Des motoneiges Ski-Doo électriques d’ici 2026

Au cours des derniers jours, Bombardier Produits Récréatifs (BRP) a annoncé son retour dans le monde de la moto. En effet, pour marquer le cinquantième anniversaire de Can-Am, le fabricant lancera une toute nouvelle famille de motos à propulsion électrique.

Cette annonce est en ligne avec celle de mars 2021 où BRP s’est engagé à introduire au moins un modèle électrique dans toutes ses gammes de produits d’ici la fin de 2026. Pour ce faire, le manufacturier compte investir 300 millions de dollars sur 5 ans. Au cours de cette période, il procèdera à la création d’un Centre de développement de véhicules électriques.

BRP planche sur sa propre technologie modulaire de propulsion électrique Rotax qui sera utilisée dans tous ses véhicules.

Selon moi, la motoneige risque d’être le dernier créneau dans lequel nous verrons un modèle électrique s’ajouter. En effet, les conditions d’utilisation hivernale et les défis technologiques plus importants demanderont un niveau d’innovation plus grand. On n’a qu’à penser à la surface de contact plus grande et aux accumulations de neige et possiblement de glace pour avoir un aperçu du travail qui attend les ingénieurs de BRP. Et cela, c’est sans compter les conditions hivernales où le mercure descend fréquemment sous les -25C. Il y a aussi la gestion du poids des batteries et de leur efficacité par grand froid qui entrent en jeu.

Concevoir une motoneige électrique est probablement un des plus grands défis technologiques que l’industrie aura rencontré dans toute son histoire. C’est bien beau fabriquer une motoneige électrique, mais encore faut-il qu’elle puisse avoir l’autonomie nécessaire pour la rendre intéressante pour les motoneigistes. Les solutions technologiques devront également tenir compte du facteur poids versus celui des propulsions à essence.

Avec l’arrivée de motoneiges électriques au cours des prochaines années, il est maintenant temps de prévoir la mise en place de bornes de recharge accessibles à partir des sentiers ou des points de départ pour les amateurs de poudreuse.

Il ne serait donc pas surprenant de voir plusieurs initiatives se mettre en place au cours des prochaines années. Ces initiatives se feront sans doute par les commerçants, les associations touristiques, les clubs de motoneigistes (relais) et même par la Fédération des Clubs de Motoneigistes du Québec (FCMQ).

Bref, les prochaines années seront très intéressantes d’un point de vue technologique. À titre de chroniqueur, je suis impatient de pouvoir découvrir l’arrivée des véhicules électriques et toutes les innovations que BRP – Ski-Doo nous présentera prochainement !

Auberge du Draveur - Motoneige