Se préparer à une randonnée

HABILLEZ-VOUS EN FONCTION DU TEMPS

Plusieurs épaisseurs minces de vêtements amples permettent de conserver la chaleur du corps, tout en favorisant la circulation de l’air. Les vêtements du dessus devraient être munis d’un capuchon à maille serrée et imperméable. Les mitaines sont plus chaudes que les gants. Il est important de porter une tuque, car la plus grande perte de chaleur (70%) survient au niveau de la tête. S’il fait un froid extrême, couvrez-vous la bouche avec un foulard pour protéger vos poumons de l’air froid.

 LE PRINCIPE DES 3 COUCHES

Le principe des 3 couches consiste à porter plusieurs épaisseurs de vêtements, dont les plus près du corps laissent facilement échapper la transpiration. Les autres couches conservent la chaleur. Il faut donc porter des sous-vêtements qui absorbent l’humidité et changer ceux-ci en fin de journée, même s’ils semblent secs.

1- La première couche : Elle doit permettre la circulation de la transpiration du corps vers l’extérieur et ainsi faire en sorte de rester au sec. Pour cela, les fibres synthétiques assurent les meilleurs résultats.

2- La seconde couche : Elle emprisonne la chaleur. La fibre synthétique de polyester (laine polaire) est très efficace. La laine peut être une seconde option.

3- La troisième couche : Cette couche vous protège de l’eau, de la neige et surtout du vent. Elle devrait être à la fois ample, respirante et imperméable.

 

QUOI APPORTER POUR UNE EXCURSION D’UNE JOURNÉE ?

  • 2 paires de chaussettes : Une épaisse et une plus mince, de façon à pouvoir superposer, le cas échéant. Choisissez la laine qui est un excellent isolant.
  • 1 ensemble de sous-vêtements chauds couvrant les bras et les jambes. Évitez le coton et préférez le synthétique, qui respire plus.
  • 1 pull de laine ou de « polar ».
  • 1 veste chaude à manches longues.
  • 1 pantalon ample, style jogging (pas de jeans, vous ne serez pas confortable).
  • 1 paire de mitaines.
  • 1 petite paire de gants de laine pour mettre sous les mitaines.
  • 1 bonnet de laine.
  • 1 foulard, ou mieux, un cache-cou.
  • 1 bonne paire de bottes d’hiver.
  • 1 ensemble de ski (pantalon et manteau).
L'Auberge du Draveur à Maniwaki

Sous-vêtements motoneige

DIVERS

  • Crème solaire : les rayons UV sont puissants en hiver et ils se reflètent de surcroît sur la neige, comme un miroir.
  • Appareil photo : à protéger du froid avec un bon isolant (petite couverture de laine).
  • Baume pour les lèvres : le froid tend à assécher la peau et les lèvres.
  • Crème hydratante pour le visage.
  • Lunettes de soleil : le soleil est particulièrement aveuglant lorsqu’il reflète sur la neige.

SORTIE EN MOTONEIGE

Si votre concessionaire de motoneige n’offre pas la possibilité de louer des vêtements « grand froid » spécialisés pour la motoneige, vous êtes en droit de vous poser des questions sur le sérieux de l’entreprise. Souvent, ce type de vêtement est inclus dans le prix du forfait de location. Vous aurez à votre disposition une paire de bottes d’hiver (-40°C), un ensemble de neige « grand froid » (parka et surpantalon), grosses mitaines et casque de sécurité.

Bonne randonnée!