Arctic Cat Catalyst M600 2024—Quelle est la combinaison pour vous ?

Arctic Cat Catalyst M 600 2024

Avec beaucoup d’anticipations pour le modèle 2024, Arctic Cat présente la nouvelle plateforme Catalyst. Je fais partie des quelques personnes à avoir la chance d’en faire l’essai. Le récent M600 qui vient sur le châssis du Catalyst ne partage que quelques pièces de la plateforme Ascender. Lorsqu’on la conduit, on peut immédiatement remarquer que Arctic Cat introduit quelque chose d’exceptionnel dans sa nouvelle plateforme de montagne. Le Catalyst M600 2024 offre trois options de combinaison. Nos tests se sont concentrés principalement sur deux de ces configurations, nous traiterons donc de la performance et la maniabilité du M600 pour ces deux options :

  • 15’’x146’’x2,6’’ PowerClaw;
  • 15”x154 »x3,0’’ PowerClaw.

Pour plus d’informations sur les nouvelles fonctions de design du Catalyst M600 2024, ainsi que sur l’ingénierie mécanique qui le rend si spécial, consultez cet article : Arctic Cat Catalyst M600 Mountain : essai et bilan

Arctic Cat Catalyst M 600 2024

Catalyst M600 146” avec crampons 2,6” PowerClaw

Le Catalyst M600 2024 de 146 pouces avec des crampons de 2,6 pouces est l’option la plus rapide et manœuvrable des deux. Cette combinaison donne une impression de légèreté et de compacité, offrant au conducteur la sensation d’être sur une motoneige de course. Ce modèle excelle particulièrement lors de la conduite dans les bois serrés ou des fonds de ruisseaux avec de nombreux obstacles à éviter ou à sauter.

Avec une longueur plus courte de 146 pouces et des crampons de 2,6 pouces, ce combo sacrifie un peu de performance dans les montées raides et les journées de neige profonde. Mais ne vous méprenez pas, il se comporte très bien malgré tout, mais la configuration de 154 pouces avec crampons de 3,0 pouces performera mieux dans ces conditions.

Arctic Cat Catalyst M 600 2024

La plus joueuse

Cette combinaison du 146 pouces avec crampons de 2,6 pouces est conçue pour être la plus ludique parmi les options de la motoneige M600. Elle est extrêmement facile à manœuvrer à travers n’importe quel trou dans les arbres ou zones difficiles où vous souhaitez aller. Elle performe particulièrement bien dans les zones techniques où les machines plus puissantes et à chenilles plus longues pourraient hésiter à s’aventurer.

Arctic Cat Catalyst M 600 2024

Concentrez-vous sur le plaisir

Si pour vous le plaisir est maître et que posséder l’une des motoneiges les plus agréables en montagne est important, alors il sera difficile de faire mieux que la M600 en version 146 pouces avec les crampons de 2,6 pouces. Cette combinaison de longueur de chenille est effectivement la plus stimulante et précise, tout en permettant une maniabilité quasi sans effort.

Chenille 2,6” PowerClaw

La chenille PowerClaw de 2,6 pouces est la seule option disponible pour la 146 pouces, mais elle est aussi disponible pour la 154 pouces. C’est une chenille qui offre une meilleure maniabilité sur une gamme plus large de conditions de route. En raison de cela, elle plaira à un spectre plus large de conducteurs. Elle performe un peu moins que la chenille de 3,0 pouces lors des journées de neige profonde, comme on pourrait s’y attendre. Cependant, elle s’est très bien comportée en glissant agréablement sur la neige pour nous.

Catalyst M600 154” avec chenille 3,0” PowerClaw

La Catalyst M600 2024 de 154 pouces de longueur avec la chenille PowerClaw de 3,0 pouces est une excellente motoneige de montagne en tous points. Elle offre la meilleure adhérence de sa catégorie, ainsi qu’une meilleure poussée, due à sa longueur. Avec les crampons de 3,0 pouces, elle aussi offre une conduite stimulante grâce à la traction supplémentaire qui rend le devant du bolide plus léger dans les moments de puissance. C’est, à mon avis, la combinaison M600 la plus performante pour les terrains plus raides et les journées de neige plus dense.


Chenille 3,0” PowerClaw

La chenille PowerClaw de 3,0 pouces est la meilleure option sur la plateforme Catalyst lors de conditions de neige profonde. Elle offre la meilleure adhérence, flottaison et capacité de « lift » par rapport à la chenille de 2,6 pouces. Ce qui la distingue, c’est qu’elle est 10 livres plus légère que la chenille 2,6 pouces. Oui, vous avez bien lu ; dix livres de moins que la chenille 2,6 pouces en longueur de 154 pouces. C’est une différence de poids substantielle en montagne, surtout lorsqu’on considère que ce poids fait partie de la chenille et constitue une masse rotative.

Arctic Cat Catalyst M 600 2024

Quel Catalyst M600 est le bon pour vous ?

Quand vient le temps de choisir le meilleur Catalyst M600 2024 pour vous, ne vous inquiétez pas. Vous ne pouvez pas vous tromper avec l’une ou l’autre de ces options. Le choix ultime dépendra de votre style de conduite et du terrain que vous préférez :

M600 146’’ avec 2,6’’

Cette motoneige convient le mieux aux conducteurs cherchant à dominer les sections les plus étroites de la montagne, ou ceux qui veulent repousser les limites dans une piste plus technique. C’est l’option la plus stimulante de la gamme M600. Elle démontrera une meilleure performance dans la majorité des conditions de neige, sauf lors des jours de neige profonde.

M600 154’’ avec 3,0’’

Cette configuration de la M600 conviendra davantage à un conducteur recherchant une motoneige de montagne plus chevronnée. Elle flottera et grimpera mieux lors des journées de conduites les plus profondes. En raison de sa plus grande longueur et de ses crampons plus profondes, elle offrira la meilleure adhérence et flottaison. Ne pensez pas que cette combinaison n’est pas stimulante, car elle l’est. La traction et la poussée obtenues grâce à cette combinaison sont meilleures. La capacité de « lift » de l’avant est aussi légèrement supérieure les jours où la neige est plus profonde.

Arctic Cat a frappé un grand coup avec le châssis Catalyst. Non seulement cette motoneige est performante, mais elle plait beaucoup aux pilotes de montagne expérimentés. L’équipe de Motoneiges.ca et Sledmagazine.com a également inclus de nouveaux pilotes de montagne dans leur groupe test. La Catalyst M600 2024 était si bien balancée et facile à conduire que tout le monde, du plus au moins expérimenté, pouvait facilement piloter cette motoneige et en profiter dès les premiers virages.

C’est vraiment incroyable qu’une motoneige de montagne attire immédiatement les pilotes d’un extrême à l’autre du spectre de compétences. Excellent travail, Arctic Cat ! Félicitations pour une nouvelle plateforme si performante et attrayante pour un large éventail de types de conduite et d’aptitudes.

Pour plus d’informations sur le Catalyst M600 2024, rendez-vous sur le site Web du manufacturier.

Poursuivez votre lecture

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.

Ski-Doo 2025