Pro RMK Slash 2024 … passons aux choses sérieuses

Polaris Patriot Boost Pro RMK Slash 155 2024

La première sortie avec la Patriot Boost Pro RMK Slash 155 2024 avec la chenille Series9 de 3,25 pouces est désormais une réalité. Pour être honnête, il s’agissait d’un essai où j’étais plus sur la défensive que sur l’offensive. En raison du manque de neige en montagne jusqu’à présent cette saison, cette sortie était axée sur ressentir les caractéristiques de maniabilité de la motoneige, en tentant d’éviter de la cogner contre un rocher ou une souche. Je suis très heureux de vous informer que cette belle motoneige est revenue dans le même état qu’elle était lorsque je suis parti.

Spécifications et Options de la motoneige :

  • 2024 Polaris Matryx RMK Pro
  • 850 Patriot Boost
  • Châssis Slash de 155 pouces
  • Piste Series 9 de 3,25 pouces
  • Amortisseurs Walker Evans Velocity

Cette saison, j’ai décidé d’essayer le modèle ultra-prévisible et précis qu’est la Patriot Boost Pro RMK Slash. Au cours des deux dernières saisons, j’étais sur le châssis Khaos de Polaris, qui est le mouton noir du fabricant. Le moment semblait opportun pour changer un peu et redonner une chance à ce modèle très axé sur les performances. L’ensemble Pro RMK Slash 2024 est conçu pour être extrêmement précis et performant au plus haut niveau. Il accomplit cela en réduisant le transfert de la motoneige et en la gardant bien plantée au sol. Cela aide à éviter que la motoneige ne bascule et ne sorte de la trajectoire que vous essayez de suivre. C’est particulièrement important si vous essayez de repousser vos limites et de parcourir les terrains les plus techniques.

La Patriot Boost Pro RMK Slash 155 exige des défis

Après la première sortie, je peux sentir les performances de cette motoneige. La Pro RMK Slash 2024 réclame d’être mise au défi et veut se diriger vers la section la plus raide et la plus technique de la montagne. La première chose que j’ai remarquée c’est qu’à peine vous accélérez, aussitôt la motoneige décolle comme une fusée. D’accord, je sais ce que vous pensez, bien sûr, la motoneige décolle quand vous accélérez. Ce que je veux dire, c’est qu’il y a très peu de cabrage. Les premiers quinze pieds que parcoure cette motoneige vont droit devant. Et c’est parfait lorsque vous essayez de gagner rapidement de l’élan dans les terrains les plus raides et les plus techniques.

Après la première sortie, une chose est certaine, la Pro RMK Slash 2024 c’est du sérieux et elle cherche un défi. Espérons que la neige commence à s’accumuler bientôt et que je puisse lui donner le défi qu’elle recherche.

Nouveaux Grattoirs Polaris

Nouveauté pour 2024 : Polaris a repensé les grattoirs et maintenant vous pouvez les laisser baissés en marche arrière ! Tous ceux qui ont déjà conduit une Polaris ont acheté un ensemble de grattoirs, ou 2, ou 3, ou 4. L’ancien design fonctionnait bien, mais vous ne pouviez pas les laisser baissés et reculer accidentellement. Sinon ils se pliaient et se cassaient en quelques sorties. Eh bien, mes amis, ces jours sont derrière nous maintenant. Les nouveaux grattoirs sont enroulés pour que vous puissiez avancer ou reculer sans problème. En plus, ils s’accrochent sur le rail lorsque vous voulez les écarter.

Le nouveau design des grattoirs est plus polyvalent maintenant. D’autant plus qu’ils fonctionnent aussi bien, voire mieux que l’ancien design pour garder la motoneige tempérée en descendant le sentier. J’ai parcouru environ vingt milles sur le sentier jusqu’à l’arrière-pays sur une surface compacte mais molle, et la température de la motoneige variait entre 99 °F (37 °C) et 104 °F (40 °C).

grattoirs de la pro rmk slash 2024

Chenille Series 9 de 3,25 pouces

La caractéristique que j’ai le plus hâte de tester sur cette motoneige est la nouvelle chenille. C’est la chenille Series 9 de 3,25 pouces de Polaris. Lors de ma première sortie, je n’ai pas eu les conditions de neige profonde que nous espérons tous. C’était néanmoins suffisamment profond pour un essai. La traction et la portance fournies par cette nouvelle chenille étaient incroyables. Même dans la neige peu profonde, elle offrait beaucoup de traction et propulsait la Pro RMK Slash 2024 vers l’avant avec facilité. Je suis excité de tester cette chenille lors d’une journée de neige super profonde. Je pense que ce sera incroyable. Espérons que nous le découvrirons bientôt.

chenille de la Pro RMK Slash 2024

Voici un petit bonus pour vous : La chenille a même maintenu la température de la motoneige étonnamment basse en descendant le sentier. C’était un aspect que je pensais être un point faible pour la chenille Series 9. Étant donné que les crampons sont si profonds, je pensais qu’il aurait du mal à attraper suffisamment de neige pour que l’échangeur thermique maintienne la motoneige au frais en descendant le sentier. La chenille Series 9 s’est étonnamment bien comportée sur le sentier. J’attribue une partie de ce succès aux nouveaux grattoirs.

Impressions de la première sortie

La toute première chose que j’ai ressentie lorsque j’ai conduit la Patriot Boost Pro RMK Slash 155 était à quel point cette motoneige est précise et sérieuse. Cela m’a surpris qu’une motoneige suralimentée avec une chenille de 3,25 pouces d’une longueur de 155 pouces puisse être aussi précise et rester si bien ancrée. Ma première impression est que cette motoneige est comme un pur-sang. En conduisant la Pro RMK Slash 2024, vous retenez les rênes car vous sentez qu’il veut se diriger vers le terrain technique et être mis au défi.

Il a fallu beaucoup de retenue pour ne pas craquer le fouet et laisser cette bête se déchaîner dès la première sortie. Espérons que l’hiver se mettra bientôt en plein essor. Nous devons lâcher les rênes et nous diriger vers les pentes raides et profondes pour évaluer correctement ce pur-sang de montagne en arrière-pays.

Poursuivez votre lecture

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Les Motoneiges Géro