web analytics

RMK Khaos Slash 2023—Premières impressions

rmk khaos slash 2023

Nous voici en début de saison et, une fois de plus, j’ai eu l’opportunité de tester une motoneige de montagne haut de gamme : la RMK Khaos Slash 2023. Je tiens à commencer en remerciant Motoneiges.ca pour cette opportunité et bien sûr, Polaris Industries pour avoir fourni cette unité pour la revue.

Le Boost est de retour et là pour rester

Quand on m’a confié la Patriot Boost RMK Khaos Slash 165, je me suis demandé : «Avec quoi puis-je la comparer ?» Finalement, je me suis rappelé que j’avais déjà possédé les châssis RMK «IQ», «PRO» et «AXYS» avant même de chevaucher le Matryx sur lequel est construit ce modèle. J’ai possédé chaque châssis pendant plusieurs années et guidé sur des milliers de kilomètres avec chacun d’eux. J’ai donc de quoi comparer ce châssis. Mais qu’en est-il du moteur 850 Patriot Boost ? Eh bien, il est dans une classe à part. Je ferai donc de mon mieux pour vous donner mes impressions et mes commentaires sur cette motoneige. Analyse de la Patriot Boost RMK KHAOS 165, c’est parti !

rmk khaos slash 2023 en action dans la neige

La maniabilité du RMK Khaos Slash 2023

C’était une belle journée au Montana, et après une longue montée en altitude, nous avons pu trouver quelques pieds de neige décente. J’ai constaté que la RMK Khaos Slash 2023 s’inclinait de manière prévisible et avec peu d’effort. J’avais réglé l’écartement des skis au plus étroit (36 pouces). Cela peut être un couteau à double tranchant. D’une part, cela permet à la motoneige d’initier un virage, ou un contre-braquage, plus rapidement. D’autre part, cela peut rendre plus difficile de désengager la machine d’une manœuvre.

J’ai trouvé cette motoneige plutôt bien équilibrée. Elle réagissait rapidement et revenait en place lorsque j’avais besoin de m’engager dans une nouvelle trajectoire. Je me sentais chez moi côté maniabilité avec ce châssis Matryx. J’ai été un fan inconditionnel du ski Gripper depuis mes jours de conduite avec le châssis IQ, et il continue de performer de manière incroyable. Je crois que ce ski fait plus pour la maniabilité qu’on lui donne crédit. Ayant travaillé dans cette industrie pendant longtemps, j’ai déjà vu des propriétaires de marques concurrentes monter le ski Gripper pour résoudre des problèmes de maniabilité. Ils étaient tous étonnés de l’impact positif que cela avait.

Une puissance « boost-a-licieuse »

À ce stade, il n’est pas surprenant que les conducteurs chantent les louanges du moteur 850 Patriot Boost. Personnellement, je n’ai jamais été du genre à joindre un clan facilement. Cependant, sur le chemin du magasin de tatouage pour me faire tatouer «I like Big Boost and I cannot lie» sur la poitrine, cela semblait justifié. D’accord, je plaisante. Je n’ai pas fait le tatouage. Mais je dois au moins faire faire quelques autocollants !

Il y a quelques années, mon ami Jim a dit : «Joe, ne conduis pas cette Boost.» En roulant des yeux et me demandant ce qu’il voulait dire, il a ajouté : «Rien ne sera plus pareil.» Il avait raison ! Le 850 Patriot Boost tire comme un avion à réaction et continue d’avancer. Lorsqu’il est utilisé à basse vitesse, il a beaucoup de puissance. Ce n’est que lorsque vous demandez plus au moteur qu’il s’enclenche et que le boost ajoute une puissance constante et fluide. Et je veux dire UNE GRANDE puissance ! Vous n’obtiendrez peut-être pas un tatouage, mais vous aurez un sourire permanent, que seul un réservoir vide ou un manque d’énergie pourrait enlever.

Avantages et Inconvénients

Il est facile de regarder le châssis Matryx et de le trouver attrayant. La coloration et la conception des panneaux de Polaris font partie des meilleures de l’industrie depuis des décennies. Cette RMK Khaos Slash 2023 a une allure robuste sur la neige. Je félicite également Polaris d’avoir tiré le meilleur parti des décalcomanies rouges hautement réfléchissantes sur cette unité. La sécurité est importante, surtout lorsqu’elle est pratique.

Une chose que j’attends avec impatience de la part de Polaris pour les mises à jour sur ces machines concerne les interrupteurs de chauffe-mains et de lumière. J’aimerais pouvoir les ajuster facilement avec des gants, sans détourner le regard de ce que je fais.

La RMK Khaos Slash 165 de 2023 est-elle ludique ou non ?

Le système de suspension Khaos est réputé pour sa souplesse tout en restant agressive. Les amortisseurs Walker Evans Velocity, avec réservoir externe, sont de véritables bijoux. Ils sont entièrement démontables et offrent de nombreuses possibilités d’ajustement pour s’adapter à votre style. Mais sera-t-il facile de soulever les skis avec une chenille série 8 de 165’’ ? C’était ma première sortie, et oui, elle a très bien soulevé les skis. Le moteur suralimenté s’occupe de cela. J’ai tout de suite compris qu’elle n’était pas aussi réactive qu’un modèle avec une chenille plus courte en ce qui concerne le soulèvement des skis, mais c’était prévisible.

Avec un début d’hiver lent, j’attends plus de neige pour vraiment exploiter toutes les capacités de la RMK Khaos Slash 2023. Restez à l’écoute pour la revue de mi-saison et la revue finale que je ferai sur cette machine de Polaris qui dévale les montagnes.

Poursuivez votre lecture

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.