web analytics

La trilogie d’essais du Polaris Switchback Assault est terminée

C’est exact, mon essai à long terme de la Switchback 146″ de Polaris a été un triple essai de 2021 à 2022 et jusqu’en 2023.

Bien que nous ayons tous essayé de faire disparaître ces souvenirs, vous vous souvenez peut-être que notre première expérience CoVid raccourcie a commencé avec l’arrivée tardive de notre Polaris Switchback Assault de 2021.

Nous vous invitons à revoir cette première expérience limitée avec le Polaris 146″ . Cet article original a révélé les capacités de trail inattendues mais vraiment impressionnantes du Switchback Assault de Polaris. La puissance du moteur 650 Patriot et la chenille Ice Storm 150 ont été exceptionnelles sur les sentiers typiquement plus serrés et sinueux du nord du Vermont. On peut dire que cette motoneige a fait preuve d’une précision et d’une performance beaucoup plus grandes que prévu.

Deuxième essai : en 2022

Lors de notre 2e tentative pour compléter nos essais du Polaris Switchback Assault dans le type de conditions hybrides qui étaient la cible de nos objectifs originaux en matière de visibilité, nous avons une fois de plus été confrontés à des retards de livraison.

Afin de réaliser un essai complet, nous avons choisi exactement le même moteur et la même configuration de chenille. L’objectif était de s’assurer que nos expériences approfondies en matière de conditions de conduite seraient basées sur une comparaison de même nature. Une fois de plus, nous sommes arrivés en fin de saison et nos efforts n’ont pas commencé avant le 8 mars, et la neige plus molle et plus profonde que nous recherchions s’est avérée inaccessible.

Une fois de plus, nous n’avons pas pu réaliser le véritable bilan complet que nos lecteurs attendent de nos essais à long terme.  Vous pouvez lire notre introduction au deuxième essai ici. Comme vous le lirez, nous avions un plan infaillible pour éviter une nouvelle perturbation de nos objectifs en matière de visibilité de l’Assaut Switchback.

3e essai : en 2023

Finalement, en 2023, notre plan a fonctionné et ce qui s’est transformé en un examen tripartite est terminé.  Cela a été un voyage plutôt qu’un sprint, mais les objectifs de notre essai ont finalement été atteints.

Cette malheureuse formule d’essais sur une saison complète nous a permis de vivre une expérience très exhaustive avec les véritables capacités hybrides ciblées du Switchback Assault de Polaris.

Les capacités de sentier de la chenille de 146 pouces étaient vraiment impressionnantes, ce qui n’était pas ce à quoi nous nous attendions. Nous nous attendions à une motoneige qui pourrait être utilisée dans une variété de conditions, mais qui serait aussi un compromis dans quelques-unes de ces mêmes situations.

Ce n’est pas ce qui s’est avéré être la réalité de cette motoneige. La longueur de 146 pouces et la conception de l’arrière du rail de Polaris, qui a été incliné vers le haut, ont donné une motoneige qui pouvait vraiment être utilisée dans les sentiers, même dans les virages serrés, sans qu’il y ait une poussée ou un soulèvement des skis perceptible.

La chenille 150 Ice Storm

Nous avons, encore une fois, sélectionné la chenille 150 Ice Storm. Ceci nous a permis d’obtenir non seulement une accélération impressionnante, mais aussi un freinage supérieur à celui des modèles à suspension arrière de 129 à 137 pouces. La chenille 150 Storm comporte des barrettes de traction de 1,5 pouce au centre et des embouts de 1,25 pouce sur les bords extérieurs de la chenille. Cette configuration unique permet de libérer l’énergie de l’adhérence latérale, ce qui se traduit par une tenue de route exceptionnelle.  Le format ICE pré-rainuré de cette chenille Storm offre une traction et une sécurité accrues sur les sentiers difficiles.

Bilan de notre essai de 2023

Lorsque notre essai a finalement pu être mené dans des conditions plus douces, plus profondes et plus abruptes, nous avons une fois de plus été très impressionnés par ce que le 146″ Switchback Assault pouvait faire. La chenille 150 Storm a permis une traction en neige plus profonde supérieure à ce que l’on pouvait attendre ou expérimenter avec n’importe quel modèle de 137″. Sa capacité à obtenir de la traction et à se hisser au-dessus de la neige plus profonde a dépassé toutes nos attentes.

Le Switchback n’est pas une motoneige de montagne, mais ses capacités offrent une confiance bien au-delà des attentes. La 146″ Assault n’est pas conçue pour être une motoneige de montagne ou une la chenille de 20-24″ de large. Mais si vous cherchez à avoir une plus grande confiance en la traction dans des conditions de neige plus profonde, cette motoneige est une excellente option. Avec les chenilles à crampons plus profonds disponibles, les performances dans la neige profonde pourraient être encore améliorées.

Traverser le sentier après une grosse tempête ou suivre quelques-uns de vos compagnons de 20-24 pouces à l’extérieur de la piste n’est pas seulement faisable, mais possible avec un très haut niveau de confiance. Cette même confiance en la traction est très réconfortante lorsqu’il s’agit de faire demi-tour ou de se remettre d’un événement imprévu survenu en dehors du sentier. La devise «Stuck sucks» est la mienne et le Switchback a permis de réduire au minimum mon angoisse de rester bloqué.

Oui, vous pouvez aller plus loin en toute confiance

Conclusion de ces 3 années dessai

Tout au long de notre parcours de plusieurs années, nous avons continué à expérimenter et à affirmer que la puissance de 650 cm3 de Polaris, leader de sa catégorie, fournit tout ce dont on a besoin. Il a toujours fourni un rendement, une agilité et une poussée d’adrénaline plus qu’impressionnants. Peut-être est-ce dû à mon âge ou à ma maturité, mais j’ai maintenant des yeux de 75 mph (120 km/h), alors je n’ai vraiment pas besoin ou envie d’avoir des capacités de 100 mph (160 km/h). De plus, les économies réalisées sont considérables.

Les vues et destinations hors sentier autorisées ajoutent à l’expérience Switchback

La confiance est un mot que j’utiliserais pour décrire l’assaut de la Switchback. Au cours de mon expérience sur plusieurs années, j’ai constaté qu’il s’agissait d’une motoneige très performante, impressionnante dans toutes les conditions. Le compromis que l’on attendait à l’origine de cette équation hybride ne s’est jamais produit !

Polaris Switchback Assault

La Switchback Assault, la motoneige hybride de Polaris, pourrait bien être la meilleure motoneige à capacités multisegment 146″ sur le marché.

La Switchback Assault de Polaris est véritablement le couteau suisse des configurations de motoneiges hybrides.

Continuez votre lecture sur les motoneiges Polaris ici:

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Pays de la Motoneige