Essai des amortisseurs Smart Shox de BRP

Afin de toujours repousser les limites, pour 2022, BRP a mis en marché sa première version de suspensions semi-actives ! Conçues par la firme KYB, celles-ci sont dédiées à faire face aux sentiers les plus coriaces qui soient! Il s’agit de la série Pro de KYB Smart Shox. L’arrière-train est d’ailleurs muni de ce système de composantes intelligentes tandis que pour l’amortisseur central, il s’agit d’un Pro 40 ajustable en compression bien connu sur les modèles antérieurs. À première vue, les tiges et les ressorts des amortisseurs avant sont visuellement impressionnants de par leur grosseur.

 

Trois modes sont disponibles et accessibles par un simple bouton sélecteur : Confort, Sport et Sport + sur lequel se trouve la réaction optimale ! Le mode confort désactive les capteurs solénoïdes qui permettent l’assistance du système.



Sans entrer dans les détails techniques, le but de cet article était d’évaluer l’efficacité et la pertinence de la mise en place de cette technologie. La machine en essai est un Renegade 850 XRS 2022. Le choix des Smart Shox n’apparait seulement qu’en option sur quelques modèles dont les Mxz et Renegade (2022-2023) version XRS ainsi que de série sur la fameuse Mach Z 2022 ÉDITION LIMITÉE.

Testé sur un parcours de sentier varié avec le bidon Link de 14.5 litres installé sur le tunnel (surpoids de 25 lbs), notre pilote d’essai a pu tester différentes situations où le bénéfice de ce système se faisait sentir. D’emblée, il est important de mentionner que ces amortisseurs sont montés d’usine sur des composantes avant RAS X ainsi qu’arrière rMotion X. De plus, les patins Pilot X font partie de ces configurations depuis 2021. Cette réfection avait été faite puisque les modèles antérieurs souffraient du manque de précision en virage. Au moment de ces changements, l’équipe Motoneiges.ca avait été impressionnée par ces modifications.

 


En ce qui concerne la suspension arrière, c’est définitivement la meilleure jamais testée par notre pilote qui n’a pas été contraint à l’affaissement total en parcours très accidenté et cela même avec le système complètement inactif. L’affaissement se fait de façon progressive et linéaire de sorte que l’arrière n’est pas soumis au talonnement ni aux contrecoups successifs lorsque l’on rencontre de grosses bosses soudaines ou encore une répétition de bosses. La Smart Shox est perceptible en pilotage agressif, la différence entre le mode Sport et Sport + demande quelques centaines de kilomètres avant de pouvoir en faire la distinction.

Cependant, elle demeure un atout majeur en situation où le pilote doit corriger rapidement sa trajectoire. À titre d’exemple, si on heurte le côté du sentier qui est souvent dur et plus élevé, inévitablement la motoneige aura tendance à vouloir chavirer. Cependant, la correction de l’amortisseur extérieur assure une stabilité immédiate de sorte que le pilote sera étonné par l’effort minime nécessaire pour rééquilibrer le tout. Dans les secteurs parcellement bosselés où l’angle d’attaque est irrégulier, le système Smart Shox stabilise la direction et élimine les roulis. Les performances sont rehaussées de même qu’il y a une répercussion directe sur l’effort et la fatigue.

Dans le passé et cela pour toutes motoneiges de sentier en essai, notre pilote Yves suggérait le remplacement des ressorts de torsion arrière par ceux de type HD afin d’accroître la performance de la suspension. Ceux du Renegade Xrs munis des Smart Shox ne requièrent pas cette attention.

À qui s’adresse ce type de suspensions ? Les Smart Shox sont dédiées aux pilotes experts désirant exploiter le maximum d’une machine de sentier. Il s’agit aussi d’une belle opportunité pour ceux et celles qui désirent rouler à deux sans passer par les versions du sport Touring et garder un cachet sport. Encore une fois, il s’agit des suspensions et ressorts de torsion d’origine les plus performants jamais évalués par Yves ! Cela découle d’un produit pointu demeurant intuitif et facile d’utilisation. C’est la première année que ce système est disponible dans les segments motoneige et on s’interroge toutefois sur la durabilité, la fiabilité et l’entretien de telles composantes. Ainsi, une attention particulière est requise au capteur du traîneau (ci-bas) et tuyau hydraulique de l’amortisseur arrière afin d’éviter tout bris de ceux-ci. Toujours est-il que Ski-Doo n’a pas l’habitude de faire les choses à moitié et que les technologies présentées dans la dernière décennie se sont avérées fiables et qu’en cas de panne, il est toujours possible de rouler en mode standard sans sacrifier notre randonnée!

Pour plus d’informations, allez lire le texte de Denis qui explique le fonctionnement des Smart Shox.

 

 

Auberge du Draveur - Motoneige