Essai du CKX Titan Air Flow

Essai du CKX Titan Air Flow

Après plus d’une demi-saison à porter le CKX Titan Air Flow, je suis maintenant prêt à livrer mes impressions sur le casque vedette de CKX. La version Air Flow du casque est en fait une version plus ventilée, qui permet aux pilotes hors-piste de ne pas garder d’humidité et de chaleur à l’intérieur du casque. Ajouté au bec qui s’ouvre d’un simple clic, on a affaire à un casque plutôt complet pour un pilote « backcountry ». Vidéaste amateur, il y a un endroit conçu spécialement pour recevoir votre support de Go Pro adhésif.

Essai du CKX Titan Air Flow motoneige motoneigiste casque

Il faut le dire, le Titan a du style!

Au niveau de la protection du visage, le cache-nez plus long inclus dans la boite vient se mouler à mon nez, ce qui crée une étanchéité lorsque la lunette s’assit sur mon nez. Ainsi, aucune buée ne se crée, même lorsque j’ai chaud en hors-piste.

Essai du CKX Titan Air Flow motoneige motoneigiste casque

Le protège-nez en tissu monte très haut!

Agréable surprise, le casque offre même un protège-cou en tissu qui se referme avec un velcro. Malheureusement, le mien a commencé à déchirer de son rebord de plastique au cours de la saison. Je vais devoir le recoudre pour la saison prochaine!

Essai du CKX Titan Air Flow motoneige motoneigiste casque

On voit que le tissu a déchiré de son rebord de plastique qui est toujours attaché au casque.

Essai du CKX Titan Air Flow motoneige motoneigiste casque

La protection offerte par le cache-cou

Pour les journées plus froides, on retrouve des bouchons qu’on peut mettre dans les prises d’air afin de limiter l’aération dans le casque. Ils sont efficaces, mais à des températures très froides, à même titre que tout casque de type MX, ce n’est pas l’idéal.

Les lunettes

Chaque fois qu’on met les lunettes, c’est étonnant de ne pas voir les bords sur les côtés! La vision est évidemment excellente grâce à cela et la teinte jaune. Celle-ci permet d’atténuer la lumière reflétée par la neige et de mieux voir lors de conditions plus difficiles. Comme les lunettes 210 degrés ont été développées avec le casque Titan, elles s’assoient parfaitement dessus. De plus, les protections font en sorte qu’il n’y a aucune buée.

Essai de la Polaris 650 Indy VR1 2021 

Au début, il faut se donner le temps de trouver la « pin »  déposer les lunettes. Il m’est arrivé à quelques fois de déposer ma lunette dans le vide et qu’elle me tombe dans le visage. Après un peu de pratique, c’est maintenant chose du passé!

Essai du CKX Titan Air Flow motoneige motoneigiste casque

Il est très facile d’ouvrir le bec et de retirer les lunettes

Le meilleur des deux mondes

On le sait, le gros attrait du CKX Titan, c’est son aspect modulaire. En effet, il est possible d’ouvrir le bec afin de parler avec aisance à nos compagnons lors d’arrêts sur le bord du sentier, mais également lorsqu’on vient d’effectuer une manœuvre en hors-piste et qu’on a chaud! J’ai remarqué un peu d’humidité qui se forme dans le fond du bec, mais ça n’a jamais gelé, ni même gêné l’ouverture ou la fermeture de celui-ci.

Le casque CKX Titan s’adresse aux pilotes de hors-piste et même aux pilotes de piste qui ne roulent pas lorsqu’il fait un froid extrême. Il rend assurément les discussions lors des arrêts plus agréables, puisqu’en littéralement deux secondes on est libéré des lunettes et du bec. De plus, avec son style éclatant et sa légèreté, il est difficile de ne pas le considérer lors de l’achat d’un casque! Encore une fois, merci à Kimpex d’avoir rendu l’essai de ce casque possible!

Essai du CKX Titan Air Flow motoneige motoneigiste casque

Mon essai du CKX Titan est un succès!

Auberge du Draveur - Motoneige