Une solution serait proposée

Liste des hôteliers

Le boycottage des sentiers de motoneige pourrait prendre fin dès mercredi, lors du congrès national de l’Union des producteurs agricoles à Québec. Selon le président de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, le ministre de l’Agriculture pourrait soumettre une proposition pour régler le litige qui oppose les producteurs et la Financière agricole.

Le président de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, Gilles Guimond, affirme que le ministre Laurent Lessard a demandé aux dirigeants de la Financière agricole de refaire leurs calculs. Il croit même que le ministre est prêt à retirer les mesures contestées si le conseil d’administration de la Financière agricole demeure sur ses positions. « Je crois qu’il va se présenter au congrès de l’UPA à Québec, le 1er décembre, et qu’il va nous annoncer justement qu’il retire la mesure. Je vous dirais qu’il a même laissé entrevoir que si jamais ce n’était pas à sa satisfaction du côté de la Financière que lui, il se réservait le droit d’intervenir », rapporte Gilles Guimond.

Les producteurs agricoles dénoncent, depuis le printemps, la mesure d’amélioration de l’efficacité imposée par la Financière agricole. Cette mesure fait en sorte que le quart des producteurs les moins efficaces sont éliminés du calcul de la moyenne pour établir le montant des compensations financières de l’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). Les revenus stabilisés sont donc moins importants pour les producteurs.

L’UPA a recommandé aux producteurs d’interdire l’accès aux sentiers de motoneige dans leurs champs pour forcer le gouvernement à modifier les règles de l’ASRA de la Financière agricole.

Pour lire tout l’article…..

Les Portes Ouvertes FCMQ sont reportées au 19-20 février 2022
Auberge du Draveur - Motoneige