Vous êtes à la recherche d’un patin de remplacement à bon prix, Kimpex vous offre pour 2017 son tout nouveau ski Rush.

Ayant comme motoneige une BRP X-RS 2015 600 E-TEC, je suis l’un de ces motoneigistes qui affectionnent la précision lors des virages et ce, dans les différentes conditions que l’on peut rencontrer lors d’une sortie de 400 à 500 km. Au fil des années, j’ai pu trouver lors de mes nombreuses randonnées, une recette potable et économique pour bien faire performer le patin d’origine Pilot 5.7 de ma machine.

Pour ce faire, une des meilleures solutions qui m’est apparue est l’installation d’une lisse extérieure d’origine afin de maximiser l’appui en virage de même qu’une lisse centrale rectangulaire d’au moins 1,6 cm / 5/8 de pouce à carbure plongeant progressif.

Pilot 5.7

Le point négatif de cette solution est le prix de remplacement de cet ensemble de skis et lisses qui peut s’évaluer à 500 $ et plus.

Ce que je recherche comme performance est d’abord un patin qui a du mordant dans les courts et longs virages, éliminant aussi l’effet de louvoiement en ligne droite. Demeurant dans la région Centre-du-Québec, les conditions de sentier les plus souvent rencontrées sont majoritairement des surfaces damées dures et parfois, glacées. Donc, dans de telles conditions, il est agréable d’opter pour une formule favorisant une conduite précise nécessitant un patin à profil de quille relativement creux capable de soutenir le cabrage tout le long du virage.

La compagnie Kimpex de Drummondville se pointe pour 2017 avec une solution de rechange économique, soit le Rush offert à un prix de détail de 289,99 $, poignées et lisses comprises dans le prix.

Le patin Rush d’une largeur de 14 cm / 5.5 po est muni d’une quille de profondeur similaire à ses compétiteurs. Ce ski est conçu d’abord et avant tout pour satisfaire le motoneigiste de sentier. L’ouverture d’entrée de la quille, créée plus large imitant par le fait-même la forme des lisses de type tête de cobra, permet d’éliminer l’effet de louvoiement ainsi que l’effort de braquage. Et effectivement, cette particularité s’est montrée très efficace. Pour ma part, il aurait été aussi intéressant de voir sur le Rush l’option d’y insérer une lisse standard à l’extérieur du ski comme on peut en retrouver sur le Pilot 5.7 de BRP. Dans cette circonstance, Kimpex a plutôt opté pour 2 lèvres moulées au patin de 13 mm / ½ pouce situées de chacun côté de celui-ci.

Essai de l’ensemble Stoke non isolé de 509

Rush et Pilot 5.7

Les lisses offertes dans le prix de l’ensemble sont de type J-Edge Single 60° de 15 mm / 5/8 de pouce de haut avec un carbure linéaire de 10 cm / 4 pouces de long. Celles-ci font un bon travail lors de longs virages et je crois d’ailleurs que c’est un bon choix de lisses car elles sont plus résistantes à l’usure. Néanmoins, pour les pilotes désirant une lisse plus agressive, je crois qu’il serait adéquat d’offrir l’option d’un même type de lisse comprenant un carbure progressif de 20 cm / 8 pouces de long. Selon mon expérience, je crois qu’une telle lisse pourrait d’ailleurs raccourcir le rayon de braquage lors des virages plus serrés.

L’installation est très simple à faire. Dans certains cas, l’utilisateur du Rush devra combler le vide du jeu qu’il peut y avoir entre la jambe mâle et l’intérieur femelle du patin par des rondelles d’acier fournies dans l’ensemble. Devant cette situation, j’avais comme choix de pouvoir localiser le patin plus large ou encore plus étroit.

Rush monté sur RAS 2

Lors de mes essais, j’ai pu constater que le patin n’avait aucune difficulté à pénétrer dans les surfaces damées. Par ailleurs, le ski laisse en amont l’empreinte pour laquelle son design a été configuré. Ce facteur démontre que le produit répond assez bien aux exigences.

Empreinte

En conclusion, le ski Rush de Kimpex est une belle nouveauté pour 2017. Son prix alléchant saura plaire à plusieurs. La majorité des utilisateurs recherchant un patin stable qui répond bien aux différentes conditions de sentier sauront trouver leur pesant d’or dans cet ensemble. Comme dans toutes composantes mécaniques, ceux désirant un peu plus de performance auront toujours le choix de répondre à leurs exigences par le rajout de lisses plus agressives ou encore de se retourner vers le ski Stealth aussi manufacturé par Kimpex.

Essai des gants Freeride de 509