Ski-Doo Skandic Sport 600 EFI: Une motoneige qui a de l’avenir !

Essai Skandic sport 600 EFI

L’année passée a été une saison particulière. Oui, nous étions en pandémie, malgré la situation, j’ai réussi à faire l’essai du Ski-Doo Skandic Sport 600 EFI. Et ce, grâce à Atelier Laforge de Sept-Îles.

La motorisation de cette motoneige a pour vocation de remplacer le vieux 550fan. Il y a beaucoup de propriétaires qui attendaient ce nouveau changement. Propriétaire de chalet et les gens des régions éloignées.

Description de la Ski-Doo Skandic sport 600EFI :

Donc, BRP devait développer un moteur avec une technologie simple et fiable. Ce qu’ils ont fait. Pas de flafla… Transmission simple sans vitesse, injection directe, démarrage à la clé, cylindre et pièces déjà existantes.

La motoneige est munie d’une chenille de 154 pouces par 20 pouces WT (chenille large) de large et avec 1 ’’ 1/4 de crampons. Bien sûr, avec un système de basculement articulé SC-5 pour la marche arrière. Flottaison assurée !

Suspension avant LTS à « poteaux ». Encore une fois très simple et efficace dans la neige profonde. Cette suspension est conçue pour ne pas accrocher en hors-piste.

Le défi de BRP avec cette motoneige est la simplicité mécanique et la longévité. Injection directe, bougies facilement accessibles, disons que quand tu habites dans le Grand Nord les concessionnaires sont loin. Bref, c’est une motoneige avec tout ce qu’il faut et conçu pour durer longtemps. Le prix est également très bien. C’est l’une des motoneiges les moins dispendieuses chez BRP.

Ski-Doo Skandic Sport 600 EFI

Premier contact avec la motoneige.

J’ai reçu la motoneige à la fin janvier 2022. À première vue j’ai adoré la couleur de la motoneige.

Ski-Doo Skandic Sport 600 EFI

J’avais déjà eu la chance d’essayer le moteur en 2021 au Snowshoot à Yellow Stone. Dans le court essai que j’avais pu faire, j’avais été surpris par ce moteur. J’avais hâte de pouvoir en faire l’essai à long terme. C’est dans la belle neige des Monts Valin que se fera mon essai.

Vous comprenez mon but n’est pas de la tester en sentier, mais vraiment dans son élément utilitaire. En hors-piste, en travail avec une traîne ainsi qu’à l’entretien des sentiers autour du chalet.

La première sortie :

Dès la première sortie, j’ai tout de suite su que j’aurais du plaisir. Le moteur répond très bien et la motoneige est très facile à manier dans la neige. Je doutais le 85 hp du moteur. Surpris le moteur me donne ce que j’ai de besoin et ne me laisse pas amère. Je suis capable de suivre mes compagnons lors des sorties et même eux sont surpris par la motoneige.

Dans l’arrière-pays :

En hors-piste, le Skandic est facile à manier. Le devant devient comme un traineau qui glisse sur la neige, ce qui rend la maniabilité excessivement facile. Un simple appui sur le marchepied et la réponse est automatique. Une autre qualité, le système de bascule de la chenille permet de reculer facilement. C’est vraiment pratique !

Ski-Doo Skandic Sport 600 EFI

 

La répartition de la puissance est bien faite. Le moteur émet un petit sifflement agréable. Je n’ai pas eu l’impression de manquer de HP, plutôt le fait d’en avoir moins devient un avantage, car la motoneige est moins lourde, lors de l’accélération le derrière n’a pas tendance à renforcer.

En mode travail :

En mode remorquage d’une traine ou une gratte de sentier. C’est aussi une belle surprise. La chenille de 20’’ aide grandement. La transmission répond bien avec la charge. Aucune difficulté à remorquer des charges assez lourdes.

Chaque fois que j’arrivais au chalet, j’avais hâte de sortir la Ski-Doo Skandic Sport 600 EFI pour aller m’amuser ! Je tiens à remercier Atelier Laforge de Sept-Îles et Motoneige.ca pour avoir rendu cela possible. Si vous avez des questions complémentaires, il me fera plaisir d’y répondre.

Merci et bon hiver !

Voici d’autres essais de la compagnie Ski-Doo: