Essai de la ZR 9000 Thundercat de Arctic Cat EPS et ATAC

Grâce à Évasion Sport de Laterrière au Saguenay, j’ai mis la main sur une ZR 9000 Thundercat équipée d’un moteur C-TEC4 turbocompressé triple cylindres de 998cc d’une puissance autour de 200 HP. J’ai été surpris de sa grande puissance.

Cette motoneige est conçue pour les sentiers. Elle est équipée de la suspension ATAC réglable à la volée en option et de la direction assistée électronique (EPS), pour une tenue de route améliorée et sans effort. C’est comme si la motoneige est plus légère. On n’a pratiquement pas d’effort à fournir pour tourner le guidon. C’est un gros plus. Sa chenille Ripsaw II de 137x15x1.25 avec une conception écourtée offre une maniabilité et une accélération incomparables.


Suspension de la ZR 9000

La suspension avant ARS II avec ATAC et amortisseurs FOX ZERO IQS nous permet de mieux prendre les virages et d’augmenter la garde au sol pour donner plus de confiance sur le sentier.

Le système ATAC est une option intéressante. Au moyen d’un bouton sur le guidon nous pouvons régler la suspension immédiatement, tout en conduisant, selon 3 niveaux : souple, moyen ou ferme. J’ai préféré le mode souple que j’ai trouvé tout de même un peu ferme à mon goût.

La suspension arrière SLIDE-ACTION de 137 po est munie d’un amortisseur de chenille central Arctic Cat IFP 1,5 et d’un amortisseur de chenille arrière FOX 2,0 ZERO iQS. Cela permet une tension de chenille plus faible et plus régulière grâce au Torque-Sensing Link, aux blocs d’accouplement arrière à trois positions, à la précharge des ressorts réglables et au pont arrière à trois roues durables.

L’embrayage ADAPT CVT rehausse la performance et la durée de vie de la courroie. Elle offre une meilleure réponse du moteur et une puissance de sortie tout en douceur.


Autres caractéristiques

  • Siège chauffant;
  • Le parebrise mi-hauteur de 11 po offre une protection supplémentaire contre le vent et permet de profiter davantage de la randonnée;
  • La largeur des skis est réglable de 42 à 43 po;
  • Les phares à DEL : lorsque les feux de route sont activés, les feux de croisement restent également allumés pour fournir une configuration de lumière DEL avec une grande portée et largeur;
  • Démarreur électrique à bouton-poussoir;
  • Marche-arrière bouton-poussoir;
  • Porte lunettes : celui-ci permet de protéger votre équipement essentiel sous les compteurs.

En conclusion

L’apparence de la ZR 9000 est très bien.
Il n’y a pas de grondement dans le tunnel de la part de la chenille ou d’autres éléments.
Pas de gros bruits provenant des embrayages non plus à part un petit sifflement au départ et à basse vitesse, mais ce n’est pas majeur.
La position de conduite est confortable.
Les poignées et le pouce chauffent vraiment bien.
Le système ATAC est performant, cependant pour l’ajuster en roulant c’est plus compliqué qu’avoir un bouton uniquement pour celui-ci. Le bouton sert aussi au menu d’un des deux compteurs et on doit quitter la route des yeux pour savoir où on est.
La suspension arrière fait le travail, même si je l’ai trouvée un peu raide à mon goût. Celle de l’avant est bien calibrée.
La visibilité dans le miroir latéral gauche positionné sur la carrosserie à la hauteur des genoux n’est pas adéquate. Il devrait être installé un peu plus haut que le guidon puisqu’on doit quitter la route des yeux pour regarder dedans.

La direction assistée (EPS) est un gros plus et est un des critères qui me ferait réfléchir à mon prochain achat de motoneige. J’ai vraiment aimé sa conduite.
Son moteur très fiable de plus de 200 HP (fabriqué par Yamaha en passant) est TRÈS puissant à une bonne reprise et n’est pas très bruyant. C’est un autre critère important.
Ce n’est pas un bolide pour débutant. Avec toute sa puissance, il devrait y avoir un bouton sélecteur de mode (sport, régulier, économique) comme on voit chez d’autres fabricants, qui réduit un peu les HP.

Donc, la ZR 9000 Thundercat conçue pour faire du sentier, ne manque pas de moteur, se pilote facilement et m’a procuré du plaisir autant dans les courbes que sur les lignes droites. Malgré les petits points négatifs, comme chaque fabriquant en a, celle-ci demeure un bolide à considérer lors de notre magasinage de motoneiges de sentier.
Ceci dit, la vente du printemps chez Arctic Cat se tient du 19 avril au 3 mai 2022, n’hésitez pas à contacter votre concessionnaire!

Grand Salon Motoneige Quad 2022