Essai de l’ensemble hybride CKX Conquer par Dominic.

Cette année, j’ai la chance de faire l’essai de l’ensemble CKX Conquer, les gants Kaelan ainsi que les bottes Taïga. CKX a aussi eu la gentillesse de me fournir un casque AMS Mission cette année mais j’ai fait une erreur de grandeur.  J’ai reçu un remplacement dernièrement et il y aura un article sur cet item subséquemment.

Pourquoi j’ai choisi cet ensemble CKX Conquer ?

Je suis principalement un motoneigiste de sentiers. De temps à autre j’aime m’aventurer hors sentiers mais c’est souvent que pour de courtes périodes. En ce sens, j’ai pris la décision cette année de faire l’essai de l’ensemble CKX Conquer, un ensemble hybride « Crossover ». Je porte généralement un habit doublé pour la très grande majorité de l’hiver et au printemps je mets un habit hors-piste.

Lorsque je décide de m’aventurer hors-piste par temps froid, je porte toujours mon ensemble doublé et j’ai donc incroyablement chaud. Par la suite je gèle tout le long jusqu’au retour à la maison.  Un peu comme avec une motoneige hybride, avec l’ensemble Conquer je peux profiter du meilleur des deux mondes en tout temps avec un seul ensemble. C’est-à-dire que le manteau et la salopette sont doublés avec une coquille isolante qui se retire au complet. C’est ce qui en fait un ensemble non isolé du tout ou bien on ajoute la coquille pour avoir une isolation chaude.

Ensemble CKX Conquer

Un premier visuel de l’ensemble Conquer de CKX. J’aime beaucoup cet ensemble et sa combinaison de couleurs rouge et noir sur le vêtement. CKX a toujours l’habitude de me fournir un ensemble de qualité, pas très épais et assez léger, et cet ensemble n’y échappe pas.  J’apprécie l’attention de CKX à tous les moindres détails. Par exemple l’usage du polar a des endroits stratégiques pour le manteau et la salopette où l’on a souvent froid en motoneige.

Les poches réchauffent- mains.

Les ajustements du manteau au cou, aux manches et au bas qui s’agence bien avec le port du casque ainsi que les autres accessoires de CKX tels que les gants et les bottes. Mais aussi les gardes qui empêchent la neige d’entrer à l’intérieur autant pour le manteau que dans le bas de la salopette. En ce qui concerne la salopette, le fait d’avoir un zip qui ouvre du bas vers le haut est pratique. De plus, le matériel utilisé pour les renforts des fesses, des genoux et le matériel utilisé sont vraiment intéressants en plus de ne pas gêner les mouvements.  Pour résumer, c’est bien fait.

CKX Conquer

Résumé de mon essai

Lorsque je mets le manteau, j’aime beaucoup l’idée d’avoir un rabat aimanté dans le haut du manteau. Il est donc super simple de l’opérer même avec des gants.

CKX Conquer

Lors de mon essai, je dois mentionner que les vêtements sont confortables mais en plus qu’ils me permettent de me sentir totalement à l’aise. Mes mouvements ne sont pas du tout gênés par mon habillement et se font de façon fluide. Je suis bien au chaud et l’ensemble me protège bien par temps froid près de la barre des -20 degrés.

La coquille est bien isolante mais de plus elle est assez mince.  Elle est aussi relativement simple à défaire et à remettre. Elle se place bien dans le sac de tunnel de ma motoneige et je suppose qu’elle se placerait également très bien dans un sac à dos. Par temps très froid, je peux partir avec l’isolation en place qui me garde bien au chaud pour ma journée et l’enlever si je décide de faire du hors sentiers. Lorsqu’il fait moins froid, je peux m’habiller en couche d’oignons et mettre l’isolation seulement pour me rendre sur place et la mettre en fin de journée pour revenir bien au chaud. Évidemment, ces vêtements procurent une bonne résistance au vent et à l’eau.

Améliorations souhaitées.

J’ai quelques détails à apporter pour lesquels j’aimerais voir une amélioration. Mon premier commentaire est en rapport avec la salopette lorsque je porte la coquille isolante. Bien que l’ensemble ait beaucoup de poches, j’aurais aimé avoir accès à mes poches de l’extérieur vers l’intérieur à mon pantalon.  Je crains toujours de perdre ces clés si elles ne sont pas dans mes pantalons.  Donc, lorsque je transporte la motoneige en camion, je dois toujours aller chercher les clés de l’intérieur avec la salopette.  Un accès avec un velcro dans la coquille aurait personnellement été l’idéal pour moi. Autre petite chose est que j’aurais aussi aimé avoir des trappes de ventilation additionnelles sous les bras pour bien faire évacuer la chaleur.

Je dois mentionner qu’il y a tout de même deux trappes à l’avant mais je crois que ça aurait favorisé la circulation vers l’extérieur. Ces trappes pourraient être aussi un peu plus grandes parce que je trouve qu’il n’y a pas une si grande circulation d’air. Je trouve aussi que les tirettes du manteau sont un peu trop petites, j’aimerais si elles pouvaient être juste un peu plus grosses. Ainsi, nous pourrions facilement manipuler les fermetures éclairs avec les gants au lieu d’enlever le gant. Certaines fermetures éclairs sont aussi très petites. Je donne en exemple la poche sur la manche gauche du manteau, les trappes d’évacuation de chaleur mais aussi la coquille isolante autant pour le manteau que la salopette. Je crois que de mettre ces fermetures plus grosses faciliterait la manipulation de celles-ci.

Gants CKX Kaelan

Pour agrémenter mes randonnées, j’ai fait l’essai des gants CKX Kaelan. Comme décrit par CKX, je crois aussi que ces gants sont parfaits pour résister aux sorties en sentiers et pour quelques aventures en hors-piste. Je dois tout d’abord mentionner que j’ai beaucoup apprécié que tous les doigts soient protégés de cuir d’agneau. On perd un peu de maniabilité mais ils sont tellement plus chauds. Lorsque l’on se promène en sentiers, le cuir est un excellent coupe-vent et est un incontournable à mon avis en particulier pour protéger le dessus des doigts en particulier.

Ces gants m’ont bien protégé même à des températures froides près de -20 degrés. Tout de même, sous la barre des -20 degrés, je recommande l’utilisation de protège-mains que l’on installe sur le guidon. La sangle réglable au milieu du poignet permet de bien serrer le gant, ce gant est aussi enfilable facilement avec le manteau Conquer. Par la suite, on peut tirer sur la languette de serrage.  Un gros point positif, le vent n’entre pas par les poignets, ni la neige.

Bottes CKX Taïga Evo

J’apprécie beaucoup les bottes de CKX, surtout pour les randonnées en sentiers. Elles sont très légères, elles sont chaudes et hyper maniables, de vraies pantoufles.  Le modèle Taïga a un peu moins d’isolation que le modèle Muk Lite dont j’ai fait l’essai l’an passé. Ces bottes gardent toujours mes pieds au chaud et au sec, il ne m’est jamais arrivé de geler drastiquement avec ces bottes.

Pour le hors-sentiers, les pantalons Conquer ont de petites oreilles en métal qui s’arrime sur la sangle des bottes, ce qui est bien. Dans la neige profonde, la neige ne remonte pas dans les pantalons. Je trouve cependant que ces bottes ne performent pas aussi bien pour la motoneige hors-piste parce que je les trouve trop souples.  J’aimerais que si CKX pouvait nous sortir une botte similaire avec le même type d’isolation qui se sort de la botte pour la faire sécher mais avec une structure plus rigide pour la conduite hors-piste. Pour une personne comme moi qui ne fait pas beaucoup de hors-piste, j’accepte facilement le compromis actuel. Mais une personne qui pratique la motoneige hors-piste à l’année voudra opter pour une botte plus rigide d’un compétiteur.

Conclusion de mon essai du CKX Conquer

Pour conclure, il s’agit de l’un de mes ensembles préférés. J’ai bien aimé ces vêtements et ils sont très bien adaptés à mes besoins personnels. Bien que cet ensemble ne soit pas le plus chaud sur papier qui est disponible chez CKX, il est définitivement chaud et je n’ai jamais eu froid. Il s’agit assurément de l’ensemble le plus versatile que j’ai porté à ce jour. CKX conçoit des vêtements bien pensés pour nous les motoneigistes et cet ensemble n’y échappe vraiment pas. Un gros merci à CKX ainsi que motoneiges.ca de m’avoir permis de faire cet essai.

D’autres articles sur CKX ici:

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Pays de la Motoneige