Êtes-vous un adepte des excursions d’un jour ou un « saddle-bagger »?

Dans l’Est du Canada, nous nous classons généralement dans deux groupes de motoneigistes. Nous profitons de nos randonnées en tant qu’excursionnistes d’un jour ou en tant que randonneurs « saddle-bagger »?

À la maison tous les soirs

La plupart des motoneigistes se contentent de faire des excursions d’une journée. Cela signifie généralement s’habiller dans votre cuisine, puis démarrer votre motoneige dans votre garage ou votre remise. L’heure de départ dépend du consensus du groupe, mais il n’y a généralement pas de précipitation. Le déjeuner peut comprendre un barbecue sur la piste ou une bouffe dans un commerce local ou le relais de motoneige le plus proche. Le groupe peut être de n’importe quelle taille pour la journée, mais en général, ces motoneigistes apprécient les mêmes sentiers, arrêts et distances. Et tout le monde aime être rentré le soir même.

Nouvelles destinations

D’autres motoneigistes insistent sur le fait que les voyages doivent comporter un ensemble de « saddle-bagger ». Ces motocyclistes sont les « saddle-bagger » qui recherchent et veulent de nombreuses destinations de nuit ; ils transportent donc plusieurs ensembles de sous-vêtements et de chaussettes. Leurs randonnées impliquent beaucoup d’emballage, de planification et d’organisation pour que leurs voyages de nuit soient réussis. Ils recherchent de nouvelles destinations loin de chez eux et se rendent souvent dans une province voisine. Les sentiers du Québec et du Nouveau-Brunswick comportent de nombreux exemples de points de jonction de leurs sentiers respectifs à notre frontière commune.

Recommandations avant votre depart

Si vous n’avez été exposé qu’à des randonnées d’une journée mais que vous souhaitez explorer la possibilité d’être un voyageur « saddle-bagger », voici quelques recommandations générales avant de partir.

  • Recherche. Planifiez les nouvelles destinations et l’itinéraire que vous souhaitez emprunter. Il est tellement plus facile d’organiser un voyage qu’il y a seulement quelques saisons. Le Nouveau-Brunswick (Motoneige NB) et le Québec (FCMQ) ont tous deux d’excellentes applications de cartes pour motoneigistes. Ces applications vous permettent de confirmer les distances et les numéros de sentiers entre les destinations de votre choix. Les applications vous montrent où le carburant est disponible et affichent plusieurs options pour les endroits où manger et enfin dormir.
  • Commencez petit. Peut-être ne prévoyez-vous qu’une seule nuit pour votre premier voyage de nuit. De cette façon, vous pouvez commencer sur les sentiers que vous connaissez près de chez vous, puis aller un peu plus loin sur quelques nouveaux sentiers que vous n’avez jamais parcourus auparavant. En d’autres termes, combinez un peu de ce que vous connaissez déjà avec ce qui est nouveau pour vous.
  • Planifiez. Votre premier voyage en selle devrait idéalement se faire avec quelqu’un qui l’a fait. L’expérience n’est pas absolument nécessaire, mais avec le(s) bon(s) compagnon(s) de route, vous serez plus détendu. Ils savent déjà ce que vous devrez apprendre et trouver lors de votre randonnée. Tous les adeptes de la randonnée « saddle-bagger » apprennent à connaître trois éléments essentiels : où manger, où faire le plein et où rester. Ces services essentiels, lorsqu’ils sont facilement accessibles en motoneige, font de cette randonnée longue distance une expérience formidable.

 

Roulez avec un chef de file expérimenté et compétent.

Chaque randonnée a besoin d’un chef de file qui est conscient et respectueux du groupe. Il est important que tous les membres du groupe aient les mêmes aspirations lors d’une randonnée. S’arrêter suffisamment ou trop peu, parcourir des distances compatibles à des vitesses compatibles et s’assurer de manger avant que tout le monde ait trop faim est important. Le plus important est d’avoir quelqu’un qui sait où se trouvent les arrêts pour le carburant. Ces éléments essentiels de toute randonnée relèvent tous de la responsabilité du chef de groupe.

Un excellent chef de groupe fait en sorte que tous les aspects de la randonnée se réalisent, quel que soit le type de sentiers que vous aimez et appréciez – tant pour les randonneurs d’un jour que pour les randonneurs « saddle-bagger ». Profitez des deux types de randonnées cet hiver.

Continuez votre lecture avec nos articles les plus récents: