistes. On parle toutefois de tout un début de saison, puisqu’entre quatre et cinq pieds de neige sont tombés.

Le président du Club de motoneige Caribou-Conscrits, Jean-Yves Dufour, souligne que les Monts-Valin offrent des conditions uniques dans la région.

«Les Monts-Valin, ce n’est pas pareil que les autres endroits en apport de neige et c’est pour ça que les gens aiment autant venir ici, observe-t-il. On ne peut pas nier que c’est différent des autres endroits de la région.»

Lors de la dernière fin de semaine, M. Dufour a remarqué que près de 60 % des motoneigistes venaient de l’extérieur de la région. Il ajoute qu’ils étaient enchantés par la qualité des sentiers.

«Actuellement, on a une accumulation de neige comparable à celle de la fin décembre l’an dernier», mentionne Jean-Yves Dufour.

Pour ce qui est de la portion sud, ce n’est pas la quantité de neige qui fait défaut, mais plutôt la solidité des terrains. À plusieurs endroits, le sol n’est pas encore gelé, ce qui rend certains secteurs impraticables, selon Jules Tremblay, président du Club de Motoneigistes du Saguenay.

Le temps doux de jeudi n’a toutefois pas aidé la situation, mais une bonne saison est tout de même à prévoir, selon lui.

DÉPART CANON DANS LE BAS-SAGUENAY

Dans le Bas-Saguenay, la saison a débuté sur les chapeaux de roue, notamment à l’Anse-Saint-Jean, où tous les sentiers sont ouverts. Une cinquantaine de centimètres de neige recouvrent les sentiers et contrairement au Saguenay, il n’y a pas eu de pluie dans ce secteur.

«Avec toute la neige qui est déjà tombée, on devrait avoir une saison extraordinaire», mentionne avec enthousiasme le président du Club de motoneige du Fjord, Gérald Gagné.

Pour ce qui est des droits d’accès annuels, les trois directeurs font savoir que l’objectif sera atteint. Les motoneigistes qui désirent obtenir un abonnement pour le Club du Fjord ont jusqu’à lundi pour bénéficier d’un rabais de 60$ sur le prix annuel.

Auberge du Draveur - Motoneige