Le dicton, « il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que de mauvais habits », s’applique pour nos activités récréatives et pour la motoneige. Les adeptes qui préconisent les randonnées en sentier ne requièrent pas le même équipement que les motoneigistes hors-piste et vice versa. Nous devons évaluer nos besoins et effectuer nos achats en toute connaissance de notre utilisation. Un moyen simple de rester heureux est de vous assurer que vous portez un équipement de conduite de haute qualité pendant l’aventure.

J’ai fait l’essai de vêtements et d’équipements de sécurité 509 l’hiver dernier. Ce concepteur ne passe pas inaperçu dans notre paysage et vous êtes plusieurs à préconiser ces vêtements dans vos activités. Ils offrent une très belle diversité et tout un chacun peut y trouver son compte.

J’ai sélectionné quelques éléments de l’ensemble 509 qui m’ont accompagné en randonnée la saison dernière, qui pourront attirer votre attention et peut-être, être sur votre liste de souhait pour des achats futurs.

Casque Delta R3L Ignite de l’ensemble 509:

Bien que l’apparence puisse être subjective, je pense que 509 a vraiment misé dans le mille, le casque à mon avis a l’air « badass ». Les angles et la ventilation lui donnent un aspect très agressif, avec suffisamment d’options de couleurs pour satisfaire à peu près tous les motoneigistes. Pour ma part, j’ai sélectionné la couleur Black OPS pour s’agencer avec mon ensemble.

Les 4 aérations refermables situées à l’avant (2 sur le menton, 2 sur le front) fonctionnent très bien, laissant entrer beaucoup d’air frais. Cependant, au début, j’avais l’impression que celles-ci n’allaient pas résister à la force du vent, car elles n’offraient pas de sensation de clic ou de verrouillage. J’étais un peu inquiet qu’ils puissent s’ouvrir, mais je n’ai eu aucun problème avec cela. Les 2 aérations du menton s’ouvrent ou se ferment facilement avec un gant tandis que les aérations supérieures du front sont plus difficiles.

Je dirais sans me tromper que ce casque est modéré pour bloquer le vent et le bruit. Je pouvais encore entendre ma motoneige et les bruits extérieurs, mais tout était sensiblement plus silencieux. J’ai trouvé le casque globalement très confortable, le rembourrage intérieur était bien ajusté et n’était ni trop ferme ni trop mou. Un léger bémol est le poids du casque. Il n’est pas léger, à 1680 grammes, ce qui le rend plus lourd que la plupart des casques de style MX, mais plus léger que la plupart des casques intégraux. Heureusement, le poids du casque est bien équilibré et n’a jamais trouvé de problème.

Première randonnée

C’est lors de ma première randonnée avec une motoneige possédant un pare-brise bas que j’ai rencontré quelques problèmes. Ma réaction immédiate a été « ce casque est froid », car il laisse entrer des tonnes d’air froid dans la région de mon menton et de ma bouche. Le casque a une mince membrane de néoprène à sa base. Je tentais de la glisser dans le collet de mon manteau, mais à chaque occasion où je tournais la tête, celle-ci se rétractait et battait au vent. Par conséquent, l’air froid avait le champ libre pour entrer dans la partie inférieure. Ce n’était pas seulement une petite quantité douce non plus, c’était une rafale de vent froid, et avec des températures plus basses très inconfortables. À ce chapitre, 509 a manqué son coup et c’est indéniable.

C’est pour cette raison que je suis plutôt mécontent concernant le 509 Delta R3L Ignite, car pour son prix, il est possible de trouver un casque qui offre une meilleure herméticité. Pour être honnête, il n’atteint que la note de passage, mais sans plus.

Ensemble 509

Manteau 509 isolé RANGE

L’innovation va bien au-delà de la technologie la plus récente et la plus performante des machines, il s’étend également aux produits, les accessoires et, bien sûr, les vêtements. Cette évolution constante est une bonification pour les consommateurs. La qualité et la fonction de l’équipement que nous portons se sont améliorées de façon exponentielle depuis l’époque des doublures lourdes et du rembourrage en coton absorbant l’humidité.

Mon manteau 509 isolé Range est un bon exemple des avancés des matières, car en plus de me garder au chaud, il permet une évacuation de l’humidité. Les tissus modernes utilisent des matériaux mélangés pour évacuer l’humidité du corps tout en offrant une protection contre l’eau et le vent.

Les vêtements d’extérieur doivent être parfaitement ajustés s’ils s’adaptent correctement et permettent toujours le mouvement sans contrainte ni restriction. L’encombrement est terminé ; des produits légers et bien ajustés qui permettent un mouvement sans restriction sont maintenant notre réalité.

La configuration du manteau 509 isolé Range le fait étonnamment bien. Je n’ai jamais eu l’impression qu’il restreignait mes mouvements. Le seul facteur limitant la mobilité semble être ma propre flexibilité physique (ou son absence si vous demandez à ma femme).

Le seul bémol que je peux lui reprocher est celui-ci. Ce n’est pas que la taille 509 est fausse, c’est juste différent de ce à quoi nous sommes habitués. La prochaine fois, je vais opter pour une taille plus élevée tout simplement!

Ce manteau passe le test amplement et il figure parmi mes manteaux préférés de tous les temps.

Ensemble 509

Pantalon de l’ensemble 509 R-200

Les caractéristiques que nous recherchons lors de l’achat d’un pantalon pour la pratique de la motoneige peuvent différer d’une personne à l’autre. Cependant, nous voulons tous qu’il nous offre une excellente protection contre les éléments météorologiques.

Pour s’agencer à mon manteau noir 509 Range mentionné précédemment, j’ai choisi le pantalon 509 isolé R-200. Pour rencontrer mes exigences, un pantalon doit tout d’abord être certainement étanche. Cet équipement 509 utilise une construction en tissu 5 Tech, du polyester Cordura HP 300 deniers et un hydrofuge durable (DWR) pour garder l’humidité à distance. Les gouttelettes suivent les chemins de moindre résistance tels que les coutures, les fermetures éclair et les ouvertures des jambes pour atteindre votre corps. Par conséquent, 509 scelle chaque couture pour éviter cela tandis que les fermetures éclair sont également entièrement étanches. Par conséquent, rien ne passe et sa conception crée une barrière contre l’eau et la neige.

Ce pantalon est préformé dans une position assise ou semi-debout pour un plus grand confort et une meilleure liberté de mouvement. Pour ma part, je porte ce pantalon lors de mes randonnées en sentier, mais il pourrait également être un allié pour les adeptes de motoneiges hybrides qui désirent un pantalon très performant.

En conclusion, je suis relativement satisfait de mes vêtements 509. Cependant, en ce qui concerne le casque qui m’a accompagné lors de mes sorties l’année dernière, il m’a laissé sur ma faim. Sa faible protection à empêcher le vent froid de se faufiler à mon coup et mon menton. Des correctifs devraient être effectués de leur part à ce chapitre.

D’autres articles concernants les vêtements 509: