Polaris 800 PRO-RMK 155 2016 : analyse pré-randonnée

Polaris 800 PRO-RMK 155 2016 : analyse pré-randonnée

On peut dire que Polaris est parti de loin afin de devenir un leader dans le monde de la motoneige de montagne il y a de ça quelques années en introduisant le châssis PRO-RIDE. Par contre, lorsqu’on a vu arriver le châssis AXYS être introduit pour les Rush et Switchback à la fin de la saison 2013-2014, on se doutait bien que le châssis serait également offert dans les motoneiges de montagne dans les années à suivre. C’est effectivement ce qui est arrivé pour la saison 2015-2016. 

C’est pour cette raison que cette année, le magazine web Motoneiges.ca fera l’essai du Polaris 800 PRO-RMK 155 2016. Il y a beaucoup de choses intéressantes sur cette motoneige dont il sera intéressant de s’attarder au courant de la saison, que ce soit du côté châssis/moteur que du côté des accessoires.

Tout d’abord, comme j’en ai parlé plus haut, le fameux châssis AXYS : son comportement a été suivi de près par plusieurs personnes au cours de la dernière année. Tout comme plusieurs personnes, l’équipe du magazine web Motoneiges.ca a pu voir d’elle-même que Polaris avait fait ses devoirs avec ce châssis. Il sera donc intéressant de voir ce châssis en hors-sentier et dans des situations très techniques.

La Polaris PRO-RMK qui sera à la disposition de notre équipe a une chenille de 155 po/393,5 cm de long avec des crampons de 2.6 po/6,6 cm. Pour nos conditions québécoises, je ne crois pas que d’avoir choisi les crampons de 3 po/7,6 cm aurait fait une différence. Nous avons également choisi le guidon de hauteur « moyenne ». 

Une chose que j’ai hâte d’utiliser est sans doute les amortisseurs Walker Evans avec ajustement facile. En effet, il suffit simplement de tourner la vis au-dessus de la suspension afin d’ajuster la suspension.

Du côté des accessoires, nous avons deux sacs de transport, soit un au guidon et l’autre situé sur le pont. Bonne nouvelle, ces sacs sont approuvés par monsieur Burandt en personne ! De plus, nous avons le compteur de 4.3 po/10,9 cm introduit pour les motoneiges 2015. Cet écran ne comporte rien de moins que le GPS, le Bluetooth ainsi que plusieurs autres fonctions et informations sur le moteur de la motoneige.

Ça fait le tour pour mon analyse pré-randonnée du Polaris 800 PRO-RMK 155 2016. J’ai hâte de pouvoir livrer mes commentaires sur cette motoneige et sur ses caractéristiques. Mes prochains commentaires seront livrés dans le cadre de mon article « bilan de mi-saison ». J’espère par contre qu’il va tomber quelques tempêtes car au moment d’écrire ces lignes, la neige n’est vraiment pas abondante au Québec.

Essai: les gants Yukon de CKX
Auberge du Draveur - Motoneige