Motoneige – Un début de saison qui se fait attendre

Pour une deuxième année consécutive, le début de la saison de motoneige se fait attendre. En effet, le manque de neige met la patience des motoneigistes à rude épreuve.

Une tendance globalisée

Au moment d’écrire ces lignes, les Monts Valin sont la seule et unique destination qui offre environ 200km de sentiers surfacés (Voir l’image d’entête de cet article). Les conditions sont moyennes et on peut comprendre qu’avec la grande circulation, l’état des sentiers se détériore rapidement.

Mis à part de rares petits tronçons, le reste du réseau est complètement fermé.

Ce manque de neige ne touche pas seulement le Québec. En effet, tout l’est de l’Amérique du Nord vit la même situation. On ne peut donc pas se rabattre sur les provinces ou états voisins afin de débuter notre saison de motoneige. On n’a donc d’autres choix que de patienter. 

Du jamais vu en plus de 20 ans

C’est pour ainsi dire du jamais vu depuis le début du siècle puisqu’une grande partie de la province n’a aucune neige au sol en date du 29 décembre.

Neige au sol en date du 28 décembre 2023
Neige au sol en date du 28 décembre 2023

De plus, les prévisions à long terme ne sont guère encourageantes. En effet, la plupart des modèles météo ne laissent pas entrevoir plus de 10 cm ou 15 cm pour la prochaine semaine. Ça ne sera donc pas suffisant pour permettre aux clubs de préparer leur fond de sentiers et de les ouvrir. Heureusement, le temps venu, il nous sera possible de suivre sur la carte interactive de la FCMQ (iMotoneige)

Alors, la disette des motoneigistes devrait durer encore jusqu’à la 2e moitié du mois de janvier.

Modèle de prévision des chutes de neige pour les prochains jours
Modèle de prévision des chutes de neige pour les prochains jours

Industrie au ralenti

Déjà, au cours des derniers mois, on a pu observer un ralentissement notable dans l’industrie de la motoneige. Les commandes du printemps dernier avaient connu une baisse d’entre 30% et 40%.

De plus, les salles d’exposition des concessionnaires étaient boudées par de nombreux adeptes. Afin de stimuler les ventes, on a pu voir apparaitre des spéciaux sur les gammes 2024 de vêtements dès la fin novembre. C’est très inhabituel.

Malheureusement, le manque d’or blanc ne fait qu’accentuer ce ralentissement. On a donc besoin que la neige se pointe enfin et qu’on puisse pouvoir profiter de notre début de saison de motoneige.

Saison touristique hivernale

Pour l’instant, il n’est pas le moment de tirer la sonnette d’alarme en ce qui concerne la saison touristique hivernale. En effet, bon an, mal an, les touristes à motoneige commencent à arriver au Québec qu’à partir de la 3e semaine de janvier afin de profiter des meilleures conditions d’enneigement.

On a donc encore 3 bonnes semaines devant nous pour que l’hiver arrive enfin. Les prévisions météo à long terme risquent fort bien de changer et nous aurons peut-être droit à une arrivée plus rapidement de quelques bonnes bordées de neige.

Les clubs sont prêts

Les clubs sont prêts à accueillir la neige. Les bénévoles n’attendent que cela pour finaliser la préparation des sentiers. Bien entendu, le balisage et la pose de signalisation sont terminés pour la majorité des clubs.

L’entretien de la machinerie est aussi complété. Tout est donc «stand by» en attendant que Dame Nature daigne passer en mode hiver.

En attendant

D’ici là, on vous invite à consulter nos articles sur Motoneiges.ca ainsi que nos capsules vidéo sur notre chaîne YouTube.

Voici d’ailleurs quelques liens très intéressants :

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.