Essai du Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022

L’hiver dernier, j’ai eu la chance de pouvoir faire l’essai du Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022. Cette motoneige est conçue pour les amateurs de performances qui privilégient une conduite sportive. L’unité dont j’ai pu faire l’essai était équipée de la suspension Smart-Shox ainsi que les cadrans numériques de 7,8 pouces. Suite à cet essai, je vous présente aujourd’hui mon bilan de cette motoneige.

Look du Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022

Le Renegade XR-S 850 E -TEC a un look très réussi. En effet, ses lignes fluides et son devant surélevé montrent son caractère sportif. Le choix des matériaux et le soin apporté à la finition sont remarquables. Bref, lorsqu’on aperçoit cette motoneige, elle semble nous dire qu’elle est prête à farouchement dévorer des kilomètres de sentiers.

Motorisation du Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022

Bien que le Renegade X-RS soit offert avec le moteur 900 ACE Turbo R de 180 HP, j’ai préféré avec le 850 E-TEC de 165 HP. En effet, cette motorisation 2 temps est plus légère ce qui rend à mon sens la machine plus souple. Pour mon usage personnel, je favorise cette flexibilité aux 15 HP additionnels de la version 4 temps turbocompressé.

Bien entendu, pour avoir roulé le Rotax 850 E -TEC au cours des dernières années, je savais que les performances de ce moteur étaient impressionnantes. Je m’attendais donc à un comportement similaire au niveau de la propulsion. Par contre, ce que je ne pouvais pas encore deviner était l’impact qu’aurait la suspension semi-active Smart-Shox sur l’expérience globale de conduite…

Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022

Suspension Smart-Shox

Tout d’abord, je dois mentionner qu’en début de saison, le système Smart-Shox n’était pas activé. En effet, nous avons aussi été touchés par la pénurie de composantes électroniques. L’avantage de cette situation est que j’ai pu tester abondamment la motoneige sans Smart-Shox et ainsi me donner une base de référence sur laquelle m’appuyer pour le reste de mon essai.

L’objectif d’une suspension semi-active comme la Smart-Shox est d’ajuster en temps réel le taux de compression et de rebond des amortisseurs. Le conducteur peut alors profiter d’une suspension fonctionnant à son maximum à tout moment lorsqu’il roule en sentier.

Bien entendu, la grande majorité des bosses et trous qu’on rencontre en roulant sont pleinement absorbés par la suspension. Il faut l’essayer pour comprendre l’impact que cela peut avoir sur l’expérience de conduite. On a l’impression de rouler sur un nuage tout en conservant la traction de la chenille et des skis.

Points positifs de la Smart-Shox

Cependant, l’endroit où la Smart-Shox brille de tous ses feux est dans les virages. Plus on roule en mode sportif et plus les virages sont serrés et plus cette suspension surprend. En effet, lorsqu’on entre dans un virage, le système va « durcir » l’amortisseur du côté extérieur de la courbe et « amollir » celui à l’intérieur. La motoneige n’aura donc plus tendance à déporter vers l’extérieur puisque l’assiette de la motoneige demeurera à l’horizontale. Ainsi, on pourra prendre les courbes plus aisément et plus rapidement.

L’impact de la suspension Smart-Shox est aussi très visible lors des départs brusques. Le système va alors durcir l’amortisseur arrière afin d’éliminer l’effet de cabrage vers l’arrière. Les skis demeureront bien au sol et la surface de contact de la chenille restera optimale. Les poussées d’accélération seront alors plus efficaces et impressionnantes.

Il va sans dire que j’ai grandement apprécié la suspension semi-active Smart-Shox. Est-ce que cette option est utile pour tous les futurs propriétaires de Renegade X-RS ? Je ne crois pas. Les conducteurs ayant un comportement plus sage ou conservateur ne seront pas en mesure de tirer pleinement profit d’une suspension semi-active. Pour ceux-ci, je conseillerais de bien évaluer leurs besoins et de peser le pour et le contre au moment de l’achat.

Conduite

Bien entendu, le système Smart-Shox améliore l’expérience de conduite. Cependant, celle-ci repose aussi sur d’autres facteurs. Ainsi, l’unité que j’ai pu rouler l’an dernier était équipée de ski Pilot X. Ceux-ci procurent une très bonne maniabilité dans la majorité des situations. On remarque un peu de louvoiement dans certaines conditions de surfaces de sentiers. Ceci n’a pas d’impact majeur sur l’expérience globale.

Poste de pilotage

La position de conduite est remarquable. Le siège est confortable même après avoir roulé quelques centaines de kilomètres. On a une bonne vision ce qui nous permet de bien évaluer le sentier devant nous. J’apprécie grandement le guidon ajustable qui me permet de modifier ma position de conduite selon mon rythme ou le type de sentier.

Le cadran ACL de 7,8 pouces est très bien conçu. L’information est facile à consulter et il offre de nombreuses fonctionnalités. Ce qui me plait moins est la position des contrôles de celui-ci qui sont situés à la gauche sur la console. Il est difficile de modifier l’affichage en roulant. On doit donc s’arrêter. Un retour des boutons de contrôle au guidon serait souhaitable à mon avis.

Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022

 

Conclusion

Comme vous pouvez vous en douter, j’ai grandement apprécié cette motoneige. Je recommande la Ski-Doo Renegade XR-S 850 E-TEC 2022 aux motoneigistes qui adoptent une conduite plus sportive. Je remercie le fabricant Ski-Doo qui a rendu possible cet essai.

Bonne saison à tous et à toutes!

D’autres liens très pertinents à consulter:

Auberge du Draveur - Motoneige