web analytics

Coup de cœur Arctic Cat 2025 : anticipation, déception et belle surprise

Arctic Cat ZR 858 137 2025

Mes attentes étaient grandes pour la gamme de motoneiges 2025 du fabricant Arctic Cat. En effet, à la suite de la présentation du moteur 858 en septembre dernier, pendant le Hay Days, le manufacturier avait mis la table. Vous pouvez lire notre article de présentation technique en cliquant ici. Si au moment de me présenter au Snow Shoot j’étais certain du modèle qui serait mon coup de cœur Arctic Cat 2025, mon processus de sélection s’est avéré un peu plus compliqué.

Dans cet article, je vous présente mon Coup de cœur Arctic Cat 2025 !

Prélude au Snow Shoot MY2025

L’an dernier, Arctic Cat avait définitivement conquis l’ensemble des chroniqueurs présents au Snow Shoot. En effet, le nouveau châssis Catalyst faisait l’unanimité pour tous les membres de l’équipe de Motoneiges.ca et même des autres magazines de l’industrie.

Nous n’avions tous que de bons mots pour le châssis Catalyst et le comportement très surprenant du moteur 600 C-TEC2. On s’était alors dit qu’Arctic Cat était bel et bien de retour. Effectivement, les motoneiges « Catalyst » se comparaient très bien à celles de la concurrence au niveau de leur comportement tant sentier qu’en hors-piste.

Pour ma part, la ZR 600 137 2024 m’avait fait grande impression. Je pouvais dire que chaque seconde à son guidon était un pur délice ! Vous pouvez lire ma chronique sur le sujet ici.

Ainsi, au moment de me rendre à West Yellowstone, j’avais pratiquement déjà fait mon choix concernant mon coup de cœur Arctic Cat 2025. L’équation était simple : Catalyst + 858 = Coup de cœur. Je ne croyais jamais être aussi loin de la réalité.

Arctic Cat ZR 858 137 2025

Premier contact avec le moteur 858 C-TEC2

L’attente n’a pas été très longue avant de pouvoir m’asseoir sur une motoneige propulsée par le 858 C-TEC2. En effet, dès le premier matin, nous avions une ZR 600 137 et une ZR 858 137 au menu. Comme vous pouvez vous en douter, j’attendais sagement mon tour tout en me concentrant sur le comportement des autres motoneiges dont on faisait l’essai au cours de l’avant-midi.

En milieu de matinée, c’est enfin à mon tour. Je m’assois enfin derrière le guidon de la ZR 858 137. Par la suite, j’ai roulé avec la ZR 600. C’est là que j’ai déchanté. En effet, la magie n’était définitivement pas là. Le moteur semblait anémique. Lorsque je pressais sur l’accélérateur, il ne se passait à peu près rien. Bref, c’était pour moi une grande déception. Déception qui était aussi partagée par les autres chroniqueurs de mon groupe.

J’ouvre une petite parenthèse ici pour vous dire que j’explique ce qui s’est passé plus loin dans mon article. Fin de la parenthèse.

Heureusement, en cette fin de matinée, la ZR 600 a sauvé l’honneur puisqu’elle se comportait très bien. Je me demandais alors si cette dernière ne serait pas de nouveau mon coup de cœur pour 2025. Cependant, il reste plusieurs motoneiges Arctic Cat à essayer. Les dés ne sont donc pas encore jetés.

Arctic Cat ZR 858 137 2025

Une surprise de dernière minute

Au troisième jour de nos essais, il nous manquait deux motoneiges pour notre groupe. Alors, nous avons choisi parmi les unités qui n’avaient pas été réservées par les autres magazines. L’une d’entre elles était une autre variante de la ZR 858 137. Je ne m’en suis rendu compte qu’au moment de revenir à la fin de cette demi-journée.

Comme j’avais déjà essayé les autres modèles, je suis parti avec la ZR 858 en me disant que je changerais dès le prochain arrêt. Mais dès les premiers mètres, je me suis demandé ce qui se passait. Ce moteur est nettement plus réveillé. Aucune hésitation, de belles poussées de puissance et de superbes reprises à la sortie des virages. Ça n’a rien à voir avec l’autre unité !

Je dois cependant dire que, malgré le fait que le 858 de cette motoneige a réussi à me faire sourire, sa puissance n’est pas à la hauteur des autres 850 offerts dans l’industrie. Cela dit, c’est un moteur qui a beaucoup de potentiel.

Arctic Cat ZR 858 137 2025

L’impact d’un hiver sans neige sur la calibration

Au moment où j’ai retourné cette motoneige aux gens d’Arctic Cat, j’ai posé beaucoup de questions. J’ai ainsi appris que les motoneiges présentes lors du Snow Shoot ne partageaient pas toutes les mêmes programmations et calibrations. Ceci explique très bien le fait que certaines motoneiges se comportaient beaucoup mieux que d’autres.

Ils m’ont aussi expliqué que le manque de neige des derniers mois avait grandement limité les chances pour tester ces calibrations. Les conditions d’enneigement plus propices en fin de saison dans l’Ouest américain leur permettront sans aucun doute de peaufiner les calibrations au niveau du moteur et des embrayages.

Mon Coup de cœur Arctic Cat 2025, la ZR 858 137

Alors, vous aurez probablement deviné que mon coup de cœur pour cette année est la ZR 858 137 2025. Ça n’a pas été un choix aussi facile que par les dernières années. Il aura fallu que la chance s’en mêle un peu pour m’avoir permis de rouler une seconde fois ce modèle avec un moteur beaucoup plus réveillé.

Arctic Cat ZR 858 137 2025

J’espère avoir la chance de pouvoir rouler ce modèle au Québec l’hiver prochain.

Pour en savoir plus sur la gamme 2025 de Arctic Cat, on vous invite à lire nos articles sur les nouveautés et à propos du moteur 858.

Poursuivez votre lecture

Infolettre Motoneiges.ca

Abonnes-toi à l'infolettre des Motoneigistes afin de rester informé sur tout ce qui touche ta passion.