Essai court terme : Arctic Cat Thundercat ZR 9000 2018

Essai court terme : Arctic Cat Thundercat ZR 9000 2018

Essai court terme : Arctic Cat Thundercat ZR 9000 2018

Par Christine Cloutier et Dave Leblanc

Motoneige Essai court terme : Arctic Cat Thundercat ZR 9000 2018

La Thundercat ZR 9000 offre un puissant moteur quatre temps de 998cc turbocompressé et ayant fait son apparition sur le marché en 2017. Celui-ci est fabriqué par Yamaha, ce qui en fait une motorisation fiable et bien conçue. Malgré le poids du 3 cylindres, le véhicule se démarque grandement par sa tenue de route et son incroyable agilité.

Son duo de poulies d’embrayage Team Rapid Response II agrémente favorablement sa conduite. En effet, elles offrent une accélération douce et évolutive en conduite normale, tout en livrant la marchandise lors d’une prise de vitesse importante. On remarque immédiatement que les poulies sont parfaitement calibrées. Les amortisseurs FOX QS3, dont elle est pourvue, sont également un des éléments différenciateurs qui défend son agilité. En plus d’être performants, ils sont ajustables en 3 positions à l’aide de simples cliquets.

La Thundercat ZR 9000 d’Arctic Cat est une motoneige hybride, qui convient aux amateurs de sentiers s’aventurant parfois en hors-piste. Pour l’avoir mise à l’épreuve au cours de notre essai, elle a su nous démontrer qu’elle pouvait bien répondre hors des sentiers. Toutefois, comme toute autre motoneige 4 temps de ce type, elle peut devenir plus lourde à manipuler en contre-braquage pour une personne moins endurante physiquement.

Motoneige Essai court terme : Arctic Cat Thundercat ZR 9000 2018

Ce véhicule offre réellement un bel agencement de moteur et de carrosserie. Bien que différents tests de dynamomètres aient démontré qu’elle dépassait les 200 ch, elle demeure facilement maniable dans les courbes et tient parfaitement la route sans effort démesuré. Nous aurions toutefois apprécié une position assise un peu plus haute pour amplifier son ergonomie.

La Thundercat est équipée d’une chenille Ripsaw II d’une largeur de 15 pouces, d’une longueur de 137 pouces dont les crampons sont d’une hauteur de 1,25 pouce. Afin de transférer au maximum toutes les forces motrices au sol lors d’une accélération, nous opterions pour l’ajout d’une chenille cloutée. Ceci permettrait de freiner plus rapidement lorsqu’un virage se présente. Cette motoneige va tellement bien qu’on ne se rend pas toujours compte de la vitesse à laquelle nous arrivons!

On apprécie son siège chauffant qui arrive de série. On aime également son tableau de bord numérique qui est facilement configurable et qui inclut une panoplie d’informations pour différentes lectures. Enfin, on apprécie particulièrement sa nouvelle génération de lumières à la D.E.L. qui offre une haute définition de projection dans les sentiers et les nouveaux panneaux latéraux beaucoup plus faciles à manipuler que les prédécesseurs.

En résumé, on peut véritablement affirmer que RPM Rive-Sud nous a gâtés pour notre première sortie en nous prêtant le Thundercat ZR 9000. Après 500 km, nous sommes tout simplement enchantés par l’agencement de son moteur et de son confort!

Motoneige Essai court terme : Arctic Cat Thundercat ZR 9000 2018

Nous aimerions remercier M. Jean-François Ferland, directeur des ventes, chez RPM Rive-Sud pour le prêt du véhicule en essai court terme. 

Grand Salon Motoneige Quad 2022